Bénin : une veuve de 63 ans meurt après un excès de plaisir intense

Bénin : une veuve de 63 ans meurt après un excès de plaisir intense

L’abus de toute chose est nuisible, vous avez surement déjà entendu cette phrase. Eh bien, elle n’est pas à prendre à la légère. Dans la cité d’espérance de Lokossa au Bénin, une veuve a traversé le Jourdain suite à un excès de plaisir intense.

Quand on a 63 ans, on ne se livre plus à toutes les expériences ; notre veuve l’aura compris d’où elle est. D’après les informations recueillies auprès du site d’information l’investigateur, notre Mémé avait pour habitude de solliciter les services des jeunes garçons pour satisfaire sa libido. Seul hic, le jeune homme de 20 ans y est allé un peu trop fort cette fois-ci et Mamie n’a pas supporté.

Selon notre source, la veuve de 63 ans a fait un malaise juste après l’intense acte sexuel et a dû faire appel à ses enfants pour que ces derniers l’amènent à l’hôpital, lieu où elle rendra l’âme. Jusque-là, les enfants de la désormais défunte ignoraient de quoi est mort leur mère mais un détail viendra tout clarifier. En effet, peu avant que le corps de la dame ne soit envoyé à la morgue, les médecins ont constaté qu’une importante quantité de sperme s’échappait de sa verge, ce qui signifie qu’elle a eu récemment un rapport sexuel. Lire aussi : Il meurt en plein rapport sexuel avec l’employée de son épouse, les circonstances très étonnantes

Alertés, les enfants de la défunte ont tenu à ouvrir une enquête pour que lumière soit faite. Enquête qui révèlera que leur maman avait un jeune protégé qui lui soulevait les jambes. D’après le jeune homme, la veuve payait tellement bien qu’il faisait recours à des fortifiants pour intensifier le plaisir. Arrêté pour ses pratiques, le jeune homme serait actuellement en garde à vue et devrait passer dans les jours qui viennent devant le procureur.

Togo / Lac 2: un militaire noyé à cause d’un sac de gari, les faits

Togo / Lac 2: un militaire décédé à cause d’un sac de gari, les faits

Un drame s’est produit le lundi 06 dernier à Agouégan dans le Lac2 aux environs de 17H. Là-bas, un militaire qui ne sait pas nager, s’est jeté à l’eau pour rattraper un jeune. Malheureusement, la partie s’est mal terminée. L’homme en tenue ne maîtrisant pas la nage, n’a pas atteint son objectif.

Selon les informations, le lundi dernier, s’est éclaté une vive altercation entre un militaire et un jeune béninois au bord de la lagune. Au centre de l’altercation, un sac de la farine de manioc communément appelé Gari acheté par le jeune béninois pour regagner l’autre rive.

C’est là où va naître une incompréhension entre l’homme en tenue et le jeune béninois. De l’avis d’un témoin, l’homme en kaki n’a pas voulu laisser le jeune avec le sac de gari sous prétexte qu’au Togo, il est interdit que les produits de premières nécessité ne soient plus vendus hors du Togo. Mais, le jeune béninois n’a pas voulu céder.

Lire aussi : Fait divers: Il obtient son bac en 2020 après plusieurs échecs et meurt en 2021

C’est alors que le jeune va alors se jeter dans l’eau pour regagner l’autre rive. C’est dans ce jeu que le militaire en uniforme, ne maîtrisant pas la nage, va se jeter à son tour dans l’eau à la poursuite du jeune homme. Et voilà. Tout bascule.

Le militaire s’est noyé dans la lagune. Des recherches ont permis à une équipe de recherche de le retrouver mais sans souffle de vie.

Info d’un Anonyme à Agouégan

Avec Togotimes

Il meurt en plein rapports sexuels avec l’employée de son épouse, les faits sont bizarres

Il meurt en plein rapport sexuel avec l’employée de son épouse, les circonstances très étonnantes

Ceci n’est pas une scène de Nollywood ni un conte de fée. C’est une histoire vraie et nous sommes au Nigéria dans l’État du Delta.

Le nommé Okpako, serait décédé pendant des rapports sexuels avec l’employée de son épouse. Selon les informations rapportées par The Nation Okpako est décédé dans un hôtel (nom non divulgué) situé à Odibo Extension dans la région d’Igbudu à Warri le dimanche 4 juillet.

Selon une source sécuritaire, la mort est survenue de manière bizarre.

Lire aussi : Scandale sexuel: une Chantre de l’éternel aperçue dans une vidéo de partouze

 « C’est comme s’il prenait une autre drogue en plus du chanvre indien.  J’ai appris qu’il s’était enfui de la chambre d’hôtel comme quelqu’un qui voulait mourir.”

 « Ils l’ont précipité avant de s’en rendre compte, il a perdu connaissance.  Il a été confirmé mort à l’hôpital », a déclaré une source à la publication.

Cependant, un proche a déclaré que le défunt était décédé lors des rapports sexuels.  La source a déclaré à The Nation qu’il prenait des drogues dures et fumait beaucoup avant l’incident, ajoutant que la jeune femme s’était précipitée pour appeler à l’aide lorsqu’elle avait remarqué que l’homme était en train de mourir.

Confirmant l’incident, le porte-parole par intérim du commandement de la police d’État, DSP Edafe Bright, a déclaré que l’employée avait été placée en garde à vue.

“C’est confirmé.  L’homme est décédé dans un hôtel particulier.  Bien que nous ne puissions pas le dire avec certitude avant l’autopsie, je pense qu’il a pris des médicaments », a déclaré Edafe.

Bénin : une veuve de 63 ans meurt après un excès de plaisir intense

Scandale sexuel: une Chantre de l’éternel aperçue dans une vidéo de partouze

Comment une chantre de gospel peut-elle participer à une partie de jambe en l’air “PARTOUZE” ? C’est l’histoire qui choque la toile en ce moment au Gabon.

Jean François Nguema Edzang le mari du chantre Ida Moulacka serait tombé sur une sextape dans laquelle se trouvait sa femme et a demandé le divorce.

En effet, Ida Moulacka, artiste gospel, interprète et pasteur à Moulacka Ministries est au cœur d’un scandale sexuel. Lire aussi : « Augustin m’a achevé », des jumelles couchent avec le petit ami de leur mère et tombent enceintes

L’artiste Ida Moulacka est accusée de « prostitution » d’après la vidéo détenue par son ex-mari et présentée au juge des affaires familiales ces dernières semaines.

Sous le choc de ces images troublantes, le mari a saisi le tribunal pour demander le divorce, preuves à l’appui. Le divorce a été prononcé cette semaine en faveur du requérant. Il bénéficie également de la garde exclusive de leur fille mineure.

Ida Moulacka est mariée à Jean François Nguema Edzang depuis le 02 février 2013. De cette union est née une fille, encore mineure à ce jour.

« Augustin m’a achevé » ; des jumelles couchent avec le petit ami de leur mère et tombent enceintes

« Augustin m’a achevé », des jumelles couchent avec le petit ami de leur mère et tombent enceintes

S’il existe des histoires ou des faits qui vous ont choqué auparavant, celle-ci va vous laisser sans voix. La scène se passe au Nigéria. Augustin, l’amant de Alice à envelopper sa dulcinée dans une honte sans précédent.

Alice Ukange, la mère des filles a déclaré que la situation embarrassante l’avait mise dans une condition décevante car elle considère désormais la mort comme le seul refuge pour échapper à l’humiliation.

« Je m’appelle Alice Ukange.  Je suis veuve.  J’ai perdu mon mari ici à Awe pendant la crise des bergers/agriculteurs il y a quelques années.  J’ai rencontré Augustin Angwe dans le cadre de mes affaires.  Une chose en a entraîné une autre et nous avons commencé à nous fréquenter.  Il semblait être doux, humble et gentil.  J’ai été emportée et j’ai permis à mes jumelles d’être près de lui.  Il a pris du temps et a semé le mal dans ma maison en les mettant enceinte. »

A lire également : Faits divers : mariée, j’aime un autre homme, aidez-moi

« Elles ont maintenant accouché.  Je l’ai autorisé parce que leur père les a avertis de ne pas avorter et qu’elles mourraient si elles le faisaient. »

Augustin m’a achevé.  Il a couché avec moi, a couché avec mes jumelles et les a engrossées, et elles ont accouché pour lui.  Je suis confuse et j’ai informé l’un des proches de mon défunt mari et lui aussi est sans voix.

« Aller voir la police ne résoudrait pas le problème car le mal est déjà fait.  Il n’y a rien que la police puisse faire, d’autant plus qu’Augustin est toujours prêt à s’occuper d’elles.  Mais la grande question reste de savoir comment un homme épouserait des sœurs jumelles. »

Faits divers : mariée, J’aime un autre Homme, Aidez-moi

Faits divers : mariée, j’aime un autre homme, aidez-moi

Mariée depuis 8 ans, J’aime un autre homme, aidez-moi. C’est le problème que cette femme rencontre depuis des années et décide d’en parler pour avoir des conseils.

“Je me nomme massi 31ans, et en couple cela fait 8 ans, avec mon homme et un enfant ensemble. Cet homme m’a fait voir de ces choses, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, je ne voulais plus de la relation. Et c’est dans cette période que j’ai rencontré une personne spéciale qui est tout le contraire de l’autre. Lire aussi : Trop de confort, de cris (…), découvrez ces six choses à ne pas faire pendant les rapports sexuels

Un jour je lui ai ouvert mon cœur et lui ai raconté un peu ma mésaventure dans mon foyer, et prête à tout quitter, car j’étais au bord de la dépression. Ce M. m’a consolé, et m’a même supplié de ne pas quitter mon conjoint. On s’aimais énormément, je précise qu’il était célibataire quand je l’ai connu.

J’ai écouté ses conseils et suis restée, et nous sommes séparés. Peu de temps après il a croisé quelqu’un avec qui il compte faire sa vie. On fait la chose (ce qu’on fait dans le lit là) à chaque fois qu’on se croise.

Depuis un moment j’ai changé j’ai donné ma vie au seigneur Jésus-Christ, et c’est là le M. est chaud, cours et veut revenir. Cela me perturbe parce que j’ai pas cessé de l’aimer! Je suis toujours avec mon mari. Je vous demande conseil à tous, surtout aux anciens véritablement convertis à l’évangile de notre seigneur Jésus-Christ, comment ont ils fait pour résister face à une telle situation. Je veux plus vivre dans l’impudicité.

J’ai enfin atteint mon objectif, couché avec 10 000 hommes

« J’ai enfin atteint mon objectif, couché avec 10 000 hommes », fracassantes révélations d’une femme

Bonjour tout le monde, je sais que la plupart d’entre vous me jugeront et m’appelleront de toutes sortes de noms mais, je me fiche de ce que vous pensez de moi. Chacun a son avenir, ses souhaits et ses objectifs dans la vie.

Les faits

Mon nom est Samantha et j’ai 26 ans. J’ai commencé à coucher avec des hommes à l’âge de 12 ans quand j’étais encore à l’école secondaire. Je me souviens parfaitement de la première fois que j’ai couchée avec un homme de ma vie. Il avait 10 ans de plus que moi à l’époque.

Je ne peux pas dire avec combien de mecs j’ai couché quand j’étais au lycée parce que j’ai oublié. Je peux estimer à environ 100 gars. C’est lors de mon entrée à l’université que j’ai eue pour objectif de coucher avec 10 000 hommes avant de terminer mon université. La raison pour laquelle j’ai pris cette décision était qu’après l’université, je voudrais me marier. Avant de me marier, je veux avoir goûté tellement d’hommes que je serai fidèle à mon mari.

À l’université, on m’appelait Métis parce que j’avais une peau extrêmement claire et belle. Si ce n’était pas le cas, je ne pense pas que j’aurais pu atteindre mon objectif. La première année, j’ai couché avec 1 100 hommes de toutes les catégories, allant des étudiants aux conférenciers en passant par les professeurs, les directeurs d’hôtels, les chauffeurs de taxi, etc.

Chaque fois que j’ai couché avec un homme, j’écrivais son nom et le gardais dans mon journal. Lors de mes deuxièmes années d’université, j’ai couchée avec plus de 2 400 hommes. Il a atteint un point où j’avais couché avec la moitié des gars du campus universitaire alors j’ai décidé de changer mon université et de ville.

Objectif atteint

Lors de ma dernière année à l’université, j’ai couché avec 3 000 hommes. J’étais très intelligent à l’école même si parfois, je couchais avec des conférenciers pour obtenir des résultats. J’ai réussi à obtenir mon diplôme avec une excellente note. Au total, j’ai couché avec 6 500 hommes pendant mes études universitaires.

Ça fait 3 ans depuis que j’ai quitté l’université et j’ai enfin terminé les 3 400 restants. J’ai enfin atteint mon objectif, faire l’amour avec 10 000 hommes. Aujourd’hui est l’un des jours les plus heureux de ma vie. J’ai décidé de partager mon histoire parce que personne ne peut battre mon record.

Nigeria : elle tue son mari avec le talon de sa chaussure parce qu’il lui a été infidèle

Nigeria : elle tue son mari avec le talon de sa chaussure parce qu’il lui a été infidèle

L’incident s’est produit ce samedi 23 janvier dans après-midi, où le commandement de la police de l’État du Delta au Nigeria a arrêté une femme qui aurait tué son mari avec le talon de sa chaussure pour infidélité soupçonnée.

Sylvester Etse baghranro, est la victime de la scène. Il a succombé devant sa femme qui l’a donné un coup de talon parce qu’elle l’accuse d’infidèle. L’homme a rendu l’âme sur le champ après avoir reçu le coup.

Informé de la situation, le commandement de la police de l’État du Delta au Nigeria a arrêté la femme : «Nous l’avons arrêtée pour la garder en détention préventive. Et pour que nous puissions la retrouver chaque fois qu’on a besoin d’elle», a déclaré le porte-parole du commandement, DSP Onome Onovwakpoyeya au téléphone à Vanguard.

«La dame a fait quelques aveux à la police au sujet de l’incident. Mais personne de la famille ou des alentours n’est venu signaler le problème. Nous continuons donc avec la déclaration de la femme selon laquelle elle n’a pas utilisé sa chaussure sur lui avant d’obtenir quelque chose de différent. L’enquête est ouverte», a-t-il continué.

Le porte-parole du commandement, DSP Onome Onovwakpoyeya a ajouté que le corps du défunt avait été déposé dans une morgue. Le couple était une famille qui vivait longtemps avec leur deux enfants qui vont vouloir vivre maintenant sans leur père tué, et leur mère en prison. Les retombées de la jalousie à grande échelle.

Lire aussi: Nigeria : Le lauréat du prix Nobel Wole Soyinka tacle le Président Buhari

Togo: il vole les affaires de sa copine après une partie de jambes en l’air

Togo: il vole les affaires de sa copine après une partie de jambes en l’air

La scène se passe dans une auberge dans le quartier Cacavéli à Lomé. Selon les faits rapportés par « togoweb », un homme disparaît après une partie de plaisir dans une auberge qu’ils ont choisie de commun accord, avec le portable et le porte-monnaie de sa compagne.

L’intéressée raconte qu’à sa sortie de la douche où elle s’est rincée à la suite des ébats sexuels, elle n’a plus trouvé l’homme avec qui elle est venue dans la chambre louée. Celui-ci a disparu. Mais c’est lorsqu’elle ne retrouvait pas son portable et son porte-monnaie qu’elle a commencé par s’inquiéter.

Elle s’est rhabillée et a accouru vers le gérant de l’auberge. Celui-ci dit n’avoir vu personne. C’est en courant qu’elle est sortie de l’auberge et s’est mise à chercher le ‘voleur’, son compagnon. C’est en ce moment qu’elle s’est rendu compte qu’elle n’avait pas de chaussures aux pieds et a mal porté sa robe.

Elle est retournée en toute vitesse dans la chambre et est ressortie quelques secondes les chaussures aux pieds.

Pour trouver celui qui l’a volée, elle n’a eu le choix que de s’adresser aux bonnes-dames, vendeuses aux abords de l’auberge. Mais peine perdue. L’homme était déjà loin. Inconsolable, triste et en pleurs, elle n’a eu d’autre choix que de rentrer chez elle bredouille.

Lire aussi: Une « Soirée de baise no limit » s’annonce dans la capitale togolaise (Photo)

Il enceinte sa belle mère et raconte ce qui s'est passé

Fait divers: Il obtient son bac en 2020 après plusieurs échecs et meurt en 2021

La mort, voilà une notion bien difficile à accepter. Cependant, elle fait partie de notre quotidien de vie. Comme on a l’habitude de le dire : « La mort ne craint personne ». Elle ne craint ni femme, ni homme, ni riche, ni pauvre… Quand notre jour arrive, elle nous prend sans notre consentement, nous éloignant ainsi de nos familles, femmes, hommes, enfants, amis, collègues, etc.

Abordant le sujet de la mort, nous vous informons, avec grande tristesse le décès d’un jeune ivoirien du nom de Boris. En effet, après plusieurs échecs au baccalauréat, Boris a finalement obtenu son bac l’année dernière, mais malheureusement, il a rendu l’âme en cette nouvelle année 2021.

Selon Opera News CI, Boris a mené de durs combats, il n’a jamais baissé les bras pour ce qu’il voulait obtenir. L’obtention de son bac après plusieurs années d’échecs avait suscité de l’émotion chez les internautes.

Après le buzz de son histoire, Boris avait pu mener une vie normale, mais Dieu a en décidé autrement. Boris le bachelier, que ton âme repose en paix !