Togo : Un Gnassingbé du rap game nous est né

Togo : Un Gnassingbé du rap game nous est né

Le showbiz ou encore le rap game togolais est en ébullition depuis quelques semaines déjà. Pour raison, un Gnassingbé du rap game est né.

Il n’est plus à présenter pour certains mais peut-être pour d’autres. Ghettovi comme nom d’artiste fait bouger le milieu musical togolais. Avec son nouveau son titré  » Je suis le Gnassingbé du rap game », Mawuena Kossi KOUMEGNANOU alias Ghettovi vient visiblement détrôner le président du rap game.

Même si dans son « flow » il n’a pas mentionné de nom, il parle sans doute d’Abdallah U.J Alvin alias Mic Flammez, l’autoproclamé président du rap game depuis des années.

Alignant clashs et punchs dans la chanson, Ghettovi à l’endroit du président du rap game, fait un lien direct avec l’histoire politique togolaise.

<< L’homme teint clair ne peut pas être président, sinon Gilchrist allait être président >>.

Pour rappel, Gilchrist Olympio, président fondateur de l’Union des Forces pour le Changement (UFC), était le principal challenger du parti au pouvoir, le RPT-Unir.

Ainsi, selon Ghettovi, une fois que M. Gilchrist n’a pas pu obtenir la présidence, ce n’est pas à Mic Flammez étant également teint clair comme le patron de L’UFC, d’être le président du rap game.

Alors en conclusion, lui (Ghettovi) est le Gnassingbé du rap game. Une façon de dire qu’il est et demeure sur le trône.

Togo : En plein rituel, des adeptes vaudous sont filmés en train de réciter le "Notre Père"

Togo : En plein rituel, des adeptes vaudous sont filmés en train de réciter le « Notre Père »

Fait assez surprenant. La prière du ”Notre Père” a-t-il fait son entrée dans les cérémonies traditionnelles vaudoues ? Une vidéo de certains adeptes animistes fait actuellement le tour de la toile. La particularité de la vidéo est la récitation d’une prière chrétienne lors d’un rituel. 

La vidéo montre une cérémonie traditionnelle au cours de laquelle les prêtresses récitaient le ”Notre Père”, cette prière que Jésus a enseignée à ses disciples.

Après l’avoir récitée, la prêtresse a de nouveau imploré le Seigneur et a demandé son assistance pour le bon déroulement de la cérémonie.

Regardez la vidéo ci-dessous :

Hamond Chic : La coach caviar aperçue dans un commissariat, les fans s'inquiètent

Hamond Chic : La coach caviar aperçue dans un commissariat, les fans s’inquiètent

La coach caviar, est-elle en conflit avec quelqu’un ? Hamond Chic a annoncé à sa communauté, ce mercredi 24 août, qu’elle allait porter plainte au commissariat, dans un direct Facebook. Depuis, ses fans se posent des questions.

La coach Hamond Chic connue pour ses conseils matrimoniaux et ses sorties controversées, serait en démêlés avec la justice ivoirienne. Devenue présentatrice de l’émission « Allô Caviar » sur Life TV depuis quelques semaines, l’épouse du présumé « vigile » aurait commis des impairs lors de ses apparitions dans le télé-crochet, à en croire des internautes.

La liste des scandales à laquelle est mêlée la nouvelle chroniqueuse est longue comme un fleuve. Dans cette situation, le HACA (Haute autorité de la communication audiovisuelle) a pris ses responsabilités pour éviter des dérapages. Le 26 juillet, une première fois, l’autorité avait enjoint Life TV à revoir sa copie, suite à plusieurs plaintes. Cette fois, la HACA, vient de prendre une nouvelle disposition à l’encontre de la chaîne de Fabrice Sawegnon, sommant la chaîne de décaler l’horaire de programmation de l’émission « Allô Caviar ».

C’est dans cette optique que Hamond Chic a profité de sa page Facebook, ce mercredi, pour lancer son direct surprenant. Dans la vidéo, la coach caviar indiquait à sa communauté qu’elle allait porter plainte.

Donc, je suis, actuellement, à la police, je suis venue pour certaines choses, je suis venue porter plainte. (…) Nous, on ne parle pas, mais on fait le nécessaire.

Cependant, aucun détail sur la nature de sa plainte n’a été révélé.

Ténor vs Eunice Zunon : Ce qui s'est réellement passé ; le manager de l'artiste déballe tout

Ténor vs Eunice Zunon : le manager de l’artiste déballe tout

C’est l’affaire du moment. Le couple Tenice, c’est « officiellement mort ». Une vidéo de bagarre entre Ténor et Eunice Zunon fait le tour de la toile depuis ce 23 août nuit et a provoqué un tollé. Les images montrent l’artiste camerounais aux prises avec son ex-fiancée. Des images violentes qui font penser aux combats de catchs, mais sans la mise en scène.

Selon les informations rapportées par le média Abidjan Paris Paparazzi, la vidéo qui fait actuellement le buzz date d’un mois. Les faits se sont déroulés chez Ténor, après que la comédienne ivoirienne était passée pour ramasser ses affaires après leur séparation. Un passage qui s’est bien pourtant déroulé parce qu’on apprend dans la vidéo, que les deux personnalités ont eu des relations sexuelles. Alors qu’est-ce qui s’est finalement passé ?

Le manager de Ténor, Taphys revient sur la scène et déballe tout. Pour celui-ci, Eunice Zunon aurait promis de tuer Ténor.

« TÉNOR EST VICTIME DE VIOLENCES PHYSIQUES ET VERBALES ET A TOUJOURS ÉTÉ OBLIGÉ DE SE TAIRE POUR SON IMAGE.

Ce n’est pas le hasard que cette vidéo qui date de plus de trois semaines sorte maintenant quand ténor est dans l’avion en direction d’Abidjan. Ça a été soigneusement orchestré. Parce qu’elle a promis le tuer.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : KKB s’allie avec cette influenceuse pour sa bataille de réconciliation entre les ivoiriens (Photo)

Le niveau de pression qu’il subit jusqu’à sombrer dans la dépression était incroyable. À un moment donné, s’il a un problème avec Eunice à 4h du matin, à 9h du matin sur ses réseaux sociaux tu vois seulement une vague de Mamans qui débarquent là et le menacent. Soit en faux profil sur les réseaux soit en appels et messages WhatsApp.

Eunice a profité de son accident pour prendre l’ascendance sur lui. Et lui faire le chantage matin midi soir. Le violenter et l’insulter en permanence et sourire sur les photos. Elle là, c’est un autre niveau de comédie. Entre temps, le petit a replongé dans la dépression. Ne voyez pas les sourires sur les vidéos de spectacles. Eunice et son équipe attendent soigneusement le jour et l’heure qu’on est dans l’avion pour Abidjan pour découper une vidéo et balancer sur Internet pour qu’on l’insulte et le mette en danger sur son territoire. Mais le mensonge ne court pas longtemps » narre ce dernier.

Cette affaire est loin d’être terminée quand on connaît un peu les deux pays qui sont impliqués.

Dimi'Art : l'auteur du tube "je veux téter" en pleine action

Dimi’Art : l’auteur du tube « je veux téter » en action en plein concert

Il s’agira peut-être du nouveau dossier qui va effacer le buzz de Tayc sur la toile. Lors de son dernier concert au Burkina Faso, l’artiste controversé togolais Dimi’Art, a été filmée en train téter les seins d’une fan sur scène.

Auteur des tubes osés « Kpetou » et « Je veux téter », Dimi’Art fait parler de lui depuis un moment. Alors qu’il était en pleine prestation le week-end dernier à Ouagadougou, l’artiste s’est laissé aller au plaisir charnel sur scène. De quoi faire oublier aux internautes la polémique autour de Tayc.

Voulant joindre l’acte aux paroles de sa chanson, l’artiste a commencé par sucer les seins de la jeune femme pendant que le public reprenait son fameux refrain : « Je veux téter ».

Lire aussi : Concert Tayc à Abidjan : Quand des filles se bagarrent sur la… de l’artiste (vidéo choc)

La scène a suscité une vague de réactions mitigée de la part des internautes. Critiquée sur la toile, la jeune fan estime qu’elle n’a de compte à rendre à personne. Et quant à l’artiste, il se justifie en affirmant que sa chanson est destinée à lutter contre le cancer du sein. Sacré Dimi’Art…

Concert Tayc à Abidjan : Quand des filles se bagarrent sur la... de l’artiste

Concert Tayc à Abidjan : Quand des filles se bagarrent sur la… de l’artiste (vidéo choc)

Décidément, ce mois d’août est bien chargé, chaque week-end à son lot de buzz. Il y a de quoi ne pas s’ennuyer. Après le dossier Kizz Daniel, c’est autour de Tayc de se retrouver au cœur d’une énorme polémique.

Présent en Côte d’Ivoire ce week-end pour deux concerts géants, l’artiste français d’origine camerounaise a marqué son passage avec des scènes surprenantes dont les images ont fait le tour de la toile. En effet, lors de son concert samedi, Tayc aurait brisé un couple en faisant monter sur scène une fille avec qui il s’est livré à des danses sensuelles. Pire, l’auteur du tube « Le Temps », s’est également livré à des attouchements jugés inappropriés par les internautes.

Pourtant, ce n’était pas tout. Vers la fin du concert, un fait des plus insolites est survenu et a failli passer inaperçu. Dans la vidéo apparue sur la toile, on peut apercevoir un groupe de jeunes filles se bagarrer violemment jusqu’à se défigurer le visage pour… la chemise de l’artiste.

Lire aussi : Disparition mystique de Kendrick Lamar en plein concert ? (vidéo choc)

Selon les témoins, la scène était tellement violente que l’une des jeunes filles aurait perdu connaissance. Cependant, aucune n’a pu récupérer la chemise du chanteur en un seul morceau. Qu’est-ce qu’elle est belle la vie d’artiste…

Buzz : Elon Musk cité dans une affaire de s€xtape

Buzz : Elon Musk cité dans une affaire de s€xtape

Le milliardaire Elon Musk vient de créer un gros bad buzz sur la toile. En pleins démêlés avec la justice américaine dans l’affaire du rachat de Twitter, le propriétaire de Tesla, n’hésite pas à rajouter de quoi faire couler l’encre.

« Avez-vous vu ma s3xtape ? », a-t-il posté ce vendredi sur son compte Twitter.

On ignore de quelle vidéo intime parle Elon Musk, mais il est important de noter qu’il a récemment été mêlé à l’affaire Johnny Depp vs Amber Heard. L’acteur américain avait dévoilé même dévoilé, pendant son procès, une vidéo montrant le milliardaire et son ex-femme dans un ascenseur en train de faire des papouilles.

Lire aussi : C’est acté, Elon Musk rachète le réseau social Twitter 

Elon Musk a également été accusé d’avoir couché avec l’ex du cofondateur de Google, Sergueï Brin. Accusation qu’il a fortement rejetée avec preuve.

Nombreux sont les internautes à se ruer sous le post à la recherche la fameuse s3xtape. Cependant, pour certains, il s’agit encore d’un coup de com du milliardaire pour faire parler de lui.

Togo : Santrinos Raphaël au cœur d’un gros scandale

Togo : Santrinos Raphaël au cœur d’un gros scandale

L’artiste togolais Santrinos Raphaël fait actuellement la Une des réseaux sociaux. Pour raison, l’artiste aurait eu un enfant avec une femme qui est à sa trousse.

En effet, dans un direct Facebook d’Aristo Le blédard, une femme en voile déclare avoir eu un enfant avec Santrinos Raphaël. La rencontre a eu lieu à Dagué, un village situé non loin de Togoville, dans la région maritime. Et selon ses dires, l’enfant aura 2 ans ce 27 Avril. 

La femme a affirmé qu’elle a recherché l’artiste pour lui annoncer la nouvelle et lui présenter son enfant mais en vain. Une fois, elle a retrouvé l’artiste après un spectacle à l’hôtel 2 Février. L’annonçant la naissance, ce dernier n’a pas réagi mais lui a donné 10.000f en retour pour son déplacement.

Après plusieurs tentatives échouée pour rencontrer Santrinos Raphaël, elle s’est retrouvée chez Aristo pour tenter de l’aider à retrouver le père de son enfant.

Une fois chez Aristo, elle a raconté l’histoire et ce dernier a promis appeler l’artiste et l’aider à arranger les choses.

Démentis du staff de Santrinos Raphaël

Dans le camp du staff de Santrinos, Mansa groupe, les propos ont été directement démentis. « Dans la nuit du 19 avril 2022, il nous a été donné de constater que des vidéos faisant mention d’allégations qui portent atteintes à l’honneur et à l’image de notre artiste circulent sur la toile.

Nous tenons à démentir les propos mensongers tenus dans ses vidéos et à mettre en garde les instigateurs.

Toute l’équipe de Mansa groupe y compris l’artiste reste concentré sur ses objectifs et prie les fans de ne pas se laisser distraire par ce Bad buzz. », a écrit le staff.

Réalité ou Buzz ? Nous disons pour l’instant à faire à suivre.

Pour actualité, l’artiste prépare un concert inédit dénommé « Concert de l’indépendance », ce 30 avril au palais des congrès de Lomé.

Lire aussi : Togo : « Ko, petit succès seulement tu deviens déjà impoli », un internaute allume Santrinos Raphael

Ce TikTokeur nettoie ses fenêtres avec le Coran et choque

Ce TikTokeur nettoie ses fenêtres avec le Coran

Le TikTokeur, Benjamin Ledig attise la foudre sur les réseaux sociaux. Pour cause, il utilise le coran pour des fins pas commodes. En effet, Benjamin continue d’enchainer des gaffes qui suscite des indignations sur la toile. Après avoir twerker dans une église, mimé une fellation dans une église catholique, c’est le tour du coran.

Le jeune français utilise ainsi, le livre sacré des musulmans pour essuyer ses fenêtres. Dans une vidéo TikTok désormais supprimée, le jeune homme s’affiche les bras chargés de sacs. « Aujourd’hui je suis allé faire les magasins et j’ai acheté un livre », explique-t-il avant de montrer le livre en question. « J’aurais pu acheter une bible et une torah, mais j’avais un peu la flemme… », ajoute l’influenceur.

Et de poursuivre : « Tout ce qu’il y a écrit à l’intérieur me paraît très intéressant, mais pour autant ça ne m’intéresse pas moi. Alors ce livre me servira peut-être à laver les vitres. On peut aussi l’utiliser pour caler un meuble. Ou alors pour laver ma table. »

Lire aussi : Enquête : plus de 50% de Français ne croient pas en Dieu

Après avoir mimé chacun de ces gestes, il conclut en jetant le Coran à la poubelle. « Vous l’avez compris, je n’en ai strictement rien à foutre de ce qu’il y a d’écrit à l’intérieur. Et non, je ne suis pas obligé de respecter un Dieu parce que vous, vous y croyez. Donc vous vous en doutez, je ne vais pas en faire grand-chose ».

Invité sur des médias, le français a menacé de twerker à la Mosquée. Il justifie ses sorties par la « liberté d’expression » et refuse de s’excuser après ses actes.

Bénin : lynchée par un internaute sur la toile, Sessimé jette l’auteur en prison pour diffamation

Bénin : lynchée sur la toile, Séssimè jette l’auteur en prison pour diffamation

Suite à des propos injurieux sous son post sur Facebook, l’artiste de la chanson béninoise, Sessimè a réagi par des poursuites judiciaires.

L’internaute avait écrit sous le post de l’artiste : « Sessimé, donc jusqu’à maintenant la grossesse de Rihanna ne te dit rien, n’est-ce pas… Restes là à passer d’homme à homme. Après c’est pour venir nous dire que tu es fana fana. Tchruuu».

Lire aussi : Bénin : création d’une école pour former en sorcellerie

Ensuite sous un autre post de Séssimè, demandant des conseils à ses fans, contre la courbature, le même internaute est revenu avec un autre commentaire : « C’est la stérilité qui fait ça, quand on passe sa jeunesse à avorter là, voilà les conséquences. Faut tomber enceinte comme Rihanna on va quitter ici. Ashawo (prostituée) nationale ».

L’internaute a été interpellé ensuite, nous rapporte Buzzdecotonou, et placé en détention provisoire pour diffamation en attendant son procès.