• NW TV 23 2
Actualités

Burkina: ultimatum de l’Etat aux députés de la 7e et 8e législature

Burkina: ultimatum aux députés de la 7e et 8e législature

Les députés de la 7e et 8e législature du Burkina Faso vont devoir répondre dans un délai de huit jours, à l’invitation de l’Autorité en charge de la lutte contre la corruption. Ils sont sommés de payer leur dette envers l’Etat burkinabé au titre des « prêts véhicules ».

En effet, dans un communiqué publié mardi 27 décembre, l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) appelle les députés débiteurs à rembourser leurs dettes dans les brefs délais auprès des caisses de l’agent comptable central du trésor (ACCT) à compter de ce jour, et cela, sous huitaine.

L’ASCE-LC prévient que, passer ce délai, elle mettra en œuvre les procédures particulières prescrites en la matière, ajoute le communiqué.

Lire aussi :

Burkina Faso : ‘actualité- fiction’, le gouvernement tacle RFI et Jeune Afrique

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.