Sénégal : L’éditeur d’un site web de pr*stitution arrêté

Sénégal : L’éditeur d’un site web de pr*stitution arrêté

L’éditeur d’un site web de pr*stitution au Sénégal, activement recherché depuis un moment, est finalement arrêté. C’est un commissariat de l’unité 15 des parcelles-Assainies qui a réussi ce coup.

D’après les informations de Seneweb, EMT alias «Al Jana», le promoteur de site web de pr*stitution a été arrêté par les hommes du commissaire Mountains Khouma. Al Jana avait dans ses deux smartphones 1229 vidéos porno.graphi.ques et 5200 photos obscènes.

Lire sur : Pornographie : une structure basée au Sénégal recrute des jeunes

Cette arrestation est un gros coup de filet de l’unité 15 des parcelles-Assainies. C’était lors d’une patrouille aux HLM Grand Médine que le promoteur du site de pr*stitution à bord d’une moto a été interpellé pour un contrôle de routine.

Décès de Florent Mèffon, créateur du concept “point d’interrogation”

Décès de Florent Mèffon, créateur du concept “point d’interrogation”

Florent Mèffon est utilisé dans plusieurs montages vidéos qui circulent sur la toile surtout chez les web humoristes grâce à son concept. Béninoise de nationalité, celui qui a créé le concept « Zorba » ou encore « point d’interrogation » n’est plus.

Le web humoriste Florent Mèffon alias « Balley Amimi » est décédé dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 juin 2022 à l’âge de 54 ans, a annoncé les médias locaux.  

Lire aussi : Ghana : ce féticheur révèle les secrets pour démasquer les faux pasteurs

A en croire la source, dans son entourage, personne n’a vu le danger venir. « Il n’était pas malade », a confié une source proche de son équipe. Que son âme repose en paix !

Joe Biden tombe lors d'une balade à vélo

Etats-Unis : Joe Biden tombe lors d’une balade à vélo (photo)

Le président américain Joe Biden, en pleine activité sportive, a fait une chute à vélo à Rehoboth beach, situé à Delaware, un Etat de la côte est des États-Unis, où le patron de la maison blanche à l’habitude de se reposer. L’incident est survenu alors que le Président voulais marquer une pause pour échanger avec des passants et des journalistes.

« Chute sans conséquence ni blessure pour Joe Biden qui n’a pas réussi à dégager un pied de la pédale de son vélo alors qu’il s’arrêtait pour parler à des passants et des journalistes, à Rehoboth beach, une station balnéaire du Delaware où le président à l’habitude de se reposer. Joe Biden a 79 ans, le président américain s’est rapidement relevé et il est reparti cinq minutes après », a écrit les médias.

Le président Joe Biden entrain d’être aider par garde du corps

Lire aussi : Nigéria : Buhari traîné en justice pour des cartes SIM bloquées, Biden met en garde

Afrique du Sud : un enfant né avec la physionomie d’un vieux 

Afrique du Sud : un enfant né avec la physionomie « d’un vieux » (photo)

En Afrique du Sud, une jeune femme, âgée de 20 ans, a mis au monde un enfant. Dès sa naissance, la petite fille avait l’air plus vieille que sa mère. Qu’est-ce qui peut en être la cause ? Découvrez-la réponde dans le présent article.

Depuis quelques temps, les photos d’une mère et de son enfant font la ronde des réseaux sociaux et suscite la stupéfaction dans le rang des internautes. La raison, c’est que le bébé a une apparence, pour le moins, inquiétante.

Selon les recoupements, il s’agit d’une jeune femme, d’origine sud-africaine, qui a donné naissance à une fille, quoi de plus normal. Le seul problème, si c’est possible de le dire ainsi, le bébé présente la physionomie d’une vieille personne.

« l’enfant ne pleurait pas et respirait par les côtes »

Les informations, recueillies auprès de la famille de la concernée, font état de ce que la jeune femme aurait accouché à la maison. Les sources relatent que sa grand-mère avait fait appel à une ambulance, qui n’est pas arrivée à temps. À la naissance, le bébé présentait des membres déformés et un visage ridé, après quoi la mère et l’enfant ont été transportés à l’hôpital, à en croire la famille, dans des propos, rapportés par les médias locaux.

Lire aussi : Elle se retrouve aux urgences avec un se3toy coincé dans sa partie intime

Aux mêmes médias, la grand-mère a déclaré qu’à l’hôpital, il leur a été dit que la petite était handicapée. « On nous a dit là-bas qu’elle était handicapée. J’ai remarqué, lors de sa naissance, qu’il y avait quelque chose d’étrange avec elle. Elle ne pleurait pas et respirait par les côtes. », a-t-elle révélé, avant de s’indigner, face à l’attitude des gens. « J’ai été choquée parce que c’était étrange. Maintenant, j’entends que les gens l’insultent. Cela fait très mal. Si j’avais les moyens, je les mettrais tous en prison. », a-t-elle tempêté.

Interrogés sur la question et cités par les médias, les professionnels de la santé ont déclaré que la fille serait atteinte de la progéria, une maladie rare, également, appelée syndrome de Hutchinson-Gilford, qui fait vieillir les victimes, plus rapidement, que d’habitude.

Les personnes, qui naissent avec la progéria, succombent, généralement, à de graves complications cardiovasculaires, entre le milieu de l’adolescence et le début de la vingtaine, informent les experts.

Mystère : la foudre tue un voleur à Lomé

Mystère : la foudre tue un voleur à Lomé

Un fait s’est produit dans un quartier de la vile de Lomé. Un voleur a perdu la vie d’une manière mystérieuse suite a une frappe de la foudre.

La vidéo devenue virale sur la toile fait l’on voit une foule rassemblée devant une maison, attendant la sortie de quelqu’un.

L’auteur de la vidéo a expliqué qu’un voleur a été frappé par la foudre, durant cette période de pluie. Dans la vidéo, l’on a également vu des adeptes de vodou en train de chanter des chansons dont les paroles font froid dans le dos.

Lire aussi : Togo : des individus arrêtés avec des têtes humaines

“Les amis, regardez. Le dieu du tonnerre a tué un voleur aujourd’hui, mais ses proches ont refusé de faire sortir le corps”, a-t-elle confié.

Une vidéo qui a été publiée pour sensibiliser les jeunes concernant le vol des objets d’autrui.

Ghana : ce féticheur révèle les secrets pour démasquer les faux pasteurs

Ghana : ce féticheur révèle les secrets pour démasquer les faux pasteurs

Au cours d’une émission télé, le féticheur Kwaku Bonsam connu pour ses sorties troublantes a fait des révélations sur les indices pour reconnaitre les faux pasteurs.

Le féticheur ghanéen, a partagé son observation lors d’une émission télé sur la chaîne locale Wontumi TV. A l’occasion, il a souligné que tous les pasteurs ne viennent pas de Dieu. En effet, selon le féticheur, ceux qui ont été véritablement appelés par Dieu ont plutôt quelques membres.

« Il y a beaucoup de faux prophètes dans le système qui ont rejoint le train à cause de la richesse et de la renommée. Néanmoins, il y a de vrais hommes de Dieu et la plupart de leurs auditoriums sont remplis d’environ 20 personnes. Mais les faux ont des milliers de personnes qui occupent leur auditorium », a-t-il développé.

Lire aussi : Tanzanie : une fillette guérit des cas extrêmes de maladies miraculeusement

Puis d’ajouter : « Les gens qui jouent avec les malédictions finissent parfois par être tués par la même malédiction. Nous devons être prudents car les malédictions sont très dangereuses. En raison de la propagation du christianisme, la plupart des gens ne prêtent plus attention à l’impact des malédictions. Ils pensent que leurs pasteurs peuvent faire de la magie s’ils finissent par être maudits ou s’ils maudissent quelqu’un ; pendant ce temps, certains de ces pasteurs ne se préoccupent que de ce qu’ils vont manger et aiment les voitures. »

CHU Tokoin : le pied d’un cadavre porté disparu à la morgue

CHU Tokoin : le pied d’un cadavre porté disparu, les faits

La scène se passe au CHU Sylvanus Olympio ex CHU Tokoin et rapporté dans l’émission matinale sur la radio Victoire Fm. Selon le coanimateur Joachim Agbetim, une famille a manifesté sa colère après la disparition d’une jambe de leur membre.

Indignation totale pour une famille éplorée qui, après le décès tragique d’un de leur membre ne retrouve pas un pied du défunt dans le cercueil.

D’après les faits, le défunt a été victime d’un accident et a été conduit au CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Après diagnostic, il fallait qu’on lui ampute une jambe. Mais après l’opération, il succomba malheureusement.

Ensuite son corps a été emmené à la morgue et la famille a entamé les préparatifs pour son enterrement. Durant la messe d’enterrement, les membres de la famille ont cherché à vérifier si le pied am.puté est également dans le cerc.ueil.

Lire aussi : Porta Potty : elle cou*che avec un singe contre 1 million Fcfa et meurt

A leur grand étonnement, ils ont constaté que le pied a été remplacé par un carton. Très en colère, ils se sont rendus immédiatement à la mo.rgue pour réclamer le pied de leur défunt, qui leur sera remis quelques instants plus tard.

Ce footballeur surpris en flagrant délit d’adultère

Ce footballeur surpris en flagrant délit d’adultère (vidéo)

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on aperçoit un joueur surpris en flagrant délit d’adultère. Il s’agit d’un ancien milieu italien Yann Karamoh.

En effet, Yann Karamoh est au cœur d’un gros scandale qui fait actuellement le tour des réseaux sociaux. Il a été pris en flagrant délit d’adultère dans la chambre de la fille.  

Le joueur qui a été plusieurs fois prêté par son club a joué cette saison dans le club turc du Fatih Karagümrük, qui finit 8ème du championnat. Une saison « moyenne » pour l’ancien bordelais, auteur de 32 matches, 4 buts et 2 passes décisives (mais également 1 carton rouge). Mais pas certain que son passage en Turquie se concrétise par une signature définitive, lui qui est prêté par Parme une fois encore.

Cette nouvelle affaire complique davantage le joueur dans son processus d’engagement avec un club.

Lire aussi : Violence sur son chat : Kurt Zouma et son frère condamnés à des travaux d’intérêt général

Danyigan : seul échoué au BEPC dans sa classe, il se donne la mort

Gendarme tué au Grand marché : voici ce qui s’est réellement passé

Ce jeudi 02 juin 2022, le décès d’un gendarme togolais dans une attaque au couteau au grand marché de Lomé crée des remous sur la toile. Il s’agit là d’une affaire implicite nécessitant plus de détails.

Dans ce sens, le Ministre de la Sécurité et de la protection civile, le Général de Brigade Damehane YARK à travers un communiqué, est revenu sur les circonstances du meurtre.

Les deux agents des forces de sécurité dont le gendarme et son collègue policier, étaient déployés au sein du dispositif de sécurisation du grand marché d’Adawlato à Lomé. L’incident s’est produit au niveau de l’ancien restaurant Marox à Abattoir, aux environs de 12heures, par un « individu mal intentionné » de nationalité tchadienne.

Selon le communiqué du Ministre en charge de la Sécurité, le criminel est un certain  Aboubakar Mohamed Ousmane, âgé de 51 ans, vendeur de friperie et demeurant au Togo il ya plus de deux ans. « Au moment des faits, il s’est dirigé au poste situé à l’entrée du marché d’Atikpodji où il a dans un premier temps, poignardé par surprise un gendarme à la poitrine avant de blesser grièvement son second qui est un policier », a-t-il précisé.

Gendarme agressé mortellement

Ensuite, l’agresseur s’est saisi de l’arme de sa victime pour intimider la foule au lieu du crime. A en croire le Général de Brigade, Damehane YARK, « il a pu être maîtrisé grâce à l’intervention d’autres agents alertés par la population et avec le concours de celle-ci ».

Lire aussi : Drame : un Togolais poignardé mortellement en Turquie pour une affaire de portable

Dans la foulée, les deux agents blessés sérieusement par le Tchadien ont été immédiatement évacués au CHU Sylvanus pour des soins. « Malheureusement, l’un d’eux a succombé à ses blessures. Le second se trouve toujours en soins intensifs », peut-on lire dans le communiqué.

Sérieusement molesté par la population, le criminel, d’après le communiqué, « est conduit à la gendarmerie nationale qui a ouvert une enquête pour élucider les circonstances réelles de cet acte crapuleux ».

Enfin, il a réitéré l’engagement et la détermination des forces de défense et de sécurité « à assurer la protection des personnes et des biens en toutes circonstances et sur toute l’étendue du territoire national ».

Perside Katanga (Stagiaire)

Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

La police nationale a mis la main sur deux voleurs de voiture tous de nationalité togolaise. Dans une sortie médiatique, la police explique les faits.

« Deux individus dans les mailles de la Police nationale togolaise. Répondant aux identités de W.E., 22ans et G.S.R., 27ans, tous deux de nationalité togolaise, ils sont membres du réseau commettant depuis quelques mois des vols de véhicules dans la ville de Lomé, soit par cambriolage de domiciles, soit par braquage.

Mode opératoire des voleurs de voiture

Les enquêtes diligentées suite à ces vols ont permis au Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) d’interpeller, sur renseignement, le nommé W.E. le 16 mai 2022. Il est bien connu des services de police pour avoir auparavant été interpellé pour multiples cambriolages et vols de véhicules, faits pour lesquels il a purgé une peine de prison entre 2018 et 2021.

De son audition, il est ressorti qu’il agit de concert avec ses complices nommés KOTSA et KHALED, tous deux en fuite. Leur mode opératoire consiste d’abord à écumer nuitamment les quartiers pour cibler les maisons, le tout en analysant les habitudes des occupants ; ensuite, ils accèdent à celle qu’ils ont choisi en escaladant la clôture. Une fois à l’intérieur, ils forcent les portes des chambres, s’introduisent à l’intérieur et subtilisent les clés du garage et du véhicule. Enfin, ils poussent l’engin hors de l’habitation afin de le démarrer discrètement sans risque de réveiller le propriétaire.

Après leurs forfaits, les véhicules sont dans un premier temps conduits dans une cache sur place ici à Lomé, avant d’être acheminés en temps voulu au Ghana où ils sont revendus au nommé DOVE, commanditaire de ces vols.

Les voleurs de voitures devant le Procureur

Dans la suite de sa déclaration, le nommé W.E. reconnait avoir commis plusieurs cambriolages et braquages au cours desquels ses complices et lui ont réussi à emporter 05 véhicules dont 02 ont été retrouvés et restitués à leurs propriétaires. Un des véhicules volés, de marque Hyundai Santa Fe de couleur blanche, a été revendu au Ghana avec l’assistance du sieur G.S.R.

Lire aussi : Police togolaise : encore 04 malfrats résidents au Ghana pris en étau

Les 02 individus interpellés seront conduits devant le Procureur de la République. Tout est mis en œuvre pour retrouver les autres membres du réseau en fuite.

La Police Nationale remercie la population pour sa présence à ses côtés, et l’invite à davantage de vigilance. C’est le lieu de rappeler certaines bonnes pratiques, notamment la sécurisation des clés de véhicules et de celles des différents accès de nos maisons ».