Communique: La Cour Constitutionnelle procédera bientôt à la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 22 février dernier.

Dans un communiqué paru ce Lundi 02 Mars, la cour constitutionnel informe les partis politiques, les candidats à l’élection du 22 Février 2020 et la population Togolaise que la proclamation définitive de la dite élection est prévue pour demain mardi 03 Mars 2020 à 15H à son siège (Cité OUA)

Ci-joint le communiqué

Mike Pompeo, le Secrétaire d’Etat américain, salue le climat des affaires au Togo

Dans un discours prononcé devant la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, le Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a commenté les progrès accomplis par le Togo en matière de création d’entreprises.

« Le Togo a levé les obstacles bureaucratiques pour les entrepreneurs », a reconnu le diplomate américain qui soulignait la nécessité de libéraliser l’économie pour la croissance du continent.Les progrès du Togo, plébiscités dans le Doing Business 2020 où en un an, le pays a engrangé 69 places sur l’indicateur « Création d’entreprises », se déclinent en plusieurs réformes.

Notons que Mike Pompeo, lors du 59è anniversaire de l’accession du Togo à l’indépendance, avait déjà salué la gouvernance politique et économique de ce pays. Il l’avait félicité pour « ses efforts soutenus afin de devenir plus favorable aux entreprises, et améliorer le bien-être de tous les citoyens togolais ».

« La réussite des élections au Togo servira d’exemple pour les pays ouest-africains » : Ibn Chambas

Le Togo a ouvert le bal des élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Cinq autres pays de la sous-région lui emboiteront le pas cette année.

Pour Mohamed Ibn Chambas, Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Chez Faure Gnassingbé la semaine dernière, le chef du groupe des Observateurs des Nations Unies a félicité le Togo pour l’organisation de ce scrutin dans le calme et la sérénité.

« C’est le lieu de féliciter tous les acteurs togolais qui ont démontré leur maturité politique en évitant la violence », avait-il indiqué.

« Nous espérons que cette réussite au Togo va servir d’exemple pour le reste des pays qui auront à organiser des élections chez eux », a-t-il poursuivi.

Le représentant onusien a ensuite invité les différents acteurs au calme et à privilégier les voies de recours légales pour d’éventuelles revendications.

Togo/Santé : 8 autres hôpitaux publics bénéficieront bientôt l’approche contractuelle

Le gouvernement vient récemment d’émettre un avis d’appel à manifestation d’intérêt (dans le journal national Togo-Presse, en date du 28 février), afin de recruter des sociétés, pour la contractualisation de 8 structures.

Dans les jours à venir, ces huit (08) hôpitaux publics notamment ; Aného, Bè, Lomé commune, CHU Campus, Tsévié, Kpalimé, Notsè et de Sotouboua bénéficieront de l’approche contractuelle. La phase pilote a été lancé depuis 2017à Atakpamé et Blitta, puis étendue aux villes de Dapaong, Kara, Sokodé (et au CHU Sylvanus Olympio de Lomé).

L’initiative est de rendre plus efficace le système de santé au Togo et améliorer la performance des structures sanitaires.

Lire aussi : Togo/Formation : foire scientifique et technologique INOSCITO à Baguida

Pour rappel, contractualisation ne veut pas dire privatisation. En effet « La formation sanitaire reste publique, c’est-à-dire que c’est l’Etat qui continue de payer ses agents, les équipements et tout ce qu’il faut pour que l’hôpital fonctionne.

Une entité non-étatique est recrutée, avec pour cahier des charges, de nous aider à mettre en place les mécanismes d’une bonne gestion. (…) Le ministère de la santé, qui est le niveau central, est tenu informé afin de veiller à la régularité et à la pertinence des actions et des dépenses. » Souligne Moustapha Mijiyawa.

Présidentielle au Togo : Le retour au quotidien après les élections

Le Togo en la date du 22 Février 2020 a connu dans les divers bureaux de vote une affluence de citoyens désireux de remplir leur devoir civique. Ce qui dans un climat de paix a été une parfaite réussite suite au dévouement des différents acteurs.

Un scrutin qui dans l’ensemble a été salué par les délégués des organisations nationales et internationales.

Lire aussi : Togo/Santé : 8 autres hôpitaux publics bénéficieront bientôt l’approche contractuelle


En la nuit du 22 Février, la CENI dans son devoir a procédé aux résultats provisoires faisant du candidat de l’Union pour la République Faure Essozimna Gnassingbé président démocratiquement élu avec 72,36% des voix.

En attendant les résultats définitifs de la cour constitutionnelle, la vie a repris son cours sur toute l’étendue du territoire ou la population fait preuve de lucidité en se vaquant librement à leurs occupations. Pour elle, les élections sont passées, l’essentielle c’est la paix qui a régné et la reprise des activités.

Gervais Koffi Djondo, un parcours professionnel bien rempli

Gervais Koffi Djondo Gbondjidè est née le 04 juin 1934, au Togo, près de la frontière béninoise. Il est bien rempli de parcours professionnel.

Dans les années 1950, il est expert-comptable pour le compte de la régie des chemins de fer du Niger, à Niamey. Il rejoint ensuite Sotra, où il s’implique au sein du syndicat CFTC pour améliorer les conditions de travail et de vie des travailleurs nigériens. Gervais Koffi Djondo se rend ensuite à Paris pour étudier à l’Ecole nationale de la France d’outre-mer, avant de repartir au Togo en 1964 ; il y est responsable de la caisse nationale de sécurité sociale, puis cumule ce rôle avec celui de préfet de Lomé.

Au milieu des années 1970, il rejoint la branche togolaise de Scoa en tant que directeur général, avant de devenir président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo en 1975, puis ministre de l’Industrie et des Sociétés d’État, après sa nomination en 1984 au gouvernement par le feu Gnassingbé Eyadema. Il prend ensuite la tête de la Fédération des chambres de commerce de l’Afrique de l’Ouest, où il rencontre Adeyemi Lawson, dirigeant de la chambre de commerce du Nigeria. Les deux hommes co-fondent Ecobank en 1985 à Lomé, après un an de péripéties.

À la suite de diverses sollicitations, Koffi Djondo monte un projet de compagnie aérienne panafricaine, qui voit le jour en 2010 : il s’agit d’Asky, dont il est président du conseil d’administration.

En 2017, lors de la réception de son prix AfroChampions, il lance un système de « bourses Djondo » destinées à aider de jeunes entrepreneurs africains.

Il sort il y a quelques mois un livre intitulé « l’Afrique d’Abord ». Un ouvrage préfacé par Donald Kaberuka, président de la Banque Africaine de Développement(BAD) et d’Arnold Ekpe, Directeur Général d’Ecobank Transnational Incorporated(E.T.I)

Plusieurs distinctions

Plusieurs prix et distinctions couronne la vie de l’ancien ministre et entrepreneur togolais notamment :

  • 2012 : Commandeur de l’ordre national du Bénin
  • 2013 : Lifetime Achievement Award de l’ONU
  • 2014 : Meilleur entreprise africaine de l’année pour ASky au Africa CEO Forum
  • 2015 : Nommé dans la liste des « 100 qui ont fait bouger l’Afrique en 2015 » par Financial Afrik
  • 2016 : Nommé dans la liste des « 100 qui transforment l’Afrique en 2016 » par Financial Afrik
  • 2016 : Prix de la créativité et de l’excellence des African Achievers Awards
  • 2017 : Prix spécial de l’Initiative AfroChampions

Togo/ Présidentielle 2020 : « fausses nouvelles » la délégation de l’UE se prononce

Togo/ Présidentielle 2020 : « fausses nouvelles » la délégation de l’UE se prononce

Une information circule sur les réseaux portant sur la position de la délégation de l’Union Européenne sur les présidentielles du 22 Février dernier. 

En effet, cette information s’avère fausse car la délégation affirme hier vendredi n’avoir pas encore officiellement donné un avis quelconque sur les élections passées.

Ainsi elle affirme : « Les messages circulant sur les réseaux sociaux et qui font état d’une position de l’Union européenne relèvent de fausses informations ».

La délégation avait reçu Mgr Kpodzro qui a demandé la protection pour sa vie et attiré l’attention de l’UE sur les « vrais résultats sortis des urnes ».

Togo/ Présidentielle : manifestation illégale, La riposte des autorités

Le communiqué publié hier par le Ministère de l’Administration Territoriale condamne la manifestation de la dynamique de Mgr Kpodzro car n’ayant pas suivie la voix légale donc interdite.

Lire aussi : Un premier cas du Coronavirus en Afrique subsaharienne

Les quelques militants qui ont répondu à l’appel du Monseigneur,  n’ont pas eu la chance de démarrer la manifestation. Les coups de gaz lacrymogènes ont dispersé les rassemblants

Le calme est revenu après quelques minutes…

Un premier cas du Coronavirus en Afrique subsaharienne

Ce vendredi 28 février 2020, dans la province de Lagos au Nigéria, un premier cas du Coronavirus a été recensé. Seulement deux cas d’infections ont été détectés ces jours en Afrique ce qui tout de même intrigue les épidémiologistes.

S’agissant du premier cas de contamination dans l’Afrique subsaharienne, il est noté que le patient est un citoyen italien qui est revenu de milan le 25 février 2020. Il a été hospitalisé après avoir été testé positif au Coronavirus dans l’Etat de Lagos.

Lire aussi : Sénégal/ Coronavirus : « la maladie est dans nos murs »,Macky Sall

L’organisation mondiale de la santé (OMS) appelle tous les pays encore épargnés à prendre leurs dispositions quant à l’arrivée du Covid-19, avertissant que se croire à l’abri de celui-ci serait une erreur fatale.

Togo/Showbiz: l’émouvant message de Toto Patrick

Disposant à son actif plusieurs albums, Edoh Zoumédon Koffi ATTIOGBE, alias Toto Patrick est l’un des artistes confirmé qui n’est plus à présenter dans le monde du showbiz togolais.

Des situations déplorables

Dans un message publié cette semaine, l’ambassadeur togolais du zouk relate quelques situations déplorables qui ruinent la musique et en général la vie des artistes du Togo. Dans son message il réaffirme son remerciement et sa reconnaissance au rappeur togolais Kana’A pour le geste fort que ce dernier a posé à son endroit.

Lire le message du zouk lover ci-dessous :

Des artistes talentueux il y en a plein au Togo, comme « LES FRÈRES SITUGAN » qui chantent très très bien. Vous ne les verrez pas sur scène, pourquoi ? parcequ’ils sont trop talentueux? Parcequ’ils sont trop bon?

Tu cherches à comprendre la raison, mais tu n’auras jamais la réponse !

C’est pourquoi je les ai sollicité une deux fois pour mes concerts que j’organise moi même avec le soutien des personnes de bons cœur qui aiment ma musique, j’ai pas pu les payé, parce-que j’avais pas les moyens, mais je voulais les valoriser, parce-qu’ils sont bon, tout simplement.

Des dettes répétées

Et moi même je m’en sors tjrs avec bcp de dettes après mes concerts live, après avoir payé les musiciens et autres, je rentre parfois à la maison avec 2000f et parfois 2500f, mais fier, fier parce-que c’est des défis que je me lance moi même, parce-que les scènes sur lesquelles je dois chanter normalement on ne me positionne pas, alors dois rester les bras croisés et regarder ? Non! Non et non, c’est pourquoi je prends tjrs des risques pour organiser moi même mes concerts, et des concerts (LIVE), hummm, live ça ne vous dira peut être rien, c’est un concert vivant, avec des musiciens et des danseurs, beaucoup de dépenses et de stresse. C’est le lieu pour moi ici de remercier une fois encore tous ceux qui me soutiennent, aussi pour l’organisation de mes concerts live, ma reconnaisse au responsable du Grand Rex qui a tjrs cru en moi et me fait tjrs un prix forfaitaire pour la salle.

Alors, les autres artistes talentueux qui n’aiment pas prendre ce risque, je me demande comment s’en sortent-ils, ils vivent comment ?!
Pourtant ils sont bon.

« Excusez moi pour mon français, j’ai pas fais de longues études ».

Il y a encore beaucoup d’autres artistes talentueux au Togo, comme ATHIAS LA MUZIKI, oui il y en a même plus talentueux que moi et que j’apprécie beaucoup, mes rarement vous les verrez sur scène. C’est triste, que nous n’aimons pas les bonnes choses chez nous.

Sentir humilié

Je me suis senti humilié lors du passage du groupe Kassav à Lomé, oui je dois l’avouer, on ne cache pas la maladie.

Je devais être le premier artiste qu’on dois appeler pour ce concert parce-que je chante du zouk, ce serait une opportunité pour moi de les côtoyer et apprendre plus , mais à ma grande surprise, j’ai été tout simplement zapé, parce-que des gens ont dit que Toto Patrick « n’est plus d’actualité », oui, c’est ça la raison de mon absence sur ce projet.

Bien sûr que j’ai été contacté la veille de l’événement, mais on me dit que je ne serai pas payer comme ceux qui sont déjà programmé, que mon cachet serait peut être la moitié de ce qu’on leur a proposé, j’ai répondu « si je ne peux pas avoir le même cachet ignorez moi comme vous l’avez déjà fait au début je préfère garder ma dignité que de se laisser humilié en plus ».

J’ai reçu beaucoup d’appels, Toto Patrick tu n’es pas programmé pour le concert de Kassav ? On ne te voit pas sur l’affiche ! Avec le sourire, voici la réponse que je donne

 » Peut être je ne chante pas assez bien pour qu’on me sollicite pour ce concert, c’est pourquoi je continue de travailler dur pour le meilleur et je sais que le moment viendra je serai sollicité pour ces genres d’événements ».

Penser aux artistes

Chers organisateurs de spectacles
Je vous prie de penser à tous les artistes qui chantent au Togo, ne faites pas en sorte qu’on pense que au Togo il y a que 10 ou 20 artistes qui savent bien chanter, pas bien pour l’image du pays

Je prie tous ceux qui financent l’organisation de grands concerts de faire en sorte qu’on puisse faire participer tous ces artistes qui ont aussi du talent mais qui sont en train de sombrer par manque de scène, pourtant ils chantent bien, ils sont appréciés, pourquoi les privé de scène ?!

Le Guadeloupéen DOMINIK COCO pour son concert live à Lomé à l’Institut Français, KAANA a demandé qu’on m’associe, et ça a été chose faites. J’ai appris beaucoup d’eux pour m’améliorer, j’ai partagé la scène avec ces professionnels de la musique zouk, aussi nous sommes resté en contact, moi DOMINIK et certains de ces musiciens.

Je te serais tjrs reconnaissant mon frère KAANA pour ce geste fort.

Chers compatriotes
Vous mélomanes
Vous les fans
Célébrez nous Vivant…

Akpé]