France : Macron réélu président de la République avec 58,2 % des voix

France : Macron réélu président de la République avec 58,2 % des voix (Ipsos)

Emmanuel Macron a été réélu président de la République avec 58,2 % des voix, selon les premières estimations

Challengé par Marine Le Pen, Macron remporte le second tour de l’élection présidentielle selon les premières estimations avec une abstention jamais vue depuis 1969.

C’est la première fois qu’un président est réélu hors cohabitation, selon les premières estimations. Elles ont été calculées par les instituts de sondage à partir de bureaux tests, et seront affinées au cours de la soirée.

Lire aussi : Présidentielle en France : Macron dézingué publiquement : « Je n’ai jamais vu un président aussi nul » (vidéo)

Avec le Monde

Kenya : décès de Mwai Kibaki, Uhuru Kenyatta pleure un grand leader

Kenya : décès de Mwai Kibaki, Kenyatta pleure un grand leader

L’actuel président Uhuru Kenyatta a annoncé, ce vendredi 22 avril 2022, le décès de Mwai Kibaki, à l’âge de 90 ans.

« C’est un triste jour pour nous en tant que pays. Nous avons perdu un grand leader, l’ancien président Mwai Kibaki », a déclaré M. Kenyatta dans une annonce solennelle retransmise à la télévision officielle. Pour l’instant la cause du décès n’a pas encore été donnée.

« Nous nous souviendrons toujours du président Kibaki comme du gentleman de la politique kényane, d’un débatteur brillant, dont l’éloquence, l’esprit et le charme l’emportaient, encore et encore », a vendredi dit de lui M. Kenyatta.

Lire aussi : Kenya : lourde peine pour cet homme qui a volé la voiture du président de la République

L’illustre disparu, Kibaki a servi deux mandats en tant que président du Kenya de 2002 à 2013.

Togo : les sapeurs-pompiers dotés de nouveaux équipements

Togo : les sapeurs-pompiers dotés de nouveaux équipements

Le corps des sapeurs pompiers togolais vient d’être doté de nouveaux équipements. Il s’agit de deux véhicules neufs spécialisés de premier secours et d’évacuation.

D’après les caractéristiques, les engins sont dotés d’une capacité de 1000 litres d’eau, 100 litres d’émulseur, de matériel d’extraction et d’une cellule médicalisée.

Ces nouveaux appareils, d’après le ministre de la protection civile, Yark Damehame, seront utilisés à bon escient.

Lire aussi : Réduction de 12% sur les billets d’avion chez Asky pour la diaspora togolaise

Les engins viennent renforcer les capacités des équipes. Ils sont offert par l’agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna).

Marine Le Pen : "il faut interdire le voile dans l’espace public"

Marine Le Pen : « il faut interdire le voile dans l’espace public »

Dans la dernière ligne droite des élections présidentielles en France, Emmanuel Macron, président sortant et Marine Le Pen se sont affronté dans un débat télévisé ce mercredi 20 avril 2022.

En effet, les français sont iront aux urnes le 24 avril prochain pour choisir leur futur président de la République. Et la bataille s’annonce rude.

Ainsi, tour à tour les deux candidats sortis pour le deuxième tour, ont défendu et critiqué vice versa les projets. Dans cette bataille d’idées, madame Le Pen, candidate de l’Extrême droite, prévoit une fois élue, interdire le port du voile dans l’espace public en France.

« Je suis pour l’interdiction du voile dans l’espace public. Je l’ai dit de la manière la plus claire. Je pense que le voile est un uniforme imposé par les islamistes puisque les femmes qui les mettent ne peuvent pas faire autrement même si elles n’osent pas le dire… il faut faire reculer les islamistes et pour cela, je le crois, il faut interdire le voile dans l’espace public », a soutenu Marine Le Pen.

Lire aussi : Présidentielle en France : Macron dézingué publiquement : « Je n’ai jamais vu un président aussi nul » (vidéo)

En réponse, cette proposition de madame Le Pen « est une trahison de l’esprit français et de la République ». Selon le président sortant, ce choix ne respecte pas la constitution et les valeurs de la France universelle et progressiste.

« Vous allez créer la guerre civile si vous faites ça », a ajouté Macron et de poursuivre : « La France, patrie des Lumières, de l’universel, serait le premier pays au monde à interdire les signes religieux dans l’espace public » mais « la laïcité, ce n’est pas combattre une religion ».

Emmanuel Macron réaffirme pour sa part, qu’il « n’y aura pas d’interdiction du foulard, ni de la Kippa ni de quelques signes religieux dans l’espace public ».

Présidentielles en France : « les français sont très ingrats… », fustige le père de Macron  

Présidentielles en France : « les français sont très ingrats », fustige le père de Macron  

Jean-Michel Macron, le père du président de la République française, s’est exprimé dans une rare interview à “L’Est Républicain”. Il a confié approuvé “90%” de ce que fait son fils à la tête de la France et que les Français “sont très ingrats, mais ce n’est pas nouveau.”

Jean-Michel Macron “qui est un peu distant avec son fils” s’exprime très peu dans les médias. Mais à quelques jours du second tour de la présidentielle française, l’homme de 72 ans a décidé de sortir du silence. Dans l’interview, il se dit “confiant” quant à la réélection du candidat-président. “Ce n’est pas comme il y a cinq ans. Je n’ai pas peur, mais c’est toujours un risque”, explique-t-il.

En outre, il confie avoir une “admiration pour la façon dont [Emmanuel Macron] dirige l’État et pour son courage.” “J’approuve 90% de ce qu’il fait. Les Français sont très ingrats, mais ce n’est pas nouveau”, déclare-t-il. “Il a eu beaucoup de mérite à faire front sur tout ce qui lui est tombé sur la tête, notamment le Covid”, lance-t-il.

Lire aussi : Tensions Mali-France : un ancien ministre sous Chirac dézingue Macron et Yves Le Drian

“Face à la guerre en Ukraine, il a eu beaucoup de courage. Il n’y a pas beaucoup de dirigeants européens qui ont fait ce qu’il a fait”, ajoute-t-il, notant qu’il n’est “jamais d’accord à 100%” avec son fils.

Avec : 7sur7.be

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme le nouveau premier ministre et vice-président

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme le nouveau premier ministre et vice-président

A Yamoussoukro, le président Alassane Ouattara vient de nommer ce 19 avril 2022 au nouveau gouvernement le Vice président de la Côte d’Ivoire. Il s’agit de Tiémoko Meyliet KONÉ nommé Vice-Président de la République.

Et à la tête du gouvernement, Patrick Achi, a été reconduit ce 19 avril 2022 à Yamoussoukro. Il est Premier ministre de mars 2021 au 13 avril 2022 et reconduit de nouveau après sa démission la semaine dernière.

Initialement membre du PDCI d’Henri Konan Bédié, il est ministre des Infrastructures économiques entre 2000 et 2017 et président du conseil régional de la Mé depuis 2013.

Lire aussi : Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Exercice 2021 d’Ecobank : le groupe panafricain annonce de solides résultats

Exercice 2021 d’Ecobank : le groupe panafricain a obtenu de solides résultats

L’exercice 2021 d’Ecobank a enregistré de solides résultats avec un bénéfice avant impôt en hausse de 174% et un rendement record des fonds propres tangibles de 19%, malgré l’impact économique négatif, persistant de la pandémie Covid-19. 

Le Groupe Ecobank a affiché un revenu net de 1,8 milliard de dollars US, en hausse de 5 % par rapport à l’année précédente, grâce à l’augmentation des soldes d’actifs générateurs d’intérêts, des produits comprenant les paiements, les cartes et les frais liés au crédit.

Les dépôts des clients s’établissent à 19,7 milliards de dollars US, soit une hausse de 8%, en raison en grande partie, de l’augmentation du nombre de clients du Groupe Ecobank qui effectuent des transactions numériques et des volumes de transactions sur ses différents canaux et plateformes. Les prêts à la clientèle ont également progressé de 4% pour ainsi s’établir à 9,6 milliards de dollars US, grâce aux prêts aux entreprises. 

L’exercice 2021 d’Ecobank, de résultats conséquents

Enfin, le bénéfice avant impôt de 478 millions de dollars US, en hausse de 174%, a été tiré par un levier d’exploitation positif provenant de la génération de revenus plus élevés et de la baisse des charges d’exploitation, ainsi que de la réduction des pertes de crédit, ce qui a entraîné un rendement record des capitaux propres tangibles de 19% et un ratio d’efficacité de 58,9%, un niveau jamais atteint depuis plus de dix ans. 

Ces résultats sont très positifs pour la croissance du Groupe Ecobank et reflètent la résilience du Groupe malgré les différents défis économiques. Ils démontrent également l’efficacité du modèle opérationnel diversifié de la banque, qui a un impact positif sur nos clients, alors que nous bénéficions de notre approche stratégique de « Conception centralisée, Distribution locale ». 

Ade Ayeyemi, directeur général du groupe Ecobank, en analysant la performance du Group a déclaré : « 2021 s’est avérée être une année de transformation pour Ecobank.

La Banque a fait des progrès significatifs avec ses priorités stratégiques et a fourni de solides retours commerciaux et financiers. Ainsi, nous avons augmenté nos revenus, sommes restés efficaces, avons amélioré la qualité du crédit, renforcé le bilan et, pour la première fois depuis 2016, notre conseil d’administration a recommandé le versement de dividendes aux actionnaires ».

Ade Ayeyemi a également observé : « Notre performance est portée par notre modèle opérationnel diversifié et notre détermination à accroître notre part de marché dans nos activités de financement du commerce, des paiements, des revenus fixes, des devises et des matières premières (FICC).»

Tout en remerciant tous les Ecobanquiers pour leur engagement indéfectible, il a ajouté en conclusion : « Les investissements réalisés pour faire de Ecobank un catalyseur crédible de l’activité économique pour les ménages, les entreprises et les gouvernements en Afrique ont renforcé notre optimisme pour 2022 et au-delà.

Cependant, dans un climat international incertain, marqué à la fois par la reprise économique mondiale post-Covid et par les conséquences déjà perceptibles de la guerre en Ukraine, nous restons très concentrés sur la poursuite de la conduite responsable de nos activités, et sur notre engagement envers les principes environnementaux, sociaux et de gouvernance. »

Avec une exécution continue de nos leviers stratégiques, notre Groupe est fermement positionné pour un succès continu, car nous restons engagés à continuer à fournir nos solutions innovantes financières et non financières afin de contribuer à mieux reconstruire les économies africaines.

Présidentielle en France : Macron dézingué publiquement

Présidentielle en France : Macron dézingué publiquement : « Je n’ai jamais vu un président aussi nul » (vidéo)

Après le premier tour des élections présidentielles en France, Macron et Marine Le Pen, en lice multiplient des sorties pour battre campagne.

En déplacement mardi à Alsace (Chatenois), Emmanuel Macron, le président sortant a été dézingué publiquement par un citoyen. « Je n’ai jamais vu un président de la 5e République aussi nul que vous » fustige l’homme. « Vous êtes machiavélique, manipulateur et menteur (…) vous avez assassiné l’hôpital ».

« Monsieur, je vous remercie d’avoir plein d’arguments à mettre sur la table », a répliqué le président Macron.

Suivre la vidéo :

Lire aussi : France : Claudy Siar annonce la création de son parti politique !

Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, a remis sa démission au président Alassane Ouattara. C’est à l’ouverture d’un Conseil des ministres ce mercredi 13 avril. Le remaniement ministériel était annoncé en début de l’année 2022.

Le chef du gouvernement et Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a remis sa démission, ce mercredi 13 avril 2022, au président Alassane Ouattara.

Une démission qui entraîne également la démission du gouvernement. Le président Ouattara annonce la nomination d’un nouveau Premier ministre et d’un nouveau gouvernement dès la semaine prochaine.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / effondrement d’immeubles : le Community Manager du Ministère de la Construction limogé, la raison

Le chef de l’État ivoirien promet un gouvernement « resserré d’une trentaine de membres ».

Togo : "Unir", le parti au pouvoir, fête son jubilé d’étain

Togo : « Unir », le parti au pouvoir, fête son jubilé d’étain

Porté sur les fonts baptismaux le 14 avril 2012 à Atakpamé, le parti au pouvoir, Union pour la République (Unir) aura 10 ans d’existence ce 14 avril 2022.

Et pour marquer cet évènement, des activités ont été prévues dont le grand lancement se fera à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou le 14 avril 2022.

Pour ce jubilé d’étain, le parti a retenu comme thème : « Unir, 10 ans d’engagement au service des populations ».

Programme des 10 ans à Unir

D’après le programme, un point de presse a été prévu lors du lancement avec à la suite une prière œcuménique. « Une grande prière œcuménique rassemblera ensuite les militantes et militants au centre culturel associatif d’Agbonou (Atakpamé), pour rendre grâce à Dieu pour le chemin parcouru et confier à la protection divine le chef de l’Etat, Président du parti Unir, le distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, et la nation tout entière », indique un communiqué annonçant les festivités.

Lire aussi : Togo / UFC : discorde entre les cadres sur la date de création du parti

En prélude à cela, des actions caritatives seront organisées ce 13 avril 2022 au profit des populations, ajoute ledit communiqué.  

Pour mémoire, le 14 avril 2012, le parti Unir a été créé en remplacement du parti RPT (Rassemblement du Peuple Togolais), vieillissant, de feu Général Gnassingbé Eyadema, ancien président de la République togolaise, décédé le 5 février 2005.