Actualités, Evenements

Un phénomène étrange dans le ciel ce 31 octobre, jour d’halloween

Un phénomène étrange dans le ciel ce 31 octobre, jour d’halloween

A défaut de pouvoir se déguiser ou partir à la chasse aux bonbons, il sera toujours possible de contempler le ciel le soir d’Halloween. Le 31 octobre prochain, la voûte céleste nocturne laissera, en effet, apercevoir un phénomène relativement rare : une « lune bleue » (en anglais « blue moon »). Un spectacle qui n’était pas apparu depuis 19 ans.

La journée du samedi 31 octobre sera donc particulière cette année. Ainsi, une pleine lune bleue sera visible dans le ciel ce jour d’halloween. Un phénomène particulier qui est survenu la dernière fois en 2001 aux Etats-Unis. Quelle est la signification de ce fait pas commun ?

Lune bleue, un fait rare

Cette pleine lune aura la particularité d’être la deuxième pleine lune du mois calendaire, raison pour laquelle on la qualifie de lune bleue. Elle tombe aussi à temps pour la traditionnelle fête des monstres, vampires et autres sorcières. Contrairement à ce que suggère son nom, la particularité de la « lune bleue » ne réside pas dans sa couleur. A l’observation, il s’agit d’une pleine lune comme les autres. Sa rareté réside dans la date où elle survient.

Cette année particulière par ces temps de coronavirus compte ainsi 13 lunes au lieu de 12 et donc le mois d’octobre 2020 est l’unique mois de l’année à compter deux pleines lunes. La prochaine fois, ce phénomène ne se produira pas avant 19 ans. C’est dire qu’il se réalisera le 31 octobre 2039.

Par ailleurs, lors d’une pleine lune, les émotions atteignent généralement leur apogée et encore plus un 31 octobre. Il ne sera donc pas abstrait de ressentir une certaine anxiété ou encore une incapacité à se détendre le soir d’Halloween.

Qu’est-ce qu’une lune bleue ?

Une lune bleue n’est pas une lune de couleur bleue, mais signifie qu’au cours d’un même mois, deux pleines lunes apparaissent. En effet, cette année 2020, une première pleine lune est apparue le 1er octobre, et une seconde, la pleine lune bleue donc, apparaît ce 31 octobre.

On n’observe habituellement qu’une seule pleine lune dans le mois, le cycle lunaire étant de 28 jours. Exceptionnellement, l’année 2020 a compté 13 lunes au lieu de 12. Généralement, on aperçoit une seule lune bleue tous les 2,7 ans.

L’utilisation du terme « bleue » proviendrait d’une erreur dans un article du magazine américain d’astronomie amateur Sky and Telescope, en 1946. L’article en question s’intitulait « Once in a Blue Moon » et avait été écrit par le journaliste James Hugh Pruett qui avait mal interprété l’Almanach des agriculteurs du Maine de 1937. Et c’est ainsi que cette expression qui porte à confusion a fait le tour du monde en un rien de temps.

Rappelons que le phénomène sera observable depuis toutes les parties du globe terrestre, pour tous les fuseaux horaires. Ce qui signifie qu’elle sera visible au Togo à 13h selon les estimations.

Lire aussi : Pourquoi cette femme mariée se donne la mort en se jetant dans un puits ?

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *