Condamnation de Guillaume Soro: Bédié réagit et appel urgemment à un dialogue national

Condamnation de Guillaume Soro: Bédié réagit et appel urgemment à un dialogue national

Suite à la condamnation de Soro Guillaume ce mercredi 23 juin 2021, l’ancien président Henri Konan Bédié réagit et appel urgemment à un dialogue national.

En effet, Soro guillaume et ses 19 collaborateurs ont été condamné, 20 ans de prison pour d’autres et la prison à vie pour Guillaume Soro.

Déclaration de l’ex-Président Bédié: “J’apprends avec le pays tout entier la condamnation à perpétuité de l’ancien Premier Ministre, ancien Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur SORO KIGBAFORY GUILLAUME. 18 autres prisonniers politiques pour la plupart proche de lui sont également condamnés à des lourdes peines. Lire aussi : Côte d’Ivoire : Gbagbo touchera 17,5 millions par mois avec d’autres avantages à son retour

En ma qualité d’Ancien Président de la République totalement engagé pour le retour de l’unité dans la diversité entre toutes les filles et les fils de la Côte d’Ivoire meurtrie par plus de vingt années douloureuses de crises, j’appelle encore urgemment à un Dialogue National Inclusif afin de trouver ensemble le chemin du pardon et de la réconciliation vraie.

Lire aussi : Refus d’une séparation amiable, Laurent Gbagbo saisi le tribunal pour son divorce avec Simone Gbagbo

La grande espérance du bonheur pour tous après tant de souffrance de nos populations doit vaincre nos querelles du passé et nos douleurs.

J’ai confiance dans la volonté du Chef de l’Etat à être le pilote de la Côte d’Ivoire réconciliée et rassemblée. »

L’avocat de Simone Gbagbo donne sa position suite à la demande de divorce de Laurent Gbagbo

L’avocat de Simone Gbagbo donne sa position suite à la demande de divorce de Laurent Gbagbo

L’avocat de Simone Gbagbo, a réagi à la demande de divorce de l’ex-président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo.

En effet, l’avocat de Madame Simone Gbagbo a clarifié sa position, précisant qu’il n’était pas de son ressort de confirmer ou d’infirmer la demande de divorce. « De grâce, ne remplissez pas mon téléphone de coups de fil et de messages. Je ne confirme ou n’infirme rien. La personne à qui est imputée un communiqué est la plus habilitée à l’infirmer ou le confirmer », a sèchement lâché Me Ange Rodrigue Dadjé.

Lire aussi : Refus d’une séparation amiable, Laurent Gbagbo saisi le tribunal pour son divorce avec Simone Gbagbo

C’est à travers un communiqué publié par Me Claude Mentenon que Laurent Gbagbo a demandé à divorcer de son épouse, Simone Gbagbo. L’ex-chef de l’Etat qui a regagné Abidjan le jeudi dernier a évoqué le refus réitéré depuis des années de Simone Ehivet Gbagbo d’un règlement à amiable.

Refus d’une séparation amiable, Laurent Gbagbo saisi le tribunal

Refus d’une séparation amiable, Laurent Gbagbo saisi le tribunal pour son divorce avec Simone Gbagbo

Le 24 février 2019, une information révélait depuis Bruxelles en Belgique, une demande de divorce avec Simone Gbagbo. Une décision que dame Simone refusait.

Ainsi, à quatre jours de son entrée en Côte d’Ivoire, le Président Gbagbo monte au créneau et décide dans un communiqué rendu public ce lundi 21 juin de procéder à sa demande de divorce par voie légale.

COMMUNIQUE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO

Monsieur Laurent GBAGBO annonce qu’en raison du refus réitéré depuis des années de dame Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable, au demeurant voie de règlement appropriée à leurs statuts personnel et politique réciproques, il s’est résolu à saisir ce jour, le juge des affaires matrimoniales du Tribunal de Première Instance d’Abidjan, d’une demande de divorce.

Cette annonce ne sera suivie d’aucun commentaire.

Abidjan le 21 Juin 2021.

Le CONSEIL

Maitre Claude MENTENON

Avocat à la Cour.

quand cette photo du Président Faure et Talon relance les débats, lisez cette parodie qui amuse la toile

Relations Togo – Bénin : quand cette photo des Présidents Faure et Talon relance les débats, lisez cette parodie qui amuse la toile

En rencontre à Accra, le samedi 19 juin dernier, dans le cadre de la 59ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement, la Présidence du Bénin a publié quelques photos montrant les différents échanges et rencontrent du Président Talon.

Parmi ces photos publiées, une a attiré l’attention des internautes sur la toile. Il s’agit de celle montrant Patrice Talon en discussion avec Faure Gnassingbé. Cette photo a relancé les débats sur les relations entre le Togo et le Bénin. Lisez plutôt cette parodie d’un internaute :

Parodie : Gentlemen’s agreement entre Faure et Talon.

Patrice : Notre relation a quitté le stade de l’amitié pour aller au seuil de la porte de non-retour.

Faure : Je sais, mais je nourris l’espoir qu’elle se retrouve finalement à la colombe de la paix.

Patrice : Je l’espère aussi, parce qu’il faut savoir que deux lions ne sont pas forcément « félins » pour l’autre.

Faure : Je suis déjà content que tu n’aies pas tourner les talons quand tu m’as vu.

Patrice : Tu sais que même si je suis en froid avec quelqu’un, la courtoisie reste mon talon d’Achille.

Faure : Mais qu’adviendra-t-il de Reckya que tu accuses de terrorisme et association de malfaiteurs ?

Patrice : Il adviendra que pourra à cette sorcière qui a cherché à me noyer.

Faure : Elle n’a rien d’une sorcière, c’est plutôt une bénie des dieux.

Patrice : Peu importe, ici au Bénin, nous avons la ferme conviction que même les personnes bénies noient.

Faure : Je compte néanmoins sur toi pour la blanchir.

Patrice : Inutile, avec ses produits éclaircissants, elle se blanchira bien toute seule.

Faure : N’exagère pas, même ton prédécesseur passait de la pommade au visage pour avoir une « Boni mage. »

Patrice : J’ai comme l’impression que tu aimes le Togo mais qu’actuellement ton cœur est au Bénin.

Faure : Il y a un peu de Bénin en moi, ce n’est pas pour rien qu’on me surnomme Faure vaudou.

Patrice : Elle a eu tort de vouloir me talonner avec ses alliés de l’opposition.

Faure : Je t’en conjure, elle est innocente dans cette affaire. Il y a certainement eu confusion.

Patrice : Tu sais, quand des cons fusionnent, ça sème toujours la confusion.

Mais bon, je vais tout de même songer à la gracier.

Faure : Je sais qu’au-delà des apparences, tu as un bon « Fon. »

Patrice : Par ailleurs, où est ton opposant, le candidat du saint esprit ?

Faure : Il se cache derrière la vie.

Patrice : Si tu l’avais laissé gagner, le Togo aurait connu le père le fils et le saint esprit.

C’était après tout lui aussi un opposant béni de Dieu.

Faure : Certes, mais au Togo, on a également la ferme conviction que les bénis noient.

Patrice : Haha, très drôle.

De toute façon, quoi qu’on fasse, le Togo et le Bénin sont liés par la chaîne de l’atakora.

Faure : Alors faisons la paix.

Patrice : Mieux, faisons la paire.

Faure : Ça tombe bien, c’est la fête des paires.

© Alex Talboussouma 2021.

Retour de Gbagbo : le Président déjà dans le salon d’honneur à l'aéroport

Retour de Gbagbo : le Président déjà dans le salon d’honneur à l’aéroport ( Communiqué)

La Commission Communication pour le retour du président Laurent Gbagbo informe le public que le président Laurent Gbagbo, vient d’achever les formalités d’embarquement à l’aéroport de Bruxelles.

Lire aussi : Retour de Gbagbo: ça chauffe déjà, une foule en direction pour à l’aéroport pour accueillir le président gazée

Il est actuellement dans le salon d’honneur, en attendant son embarquement incessamment.

Fait à Abidjan, le 17 juin 2021

Pour la Commission

Franck Anderson Kouassi

SERVICE COMMUNICATION FPI

Retour de Gbagbo: ça chauffe déjà, une foule en direction pour à l’aéroport pour accueillir le président gazée

Retour de Gbagbo: ça chauffe déjà, une foule en direction pour à l’aéroport pour accueillir le président gazée (photo)

La population ivoirienne actuellement gazée par la gendarmerie à port bouët.

Tôt ce matin, des centaines de jeunes de port bouët qui ont décidé de se rendre à l’aéroport pour accueillir le président Laurent Gbagbo ont été gazée par la gendarmerie.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Gbagbo touchera 17,5 millions par mois avec d’autres avantages à son retour

Gbagbo touchera 17,5 millions par mois avec d’autres avantages à son retour

Côte d’Ivoire : Gbagbo touchera 17,5 millions par mois avec d’autres avantages à son retour

A l’orée de son retour au pays, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo devrait espérer voir sa fortune grimper de manière spectaculaire.

En effet, le Président Alassane Ouattara avait pris l’engagement de faire bénéficier à Laurent Gbagbo certains droits en vertu de la loi sur les avantages dus aux anciens chefs d’Etat.

De ce fait, à son retour, Gbagbo a droit à une rémunération mensuelle de 17,5 millions de FCFA soit près de 26000 euros, comprenant une rente viagère de 10 millions (15 000 euros) et des frais divers (électricité, eau, téléphone) pour environ 7,5 millions de FCFA (près de 11000 euros).

Lire aussi : Retour De Gbagbo : Communiqué De Dernière Minute

Et comme l’ancien président bénéficiera d’un rappel de dix années de rémunération, le trésor public ivoirien (la présidence de la république) devrait lui verser l’équivalent de 3,1 millions d’euros soit près plus de 2 milliards de FCFA. Une coquette somme pour faire face à tous les aléas du retour de dix années d’exil, dont une grande partie à la prison de la Cour pénale internationale (CPI) à Scheveningen, près de La Haye, aux Pays-Bas.

Le retour de Laurent Gbagbo au bercail est annoncé sur ce jeudi 17 juin 2021. Un retour très mouvementé dans le pays avec un accueille chaleureux annoncé par le pro Gbagbo.

Retour de Gbagbo : Communiqué de dernier minute

Retour De Gbagbo : Communiqué De Dernière Minute

Je voudrais vous témoigner à nouveau, au nom de mon parti, toute ma reconnaissance pour votre disponibilité et votre contribution à l’animation de la vie politique en Côte d’Ivoire.

Je vous remercie infiniment pour avoir répondu aussi massivement à notre invitation dans le cadre de cette conférence de presse.

Mesdames et messieurs les journalistes,

1. Le 4 décembre 2020

Dès la délivrance de ses passeports diplomatique et ordinaire, le président Laurent GBAGBO m’a immédiatement instruit à prendre contact avec les autorités ivoiriennes pour étudier, avec celles-ci, les conditions de son retour en Côte d’Ivoire, dans la quiétude et en application des dispositions de la loi N° 2005-201 du 16 juin 2005 portant statut d’ancien président de la République et d’ancien chef ou président d’institution nationale.

2. Le 7 décembre 2020

J’ai adressé un courrier de demande d’audience au Premier Ministre d’alors, Monsieur Hamed Bakayoko.

3. Le 6 JANVIER 2021

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko, entouré des ministres de la Sécurité et de la réconciliation nationale, m’a reçu, marquant ainsi le début des discussions avec les autorités sur le retour du Président Laurent Gbagbo.

4. Le 24 février 2021

A l’occasion de la présentation officielle du Comité National d’Accueil, j’ai informé l’opinion nationale et internationale que le Président Laurent Gbagbo a décidé de rentrer en Côte d’Ivoire mi-mars 2021.

5. Le 10 mars 2021

La Côte d’Ivoire apprend avec stupeur le décès du Premier Ministre Hamed Bakayoko.

Par respect pour le deuil national, et avec la volonté d’y apporter notre pleine contribution, le retour du Président Laurent Gbagbo a été reporté à une date ultérieure.

6. Le 7 avril 2021

Le Président Alassane Ouattara a déclaré au cours du Conseil des ministres et je cite :

« Quant à Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ils sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent.

Les frais de voyages de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Les dispositions seront également prises pour que Monsieur Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire. »

7. Le 3 mai 2021

Sur instruction du Président Ouattara, j’ai été reçu par le Premier Ministre Achi Patrick pour la reprise des discussions sur le retour du Président Laurent Gbagbo.

Lire aussi : Retour de Gbagbo : l’Avocate personnelle de l’ancien président communique

Depuis cette date, les échanges sont réguliers avec les autorités sur tous les aspects du retour du Président Laurent Gbagbo, dans le cadre de la loi.

8. Le 31 mai 2021

Le Président Laurent Gbagbo m’a demandé d’annoncer officiellement qu’il a décidé de rentrer en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021.

Mesdames et messieurs les journalistes,

Je vous informe que les discussions se poursuivent régulièrement pour faire avancer l’ensemble des dossiers.

Aujourd’hui, je vous confirme solennellement que le Président Laurent Gbagbo arrivera à Abidjan le jeudi 17 juin 2021, par vol en provenance de BRUXELLES.

Une deuxième chose importante :

Le Président Alassane Ouattara a décidé de donner le pavillon présidentiel pour accueillir le Président Laurent Gbagbo.

A ne pas ignorer : Société : suspension de la taxe de péage pour les cortèges funèbres

Au nom du Front Populaire Ivoirien,

Au nom de tous les pros-Gbagbo,

Je voudrais remercier le Président Ouattara pour cet acte important, qui pour moi, va dans le sens de la réconciliation nationale.

Nous espérons que les autres dispositions prévues par la loi seront mises en œuvre incessamment.

Je vous remercie

Dr ASSOA Adou, SECRETAIRE GENERAL DU FPI, Lundi 14 juin 2021

gifles, œufs, tomates…, liste de ces personnalités politiques agressées dans leur fonction

France : gifles, œufs, tomates…, liste de ces personnalités politiques agressées dans leur fonction

La gifle reçue par Emmanuel Macron, une confirmation de la règle en France. En effet, la claque reçue mardi dernier par l’homme politique était la première violence physique exercée contre lui. Mais ce n’était pas une première dans l’histoire de la politique française.

La gifle reçue par Emmanuel Macron mardi à Tain l’Hermitage est la première claque au sens propre pour un président de la République en exercice. Mais on se souvient aussi de celle reçue par Manuel Valls en 2017 en Bretagne alors qu’il venait de quitter Matignon. Un jeune de 18 ans, lui en avait collé une. Presque aussi forte que celle de mardi. Le jeune homme identitaire indépendantiste breton avait été condamné à 3 mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général.

Des actes devenus une coutume, nombreux politiques ont reçu, non pas des gifles, mais des tartes à la crème, des œufs, ou des tomates. Ce qui est aussi une forme de violence.

François Fillon, Ségolène Royal, Jean-Pierre Chevènement ont eu le droit à des tartes. François Hollande à de la farine, Emmanuel Macron pas encore président à des œufs, Lionel Jospin à du Ketchup.

«  » LIRE AUSSI : France : la sentence vient de tomber pour l’homme qui a giflé Emmanuel Macron

Toujours dans ce registre, Nicolas Sarkozy, président en exercice, avait été attrapé violemment par le revers de sa veste à Brax dans le Lot-et-Garonne en 2011. L’auteur du geste avait été condamné à six mois avec sursis, une obligation de soin et deux jours de stage citoyen.

La liste étant exhaustive, nous avons juste recueillie pour vous quelques personnalités politiques qui ont subies des violences lors de leur fonction.

Retour de Gbagbo : l’Avocate personnelle de l’ancien président communique

Retour de Gbagbo : l’Avocate personnelle de l’ancien président communique

L’avocate de Laurent Gbagbo dans un communiqué fait des précisions sur l’affaire affiches publicitaires de l’ancien président déchirée.

Paris, le 9 Juin 2021 – Dans la nuit du 8 au 9 juin 2021, le Conseil Supérieur de la Publicité (CSP) a fait arracher les affiches commandées par des sympathisants du Président Laurent GBAGBO, et qui visaient à informer les populations de son retour dans son pays, la Côte d’Ivoire, le 17 juin 2021.

Pour seule explication de ces arrachages nocturnes, le CSP a indiqué qu’il serait interdit d’utiliser l’image d’une personnalité politique sur des affiches publicitaires.

Cette explication apparait étonnante au regard de récentes affiches publicitaires à l’effigie de personnalités politiques RHDP, en dehors de toute campagne électorale, et qui n’ont pas subi le même traitement.

«  » »LIRE AUSSI : Côte d’ivoire : le gouvernement dit non à la date de retour de Laurent Gbagbo

Le Président Laurent GBAGBO appelle les Ivoiriens à l’apaisement, et leur demande d’aller au- delà d’un simple problème d’affichages.

Il estime que le chantier de la réconciliation est bien plus important que cela.

Le Président Laurent GBAGBO rappelle qu’il entend bien rentrer dans son pays le 17 juin 2021, et cela dans la paix et la sérénité.

P/O le Président Laurent GBAGBO

Maître Habiba TOURE

Avocate Personnelle du Président Laurent GBAGBO