« Goumin » : rupture du couple Jonathan et Maria Mobil

« Goumin »: rupture du couple Jonathan et Maria Mobil

Ce mois de février où l’on célébrera l’amour sera plutôt du « goumin », c’est-à-dire déception comme on le dit chez les ivoiriens,pour Jonathan Morrison et Maria Mobil. En effet, Jonathan a annoncé la fin de sa relation avec la star togolaise Maria Mobil ce samedi 30 janvier 2021 sur son compte Facebook.

C’est maintenant officiel, à moins que cela soit encore une sortie pour créer du buzz sur la toile. Dans le message du footballeur d’origine ivoirienne publié sur son compte Facebook, on peut lire que cette séparation a été inévitable malgré les efforts consentis des deux bords.

Les récents tressaillements ont eu raison du couple. Ce dernier est contraint de fermer la page de cette belle histoire d’amour qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives. « Suite à plusieurs réflexions, j’ai tenu à mettre cette information à la disposition de l’opinion ».

« Après près de deux ans de relation sentimentale avec Maria Mobil, je suis au regret de vous dire que nous ne sommes plus ensemble », a lâché le désormais ex-petit ami de la « jolie Amina ».

«En dépit de moult tractations inhérentes à toute liaison amoureuse, nous en sommes arrivés à nous séparer. Chacun de nous aura donné du sien pour que cette union tienne le plus longtemps possible, malheureusement cela n’a pas été le cas. Merci à tous ceux qui appréciaient le couple que nous formions », a écrit Jonathan Morrison sur son compte Facebook. Ce dernier a retiré toutes les photos de lui et la bimbo sur son compte Instagram.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : « Sortez avec un patron et construisez un empire », Emma Lohoues

Côte d’Ivoire : « Sortez avec un patron et construisez un empire », Emma Lohoues

Côte d’Ivoire : « Sortez avec un patron et construisez un empire », Emma Lohoues

Célèbre influenceuse ivoirienne, Emma Lohoues, ne laisse personne indifférente avec ses nombreuses publications. Elle fait d’ailleurs partie des rares célébrités ivoiriennes qui ont des millions d’abonnés. Mais la toute récente sortie de la Blogueuse ne semble pas plaire à certains de ses fanatiques.

Emma Lohoues, la célèbre influenceuse ivoirienne a, appelé à sortir avec les boss pour se construire un Empire. Les internautes ont laissé des commentaires.

En effet, ce jeudi 28 janvier 2021, elle écrivait sur sa page Facebook ce qui suit : « Be a boss, date a boss…build an EMPIRE », ce qui donne en français « Soyez un patron, sortez avec un patron… Construisez un Empire ».

Cette boutade de la jeune blogueuse a suscité une liesse de commentaires de la part de ses followers. Pour certains, Emma Lohoues devrait donner un bon exemple et non tenir de tels propos et d’autres de dire sur un ton ironique : « Nous sommes donc éliminés, puisque nous ne sommes pas des patrons ».

Et si Emma Lohoues était incomprise ? Et si cet écrit était loin de ce que pensent certains ? Comme le disait l’autre, qu’il ne faut pas juger trop vite.

"Soirée de baise no limit", la réaction du Maire Aboka

« Soirée de baise no limit », la réaction du Maire Aboka

Un événement dénommé « soirée de baise sans limite » est annoncé sur le mercredi 10 février prochain dans la capitale togolaise. Une soirée sextape dont les affiches et vidéos sont devenues virales sur les réseaux sociaux.

Dans la foulée des préparatifs, un communiqué signé par le maire de la Commune Golfe 5, Monsieur Kossi Aboka. L’autorité locale prévient les organisateurs dudit évènement qualifié d’obscène et dépravateur et les appelle à le sursoir.

LIRE LE COMMUNIQUE (Relatif à l’organisation d’un sextape dans la Commune)

Il susurre sur les réseaux sociaux que certains concitoyens se préparent à organiser, dans un lieu de la Commune, un événement avilissant de la nature humaine et dépravateur des mœurs dénommé « Soirée de baise ».

Face à cet événement qui porte atteinte à la pudeur et entache la dignité humaine, le Maire invite les organisateurs à surseoir, au risque de se faire interpeler pour répondre devant les juridictions compétentes.

Il saisit la même occasion pour mettre en garde, les promoteurs ou responsables des hôtels et autres lieux de loisirs contre la mise à disposition de leur cadre pour l’organisation d’un événement à caractère obscène. Tout contrevenant s’expose à la rigueur de la loi.

Le Maire appelle par ailleurs l’ensemble des populations à la vigilance et à une franche collaboration pour dénoncer les auteurs de ce projet indécent.

Le Maire appelle encore une fois les populations à la culture des valeurs cardinales de civisme, du patriotisme, de la citoyenneté et de responsabilité collective et individuelle.

Il convient ici de rappeler que l’événement qui devra se tenir mercredi, à 21 heures aura comme lieu de rencontre, un endroit situé derrière le marché d’Agbalépédo, dans la von à droite de l’Hôtel Sain Crush, selon l’affiche conçue pour l’événement.

A Lire: « Soirée de baise no limit », la réaction du Maire Aboka

Soirée de la baise no limit

Une « Soirée de baise no limit » s’annonce dans la capitale togolaise (Photo)

La dépravation des mœurs prend de plus en plus de l’ampleur. Une affiche fait la une sur la toile. Il s’agit d’un évènement dénommé « la nuit de la baise, une soirée ouuush sans limites. »

 Il s’organise le mercredi 10 février prochain dans la capitale togolaise. Une soirée sextape dont les affiches et vidéos passent en boucle sur les réseaux sociaux.

L’événement qui devra se tenir mercredi, à 21 heures aura comme lieu de rencontre, un endroit situé derrière le marché d’Agbalépédo, dans la von à droite de l’Hôtel Sain Crush. Une « soirée de baise sans limite », nous indique l’affiche conçue pour l’événement.

Les réservations de cet événement inédit à caractère obscène qui se tiendra dans quelques jours, sont fixées à 2500 FCFA avec une participation à 5000 FCFA. Chacun avec sa boîte de préservatif à la main, précise le visuel.

Indignation des internautes sur la toile, l’on se demande à quoi ressemblerait cette impudique soirée. Il faut que déjà les autorités prennent des mesures pour mettre la main sur les organisateurs et empêchent la tenue de l’évènement.

Musique : cette star transforme sa boîte de nuit en un lieu de culte

Musique : cette star transforme son club en un lieu de culte

Musicien populaire, Kcee a bouleversé l’ambiance de son club lorsqu’il a soudainement changé sa playlist en gospelL’artiste a transformé brusquement sa boîte de nuit en centre de culte, amenant ainsi les gens à adorer Dieu.

Dans un post via sa page Instagram, l’artiste nigérian Kcee a partagé une vidéo de son club où les amateurs de boîte de nuit dansaient avec enthousiasme sur sa chanson gospel. En effet, le chanteur et compositeur a récemment sorti un album de gospel qui a été salué par la critique des Nigérians.

Certaines personnes ont estimé que le club n’était pas un bon endroit pour adorer Dieu à cause des choses sales et des abominations qui s’y déroulent tous les jours. D’autres fans ont plutôt réagi positivement au message et ont aimé la façon dont il a transformé l’ambiance du club avec sa chanson.

Il a sous-titré la vidéo comme suit : la louange en Dieu dans le club est douce. Bon dimanche à vous tous, remerciez-vous Dieu aujourd’hui ? toujours sur l’hymne mondial #culturalpraise 1 et 2.

Côte d’Ivoire : affaire de 10 millions, Safarel Obiang brise le silence et réclame justice

Côte d’Ivoire : affaire de 10 millions, Safarel Obiang brise le silence et réclame justice

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, L’artiste ivoirien Safarel Obiang a fait savoir qu’il a été victime d’escroquerie. Il raconte avoir été victime d’une dame à qui, il avait remis une somme de 10 millions de FCFA.

Selon ces explications, le fond était destiné à l’achat d’une maison qui devrait servir à l’hébergement de ses danseurs.

Safarel Obiang donne d’amples détails

« J’ai voulu acheter une maison depuis 2019, la dame m’a dit que la maison coûte 45 millions de FCFA. J’ai fait une avance de 10 millions de FCFA… Peu de temps après, la dame appelle pour nous dire que la maison est passée à 80 millions. On lui a dit que ce n’est plus la peine, qu’elle nous rembourse les 10 millions… », explique Safarel Obiang.

Elle dit qu’elle a compris, mais depuis lors, elle ne fait que nous tourner en bourrique… On a déposé plusieurs plaintes à la Gendarmerie, à la Police… Mais il n’y a jamais eu de suite, et la dame se promène dans les grosses voitures comme si de rien n’était ». Telles sont les clarification apportées par l’artiste du Couper décaler.

Quand l’artiste appelle les autorités au secours

L’artiste a lancé un appel aux autorités ivoiriennes afin que justice lui soit rendue. « Papa Hamed Bakayoko, vous êtes notre Papa, vous savez combien de fois les artistes souffrent. Maman Dominique Ouattara, M. Le Dg de la police, le père Youssouf Kouyaté, le procureur Adou Richard, voici de quoi on souffre », a-t-il mentionné.

« Il n’y a pas que la piraterie qui tue les artistes. Ce genre de personnes ruinent aussi les artistes. Chères autorités, il faut que justice soit faite. Aidez-nous sur cette affaire… », a lancé Le Safking.

Avant d’ajouter : « J’ai plus de 15 danseurs sous ma responsabilité. Il y a des orphelins parmi eux ; ils ne vont pas dormir dans la rue. Je ne veux pas qu’on mette quelqu’un en prison. Je veux juste mon argent pour trouver une maison à mes danseurs. C’est comme ça les gens font et puis les artistes finissent mal. Aidez-nous à régler cette affaire », a-t-il imploré.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : « affaire de se3tape de Didier Drogba », un gros mensonge

Côte d’Ivoire / Musique : dj Kerozen annonce une nouvelle ꞌꞌbombeꞌꞌ

Côte d’Ivoire / Musique : DJ Kerozen annonce une nouvelle ꞌꞌbombeꞌꞌ

La star de la musique ivoirienne dj Kerozen après plusieurs tubes qui ont secoué le monde, prépare à coup sûr une nouvelle bombe. Témoigne la courte vidéo publiée sur la page Instagram de l’artiste.

En effet, dans une courte vidéo de 45 secondes, l’on voit Kerozen fredonner une nouvelle chanson accompagné par l’un des arrangeur le plus influent de la Côte d’Ivoire, Bebi Philip.

« Grand morceau l’élu, dans la vie il y a ceux qui gagnent  et il y a ceux qu’on appelle les champions. C’est ça on dit on est ensemble (…) appelez-moi l’élu (…) ».  Ce sont les quelques phrases de la chanson que la star du coupé décalé fredonne dans la vidéo. Un son déchirant en tout cas.

Sous la publication de la dite vidéo, l’on peut lire « tornade musicale en approche l’ELU (E) 2021.20 MARS PALAIS DE LA CULTURE ».

Telle a l’image de son titre « élevé » ou encore « victoire » la nouvelle bombe fera également dansé le monde à coup sûr. Des louanges et reconnaissance envers son Dieu, l’ambiance sera encore au rendez vous dans ce morceau titré ‘l’ élu (e).

Notons que la dernière sortie musicale du poulain d’Emma Dobré, Abidjan puissance, continue de faire sensation dans le cœur de ses mélomanes avec plus de 5 millions de vues Youtube.

Côte d’Ivoire : « affaire de se3tape de Didier Drogba », un gros mensonge

Côte d’Ivoire : « affaire de se3tape de Didier Drogba », un gros mensonge

Les buzz se succèdent les uns aux autres à une vitesse incroyable sur la toile mais cette fois ci c’est une fausse alerte. En effet, une vidéo mettant en scène la star ivoirienne Didier Drogba, postée sur les réseaux sociaux, montre l’icône du football ivoirien au lit en compagnie d’une belle inconnue. Une information donnée ce mercredi 13 janvier par Opera News CI.

Ainsi, cette vidéo devenue très virale sur  la toile, le clan Didier Drogba réagit et raconte ce qui s’est passé. Selon un membre de son équipe de campagne à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Marius Comoé, par ailleurs président du conseil national des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire, a apporté le démenti et donne des explications.

 «J’ai vu la vidéo, mais ce n’est pas une sextape. C’est plutôt une publicité que Didier a faite pour sensibiliser sur la Covid-19, pour le compte d’une société européenne. Cette publicité n’est pas encore sortie d’ailleurs. Drogba n’est pas dans ces bassesses, ne vous inquiétez pas. C’est juste une pub», a assuré le représentant pour First Magazine. La polémique devrait donc s’estomper une fois que la pub en question sera diffusée…

Lire aussi: Divers : ce prophète ivoirien prédit la mort du fils du Président Bongo, voici ce qui va se passer

Faits divers : après ce pasteur ꞌꞌ déchu ꞌꞌ qui a brulé la Bible, le rappeur Yayoo emboîte aussi le pas (photo)

Faits divers : après ce pasteur ꞌꞌ déchu ꞌꞌ qui a brulé la Bible, le rappeur Yayoo emboîte aussi le pas (photo)

Le rappeur togolais Yayoo, dans un direct sur sa page Facebook, s’est permis de mettre le feu à la « Sainte Bible ». Selon l’artiste, il aurait posé cet acte en I ’honneur de ses ancêtres.

« Je brûle la Bible au nom de mes ancêtres, au nom de toutes ces âmes qui ont été tuées et brulées », a-t-il déclaré au moment où il posait l’acte.

Ce fait devient une nouvelle tendance dans la société. En effet, il y a quelques semaines, un pasteur devenu prêtre vaudou dénommé ꞌꞌ Zéwouto ꞌꞌ a brûlé des Bibles avec des statues de la Vierge Marie en promettant d’en faire autant avec le Coran.

Ces actes sont devenus toute suite virale sur la toile avec des commentaires déchirants entre les internautes. Si certains les désapprouve, d’autres contrairement aux premiers convoquent leur caractère judicieux au motif d’un prétendu combat pour la gloire de l’Afrique.

Buzz : DJ Déversaille gagne le soutien du roi de la marmaille Camille Makosso

Buzz : DJ Déversaille gagne le soutien du roi de la marmaille Camille Makosso

« À quelque chose, malheur est bon », dit l’adage. DJ Déversaille, accusé dans une affaire de vol, dont les images ont fait le tour de la toile, ne cesse de recevoir de nombreux soutiens. Après Vétcho Lolas, le Révérend Camille Makosso entend faire de grandes choses pour l’artiste.

Makosso à DJ Déversaille : « 2021, tous ceux qui ont été humiliés seront dédommagés »

Accusé d’avoir volé la somme de 50 000 FCFA, DJ Déversaille a été soumis à un rite traditionnel de détection de voleur. Une vieille dame, après quelques incantations, a posé un balai au cou de l’accusé, avant de lui faire jurer qu’il n’a rien à avoir avec les faits à lui reprocher. Mais au bout de quelques secondes, le jeune homme soumis à cette épreuve traditionnelle a momentanément perdu connaissance, avant de retrouver ses esprits quelques instants après.

Cette scène, invraisemblable, qui a duré le temps d’un clin d’œil a suffi à conclure que DJ Déversaille est bel et bien coupable de ce vol. Même si le jeune artiste continue de clamer son innocence, cette image dégradante semble lui coller à la peau, tant les adeptes de cette pratique traditionnelle restent convaincus qu’il n’y a aucune marge d’erreur dans les résultats donnés.

Cependant, d’autres opinions s’élèvent pour défendre le faiseur de Couper-Décaler après cette humiliation qu’il a subie publiquement, et dont les images continuent de faire du buzz sur la toile. Aussi, Vétcho Lolas a-t-il apporté son soutien à l’artiste. « Je t’offre mon studio pour un son. Je compose, j’arrange gratuitement, master gratuit, plus un clip méchant. Pour mon frère, je suis là au 09 78 16… »

Le créateur de la Chamakouana n’a pas encore fini de lister ses dons à DJ Déversaille, que c’est le Révérend Camille Makosso qui vient à la charge. En déplacement hors de la Côte d’Ivoire, le concepteur de la « marmaille » a également volé au secours de son jeune frère.