Ce footballeNord Kivu : accusé pour meurtre, il a été br3ûlé vifur surpris en flagrant délit d’adultère

Nord Kivu : accusé pour meurtre, il a été br3ûlé vif (photo)

Un drame s’est produit au Congo au Nord Kivu dans le village Lutali en localité Bulindi du groupement Buhimba en chefferie des Bamates dans le territoire de Lubero.

Un homme a été brulé vif par la population qui accuse ce dernier de meurtre d’une fille de 22 ans. La scène s’est produite dimanche vers 14 heures.

Le verdict populaire a réagi suite à la mort de cette jeune dame qui a laissé un orphelin derrière. Sa mort a également envoyé cinq personnes à l’hôpital suite à une crise.

Lire aussi : Togo : décès d’un togolais et deux turcs dans un accident à Nyamassila

Scandalisé et en colère, les villageois ont incendié un jeune homme nommé Kambale Simisi Bébé.

Alerté sur l’affaire, les autorités congolaise ont ouvert une enquête afin de situer les responsabilités et les auteurs du drame.

Un couple surpris en pleine f*éllation au bord d’une route

Un couple surpris en pleine f*éllation au bord d’une route (vidéo)

Des scènes rocambolesques dignes de films po*nographiques inondent plus la toile ces derniers jours. Une autre vient de se produire au Portugal. Un couple en acte de fé*llation a été surpris en plein jour.

Dans une vidéo qui circule sur la toile, l’on aperçoit un homme à genou la tête entre les j*ambes d’une femme.

Lire aussi : Cameroun : voulant devenir une actrice p0rn0, elle publie ses vidéos nµes sur la toile

Visiblement le couple n’a pas été dérangé par la présence des passants et ont continué sans gêne à s’envoyer en l’air.

L’utilisateur de Twitter, George Fuller, Sá Carneiro à Albufeira, au Portugal, à commencer à filmer la scène lorsqu’il a vu un homme à genoux, la tête relevée par une ju3pe de femme.

Décès de 3 membres de la fondation IHH dans un accident

Togo : décès d’un togolais et deux turcs dans un accident à Nyamassila

La Fondation IHH, d’aide humanitaire des droits et libertés de l’homme au Togo a été frappé par un malheur. Il s’agit d’un accident circulation, intervenu dans la ville de Nyamassila causant la mort de 3 personnes et 2 blessés, tous membres de la fondation.

A bord du véhicule accidenté, se trouvait 5 personnes travaillant dans les activités de sacrifice de la fondation au Togo. Ils ont eu l’accident vers 01h00, heure de Turquie, indique un communiqué de la fondation.

Trois personnes sont mortes sur le champ et deux blessés transférés dans un hôpital à Lomé. Les blessés sont hors de danger selon les précisions du communiqué.

Lire aussi : Togo : explosion d’une mine artisanale faisant 7 morts à Dapaong

« Le personnel de l’IHH de Bursa Ercan Aksoy, le volontaire de l’IHH Resul Çerezoğlu et le volontaire de l’IHH du Togo, İbrahim Chabane, qui se trouvaient dans le véhicule lors de l’accident, sont décédés. Les volontaires de Bursa et Trabzon Mehmet Ali Akpınar et Mustafa Aydın ont été blessés », écrit le communiqué.

« Les corps d’Ercan Aksoy et de Resul Çerezoğlu et des blessés seront ramenés en Turquie après les procédures officielles », ajoute ledit communiqué.

Cameroun : voulant devenir une actrice p0rn0, elle publie ses vidéos nµes sur la toile

Cameroun : voulant devenir une actrice p0rn0, elle publie ses vidéos nµes sur la toile

Nous sommes sur les réseaux sociaux et chacun fait ce qu’il veut apparemment. De plus en plus des s£xtapes inondent la toile. C’est le cas de cette jeune fille camerounaise nommée Christelle Atangana, alias Cynthia Fiangan.

En effet, la jeune camerounaise nourrit l’ambition de devenir actrice de porn0 et trouve le moyen d’atteindre ses objectifs en publiant des vidéos nµes d’elle. Des vidéos très osés montrant ses parties intimes.

Au début de ses actes, des spéculations faisaient croire qu’il s’agissait de son ex copain qui publiait ces vidéos obscènes. Mais l’actrice montera au créneau plus tard pour démentir ces allégations signalants qu’elle était elle-même, la personne derrière l’acte.

Lire aussi : « Nous n’élevons que de futures stars du porno », la sortie de ce comédien fait jaser

Sur la toile, des commentaires fusent de partout condamnant sans surprise ces actes très osés de l’actrice. D’autres se demandent quel effet cela pourra avoir sur les enfants qui sont actuellement en vacances et qui passent la plupart de leur temps sur les réseaux sociaux.

Pour des raisons de dignité et de respect pour la gent féminine ne pouvons pas publier les vidéos.

Confidence : « Je suis amoureuse de Faure Gnassingbé… je rêve de faire l’amour avec lui »

Confidence : « Je suis amoureuse de Faure Gnassingbé… je rêve de faire l’amour avec lui »

Le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé fait des victimes sur son passage. Une jeune togolaise fait des déclarations au numéro 1 togolais et fait jaser sur la toile.

Elle a confié que son amour pour le Chef de l’Etat dure 9 ans, et qu’il lui arrive parfois de rêver en train de faire l’amour avec lui.

Voulant se libérer de cette flamme qui l’empêche de se mettre en couple, la jeune femme demande de l’aide auprès des togolais.

« je me nomme Ayélé. Depuis 9 ans, je suis amoureuse de Faure Gnassingbé, le président de la République. Je sais que c’est fou, mais je n’y peux rien. J’ai collé sa photo partout dans ma chambre.

Lire aussi : Burkina Faso : un mendiant construit un duplex d’un montant colossale

Il m’est parfois même arrivé de rêver être en train de faire l’amour avec lui. Je sais qu’il y’a beaucoup de femmes et qu’il ne s’intéressera jamais à moi, puisque je ne suis pas de haute classe.

Que faire pour tuer cet amour que j’ai pour lui ? le problème m’empêche de me mettre en couple avec qui que ce soit. Aidez-moi s’il vous plait, a-t-elle avoué et citée par le journal Sikaa.

Cameroun : un officier percute mortellement cette célèbre tiktokeuse

Cameroun : un officier percute mortellement cette célèbre tiktokeuse

Triste sort dans le monde des tiktokeuses camerounais. La célèbre influenceuse Aline Zogo du réseau social a rendu l’âme dans un accident de voiture dans la nuit du 29 au 30 juin.  

Selon les informations, la tiktokeuse est décédée des suites d’un accident de voiture survenu non loin du Palais de l’Unité à Yaoundé.

Elle a été percutée dans sa voiture Toyota Yaris par un officier de la DSP, (direction de la sécurité présidentielle). Le conducteur serait en état d’ébriété alors qu’il buvait du whisky au volant au moment du drame.

Lire aussi : L’artiste KS Bloom déclenche de nouveau une guéguerre entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire

A en croire la presse locale, des bouteilles vides de whisky ont été découvertes dans le véhicule de l’officier. Malheureusement, conduite à l’hôpital, la jeune femme, Aline qui était également enceinte n’a pas survécu à ses blessures. En effet, Aline était connue pour le charme qu’elle dégageait dans ses vidéos sur le réseau social Tik Tok.

Accident de Wahala : le gouvernement présente ses condoléances aux familles

Accident de Wahala : le gouvernement présente ses condoléances aux familles

Le gouvernement a réagi suite au grave accident de Wahala qui s’est produit le mardi 28 juin 2022, avec un bilan lourd notamment; 13 morts et 15 blessés selon les données officielles.

Selon le communiqué du gouvernement faisant le point sur le drame, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Gal Damehame Yark a indiqué que le drame a emporté uniquement des femmes commerçantes. Il évoque un excès de vitesse et la dégradation des pneus.

Le drame a été provoqué par l’éclatement des pneus avant du bus alors que le chauffeur était en excès de vitesse.

« Il a, dans sa chute, buté contre un teck avant de se renverser sur son flanc droit provoquant d’importants dégâts matériels et humains. On dénombre au total 13 morts et 15 blessés. Les blessés ont été évacués au centre hospitalier préfectoral de Notsé et les corps déposés à la morgue dudit centre », détaille ledit communiqué.

Au nom du gouvernement, le ministre a présenté ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Lire aussi : Wahala : grave accident sur la nationale N°1 ce matin

Il invite les usagers de la route notamment les conducteurs à observer scrupuleusement les prescriptions du code de la route et appelle les uns et les autres à plus de prudence en ces temps de pluie.  Puis les syndicats des transporteurs, les forces de l’ordre et de sécurité à jouer pleinement leur rôle afin de réduire sensiblement les accidents sur les routes.

Chine : un appareil pour démasquer ceux qui regardent de la pornographie

Chine : un appareil pour démasquer ceux qui regardent la por*nographie

Des scientifiques chinois ont annoncé avoir mis au point un appareil capable de “lire dans l’esprit d’un homme” et de détecter quand il regarde du po.r.no. L’appareil a d’ores et déjà été testé sur une quinzaine d’étudiants, selon le South China Morning Post.

Le gouvernement chinois pourrait bientôt se doter d’un nouvel outil devant renforcer sa campagne de la répression du po.r.no. Des chercheurs Chinois ont déjà mené une initiative prometteuse qui pourrait bien servir au régulateur chinois de faire appliquer la loi contre ceux qui s’adonnent aux contenus obscènes dans le pays.

Selon South China Morning Post, les chercheurs ont créé un prototype de casque qui serait capable de détecter les ondes cérébrales déclenchées par l’exposition à des contenus obscènes. L’appareil est donc capable de “lire dans l’esprit d’un homme” et de détecter quand il regarde du po.r.no.

Des tests réalisés

Au total, le casque a été testé sur 15 étudiants universitaires de sexe masculin assis devant un écran d’ordinateur tout en le portant sur la tête. Chaque fois qu’une image explicite était affichée, l’appareil déclenchait une alarme censée être déclenchée par les ondes cérébrales détectées.

Lire aussi : Dubaï : un influenceur filmé en train de c0ucher avec une chienne

Les chercheurs ont testé le casque de « police du po.r.no» en juxtaposant des images explicites avec celles qui ne déclencheraient pas la même réaction cérébrale. L’appareil serait alors en mesure de traiter un flux de photos et de signaler tout élément suspect.

A noter que l’appareil, qui, selon les chercheurs, est précis à 80%, serait capable de filtrer d’autres signaux qui pourraient déclencher des ondes cérébrales lorsque les gens émettent des émotions sans rapport avec l’exposition à la po.nographi&.

La po.nographi& illégale en Chine

La Chine ne tolère pas la po.nographi&. Le pays mène une guerre farouche contre les contenus obscènes depuis plusieurs années et dépense de forte somme dans des initiatives devant permettre de renforcer cette lutte.

En 2018, il a été rapporté que les autorités chinoises offraient à leurs citoyens des récompenses de 86 000 dollars pour avoir dénoncé leurs concitoyens soupçonnés de regarder du matériel po.nographiqu&.

Wahala : grave accident sur la nationale N°1 ce matin

Wahala : grave accident sur la nationale N°1 ce matin

Un grave accident s’est produit mardi sur la nationale N°1. Un véhicule s’est retrouvé dans un ravin à Wahala après que ses deux pneus avant se sont éclatés.

L’accident s’est produit dans la commune Haho 4 précisément à Wahala (Togo), sur le pont de la rivière Bako. Le bilan provisoire du drame fait état de 10 morts et de 14 blessés.

A bord du bus, des passagers majoritairement des femmes qui selon les infos se rendent au marché de Glei qui s’anime traditionnellement les mardis.

Lire aussi : Danyigan : seul échoué au BEPC dans sa classe, il se donne la mort

Le bus tombé dans le ravin à Wahala

Alerté du drame, les autorités locales se sont rapidement dépéchées sur les lieux. Il s’agit du préfet Tchangani Awo, le maire de Haho 4, Badombena Wanta et le maire de Haho 1, Sefenu Laurent accompagné de la police. Les blessés sont actuellement en soins à l’hôpital de Notsè et au CMS Wahala.

Danyigan : seul échoué au BEPC dans sa classe, il se donne la mort

Danyigan : seul échoué au BEPC dans sa classe, il se donne la mort

Un nouveau drame vient d’être enregistré dans le système éducatif togolais, notamment à Danyigan. Il s’agit d’un candidat au Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC) qui s’est suicidé. Pour raison, il est le seul élève ajourné dans sa classe.

Selon les informations relayées par le site l’Opinion, le jeune garçon nommé Eyram (nom prêté) s’est suicidé dimanche. Il a été retrouvé mort suspendu à un arbre dans la brousse. Informe le site. Il est seul élève échoué de la classe au CEG Danyigan dans la préfecture d’Akebou.

Lire aussi : Lagune de Nyékonakpoè : un corps sans vie repêché ce mercredi

Probablement abattu par le sort, il a décidé de mettre fin à sa vie.