Société

Togo : un prêtre vodou suspendu de toutes cérémonies traditionnelles pour trois ans, voici les accusations

suspendu de toutes cérémonies traditionnelles pour trois ans, voici les accusations

Sa Majesté Gê Fioga Sédégbé Foli-Bébé XV, Roi traditionnel du Peuple Gê à Glidji, a suspendu le Sieur Aminou Ayayi alias Nii Mantchè, Prêtre de la Divinité Mama Koley, de toutes les cérémonies traditionnelles Gê Yêhoué, pour une durée trois (3) ans.

Cette sanction fait suite à la violation d’une décision gouvernementale visant à lutter contre la propagation de la pandémie de Coronavirus.
En dépit des mesures en vigueur pour lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid-19, Aminou Ayayi alias Nii Mantchè a outrepassé cette décision pour tenter le 10 septembre 2020, la prise de la « Pierre sacrée ».

Face à cette attitude d’insubordination et qui va contre l’arrêté interministériel N°0166/MATDCL du 08 juillet 2020 portant interdiction des célébrations des fêtes traditionnelles, Sa Majesté Gê Fioga Sédégbé Foli-Bébé XV, suspend Nii Mantchè, de toutes cérémonies traditionnelles Gê.

La décision qui a pris effet le 14 novembre 2020, dispose que Ayayi Aminou alias Nii Mantchè, Prêtre de la Divinité Mama Koley, est suspendu pour trois (3) ans de toutes cérémonies traditionnelles Gê Yêhoué, pour faute grave.

En effet, il est reproché au Prêtre de la Divinité Mama Koley et son Association Union des prêtres Gê Yéhoué de la Foret Sacrée (UPGFS) à Dégbénou puis Avé Gbatso lors de Ekpémama, à Zowla lors de Situtu des actes d’insubordinations aux Chefs traditionnels avec la tentative de prise de la « Pierre sacrée » le jeudi 10 septembre 2020 à Agbodrafo lors de Kpantchontchon en violation des recommandations du Gouvernement relatives à la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Lire aussi : Voici cinq bonne raisons pour lesquelles vous devriez vous marier tôt

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *