Togo : « Woèkpo » chanté par des élèves en classe indigne la toile

Togo : « Woèkpo » chanté par des élèves en classe indigne la toile (Vidéo)

La dépravation des mœurs en milieu scolaire est de nouveau un sujet de débat sur la toile. L’un des tubes des vacances titré « woèkpo » fredonné dans une salle de classe crée des remous.

Cela ne fait qu’une semaine depuis la rentrée scolaire 2022-2023, et certains élèves font déjà parler d’eux de façon négative.

Une vidéo apparue sur les réseaux sociaux ce week-end, montre des élèves en train de délirer dans une salle de classe. La séquence qui dure 25 secondes a provoqué une vague d’indignations.

En effet, d’après les commentaires, il s’agirait des élèves du CPLA de Lomé. On peut les voir dans la vidéo en train de chanter le morceau « Woèkpo », des artistes Sethlo, Lomérica, Conii Gangster et Mic Flammez.

Lire aussi : Une vidéo d’élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Ces élèves, particulièrement des filles, interprétaient, de manière virulente, la partie la plus « hot » de la chanson. Une partie qui fait mention des actes sexuels, notamment le cunnilingus.

Mécontents, certains internautes ont appelé les autorités à réagir face à ces actes en milieu scolaire. « Les salles de classes ne sont des scènes de concerts », peut-on lire.

Pour eux, la chanson « Woèkpo » devrait être interdite à l’école. le tube à succès devra t-on dire cumule déjà plus d’1 million de vues Youtube.

Regarder la vidéo ci-dessous :

Un Russe se fait briser la jambe pour éviter le front

Un Russe se fait briser la jambe pour éviter le front

Un jeune russe s’est montré en demandant à son ami de lui casser une jambe afin d’éviter d’être mobilisé. Plusieurs Russes sont clairement contre la guerre en Ukraine et sont prêts à tout pour échapper au front.

C’est la grogne au sein de la population russe depuis l’annonce d’une mobilisation partielle d’hommes pour renforcer la force d’invasion russe en Ukraine. Le président Vladimir Poutine, pour atteindre ses objectifs de mobiliser au moins 300.000 personnes, a interdit aux hommes âgés de 18 à 35 ans de quitter les régions.

Cette annonce a provoqué des protestations généralisées dans le pays et la panique chez les jeunes hommes. Parmi ces derniers, certains prennent des mesures plutôt radicales pour éviter le service militaire.

Lire aussi : Guerre en Ukraine : Poutine veut mobiliser 300.000 réservistes et provoque une fuite de la population

Un jeune homme a décidé de se faire casser la jambe pour éviter d’être enrôlés dans l’armée. Dans une vidéo devenue virale, on peut voir le Russe, désespéré, s’allonger en bas d’un escalier et poser ses pieds sur les marches. Un autre homme saute sur sa jambe et la brise.

On pouvait l’entendre crier : « Ça fait super mal. C’est cassé, c’est sûr ». La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Gabon : des autorités recevant Ali Bongo sous la pluie fait jaser

Gabon : des autorités recevant Ali Bongo sous la pluie fait jaser (vidéo)

C’est l’une des vidéos qui fait jaser cette semaine. Le président Ali Bongo a été reçu par des autorités locales sous la pluie à sa descente d’avion. C’était le mardi 27 septembre à l’aéroport de Port-Gentil du Gabon.

Le président gabonais est en tournée républicaine depuis quelques mois. Ce mardi, il a atterri à Port-Gentil alors qu’il pleuvait.

La vidéo de la scène apparue sur Twitter n’est pas passée inaperçue. En effet, dans la séquence qui dure quelques secondes, on peut apercevoir les autorités locales de la ville alignées sur la ligne jaune recevoir Ali Bongo sous la pluie. Ce dernier, accompagné de ses gardes rapprochés, est protégé avec un parapluie. Sur la toile, la vidéo a suscité une vague d’indignation.

Lire aussi : Sénégal : Un ex-conseiller au ministère de l’Emploi arrêté pour vol

« Pardon, venez reconnaître vos parents. Mais quelle image voulons-nous donner de notre nation ? Qu’avons-nous fait pour mériter une telle humiliation ? », écrit une internaute.

Cependant, pour certains, le respect du protocole n’a rien n’avoir avec la pluie. Le protocole d’État ne va pas s’arrêter parce qu’il pleut. Et compte tenu des mesures de sécurité du président, l’on ne peut pas permettre aux gens d’avoir des parapluies, il pourrait se produire un incident…, a répondu un autre.

Il faut noter également que dans la vidéo, on peut entendre un groupe de personnes chanté sous la pluie, au moment où Ali Bongo saluait les autorités locales.

Togo : Un mort et 5 blessés dans 2 accidents sur la route Lomé-Kpalimé

Togo : Un mort et 5 blessés dans 2 accidents sur la route Lomé-Kpalimé

Deux graves accidents ont été signalés sur la Nationale numéro 5 dans la matinée de ce jeudi 29 septembre 2022. L’information a été rapportée par nos confrères d’AfreePress.

Un mort et cinq blessés, c’est le bilan du drame survenu ce matin. Aux alentours de huit heures, un premier accident dans le secteur d’Avenou, causé un camion lourd a tué un conducteur de moto. D’après notre source, les deux engins roulaient en direction de Lomé quand le malheur s’est produit.

À quelques mètres du drame, plus précisément au niveau du carrefour Franciscain (Adidogomé) un second accident a été signalé. Selon les informations, un véhicule roulant à vive allure également en direction de Lomé serait la cause du drame. Le conducteur de la voiture personnelle a quitté sa trajectoire pour malheureusement, renversé cinq personnes. Il finit sa course dans une boutique. Les sapeurs sont rapidement descendus sur les lieux pour évacuer les blessés.

« Nous étions en train de traverser la route. Un conducteur de taxi moto s’est arrêté pour nous faire signe de passer. À peine arrivés au milieu de la route, nous avons vu le conducteur arrivé à vive allure. En voulant nous éviter, il a dû dévier de l’autre côté de la route. Il a malheureusement ramassé quatre motos qui venaient de Lomé avant d’atterrir dans une boutique », a confié un témoin du drame.

Lire aussi : Bénin : 2 voitures percutent la clôture de la présidence

Au micro de nos confrères, les usagers de la route Lome-Kpalimé ont invité les autorités communales à accélérer l’installation des deux tricolores sur cette voie, afin de réduire les accidents.

C’est l’occasion pour nous également de rappeler à tous les conducteurs d’engins motorisés de faire plus preuve de prudence sur nos routes

Togo : vol répété des tampons d'égout, les auteurs risquent 7 ans d'emprisonnement 

Togo : Un voleur de couvercles d’égout et d’autres faussaires épinglés par la Police

La Police nationale a de nouveau réussi un coup de maitre au cours de ses opérations. Dans une sortie sur les réseaux sociaux, elle a publié une série d’arrestations de faussaires et de voleurs. Il s’agit d’un voleur de couvercles d’égout, des bandes de cambrioleurs et détenteurs de faux billets.

Pour le vol des couvercles d’égouts, il s’agit du nommé Koffi A. qui a été surpris par une patrouille de la DCPJ avec un couvercle d’égout arraché sur l’avenue Léopold SEDAR SENGHOR. Ce dernier, selon la Police a arraché 36 grilles avaloirs et bouches d’égout. Il les vend ensuite à un receleur nommé Boris A qui est un collecteur de ferraille.

« La même patrouille a surpris dans la nuit du 25 au 26 septembre 2022, aux environs de 01heure, un binôme qui transportait à dos de leur moto, un colis suspect. Lors de leur interpellation, l’un d’eux a réussi à prendre la fuite abandonnant sur place le nommé Komi A., la moto et le colis suspect renfermant des pagnes et divers objets », a ajouté la Police.

La police a démantelé un réseau de faussaires

Également, la Police a arrêté des faussaires détenteurs de faux billets. Selon les infos, ces derniers ont payé du carburant dans une station-service à Lomé et ont pris la fuite après avoir remis 4 faux billets de 10.000F. Une fouille dans leurs domiciles a permis de découvrir et de saisir 860.000 Fcfa en faux billets.

Lire aussi : Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

Pour finir, la Police a annoncé avoir démonté un réseau de cambrioleurs tous de nationalité togolaise. Interpellés après le cambriolage d’un magasin sis au quartier Aguiarkome, ces derniers ont reconnu avoir commis plusieurs cambriolages dans les quartiers Totsi, Djifa Kpota, Adakpamé, Tokoin-Cerfer, Ahadji Kpota, Anfamé, Sogbossito, Assiganto et Aguiarkomé.

La perquisition de leurs domiciles a permis de saisir des pieds de biche, des pioches, des tissus de bazin, des bouteilles de gaz et de liqueur.

Une vidéo d'élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Une vidéo d’élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Une vidéo apparue sur Twitter et qui compte déjà près de 200.000 vues secoue la toile. On peut y voir un homme, probablement un enseignant, battre sauvagement des élèves dans la cour de l’école.

Des élèves couchés à même le sol et fouettés violemment avec une corde blanche, c’est ce qu’on voit dans la séquence qui fait le tour des réseaux sociaux. La scène se passe au Cameroun dans une école privée de Yaoundé. D’après les informations de la BBC, l’un des responsables affirme que les élèves étaient punis pour leur retard.

Cette scène qualifiée de violente, n’a pas du tout été appréciée par la majorité des internautes.

« Nous devons vraiment mettre fin à la violence à l’école. C’est un abus », a écrit un utilisateur de Twitter. « C’est pourquoi l’Afrique a tant de dictateurs. Nous avons peur de remettre en question l’autorité, même lorsque cette autorité a tort », a écrit un autre.

Lire aussi : USA : Une Femme Porte Plainte Contre Dieu Et Gagne Le Procès

À en croire, un commentaire sous le post, l’un des élèves serait gravement blessé et hospitalisé. Ses parties intimes seraient touchés par le fouet.

Cependant, quelques-uns trouvent appropriée la punition. D’aucuns affirment que c’est parce qu’ils ont été fouettés ainsi, qu’ils sont devenus disciplinés, ordonnée et concentrés sur leur étude. Compte tenu de la sensibilité de la vidéo, nous avons jugé ne pas la publier dans l’article.

Drame : L'effondrement d'un immeuble de pr0stituées fait plusieurs morts

Drame : L’effondrement d’un immeuble de pr0stituées fait plusieurs morts

Grave incident à Lagos ce 23 septembre 2022 avec l’effondrement d’un immeuble. Une travailleuse de s€xe et son client ont été retrouvés morts après que l’immeuble dans lequel ils se trouvait, s’est effondré.

L’effondrement d’un immeuble situé à Oye Sonuga Street (Nigéria), a fait plusieurs morts dont une prostituée et son client. Les responsables des urgences ont révélé que la fille et son client étaient en pleins ébats sexuels quand l’incident s’est produit. Ils étaient nus lorsque leurs corps ont été retrouvés, a déclaré un des responsables de l’enquête.

« Nous avons été choqués par ce que nous avons vu sur les lieux. Les deux dernières victimes dont les cadavres ont été retrouvés avaient en fait des rapports se..xu.els. L’homme était au-dessus de la pro..stit.uée quand le bâtiment s’est effondré. Ils sont tous les deux morts ».

Lire aussi : Du jamais vu, une entreprise construit un immeuble de 10 étages en moins de 2 jours

Les premiers résultats de l’enquête ont révélé que l’immeuble était un motel et que les victimes étaient en fait des pro.stitu..ées.

« L’endroit était utilisé comme Club House/Motel et les victimes étaient en fait des pr0sti.tuées ; la dernière femme que nous avons récupérée était avec un homme. Ils passaient un bon moment quand nous les avons récupérés », a-t-il ajouté.

Une femme de 70 ans, toujours vierge, recherche son âme sœur

Insolite : cette femme de 70 ans, toujours vierge, recherche son âme sœur (vidéo)

Une femme de 70 ans, identifiée sous le nom d’Alphonsine Tawara a partagé son histoire émouvante sur Afrimax. La vieille femme raconte qu’elle a passé sa vie à s’occuper de ses jeunes frères et sœurs. Toujours vierge malgré son âge, la septuagénaire recherche enfin son âme-sœur pour rattraper le temps perdu.

Alphonsine Tawara, de nationalité congolaise, a déclaré lors de son interview, qu’elle était seule à s’occuper de ses frères et sœurs. Elle a toujours voulu qu’ils terminent leurs études et aient une vie meilleure avant qu’elle ne se marie.

Elle raconte que :

« Je suis toujours célibataire parce que je n’ai pas trouvé l’homme qui me convient. Mais lorsque j’étais encore une jeune fille, plusieurs hommes me couraient après. Je suis sortie avec plusieurs d’entre eux, mais j’ai refusé de me marier avant que mes frères et sœurs n’obtiennent leur diplôme, car c’est moi qui m’occupais d’eux.

Les hommes me demandaient en mariage et je leur disais non parce que je voulais d’abord m’occuper de l’éducation de mes frères et sœurs, puis me marier plus tard. »

Voulant mettre le bonheur de sa famille avant la sienne, l’âge finit par la rattraper. Aujourd’hui, elle se dit enfin prête à se marier. Malheureusement, les hommes ne viennent pas vers elle.

« Si je trouve un mari, je me marierai. Je suis prête à être une épouse et à emménager avec mon mari », a déclaré la femme de 70 ans.

Alphonsine, enseignante à la retraite, n’a pas d’enfants, mais considère ses élèves comme ses enfants. Si vous êtes intéressés…

« Je n’ai pas d’enfant biologique, mais je suis la mère de beaucoup d’enfants. »

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo hué lors d'un festival

[Vidéo] Le président ghanéen Nana Akufo-Addo hué lors d’un festival

Moment de malaise pour Nana Akufo-Addo sur la scène du Global Citizen Festival 2022, ce 24 septembre 2022. Une vidéo montrant le moment où le président ghanéen se faire huer par la foule est devenue virale sur la toile.

Global Citizen Festival 2022, l’événement musical qui a commencé ce week-end à Accra, a vu nombreux d’artistes africains et américains prestés sur la scène du Black Star Square. Alors que le président Akufo-Addo montait sur le podium pour prononcer un discours d’ouverture, il a été accueilli par un tonnerre de huées et de sifflements.

Le président a commencé son discours au milieu des moqueries de la foule. Malgré les cris, il a quand même prononcé ses mots de bienvenus aux illustres invités et au public. Dans son allocution, le président a parlé de l’implication du gouvernement du Ghana dans l’éradication de la pauvreté et le maintien de l’unité nationale.

Lire aussi : Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Nana Akufo-Addo a aussi abordé l’impact de la guerre russo-ukrainienne sur l’économie du Ghana et du monde, et a profité de l’occasion pour mettre les jeunes au défi d’être créatifs et sans peur pour trouver des solutions aux problèmes mondiaux.

Les internautes ont qualifié ces huées d’insolentes et d’osées à l’égard du président. Le Global Citizen Festival 2022 a reçu des critiques massives de la part de certains, expliquant, qu’une personne de cette stature ne devrait pas être reçu de la sorte. Regardez la vidéo ci-dessous :

Équateur : Un procureur d'État tué par balle près de son bureau

Équateur : Un procureur d’État tué par balle près de son bureau

Le procureur d’État, Edgar Escobar, en charge des féminicides, a été assassiné à Guayaquil, dans le sud de l’Équateur. Deux suspects ont été arrêtés peu après le drame.

Lire aussi : Argentine : un entraîneur fusillé en plein match

Selon les informations de Cnews, les faits se sont déroulés près de son bureau. Le procureur Edgar Escobar était en charge de traiter les féminicides dans le pays. Il était également membre de « l’unité des personnes et garanties » du ministère public en charge d’enquêter sur les crimes de haine. Pour l’heure, les raisons de l’assassinat restent inconnues des forces de l’ordre.

Ce nouveau meurtre intervient alors que le sud-ouest de l’Equateur, gangrené par le narcotrafic, connaît une vague de violences sans précédent. En moins de cinq mois, Edgar Escobar est le troisième magistrat tué par balle dans le pays.