Affoh ATCHA-DEDJI et d’autres cadres de la région centrale font parler leur cœur

Togo / Journée mondiale de la lèpre : Affoh ATCHA-DEDJI et d’autres cadres de la région centrale font parler leur cœur

A Kolowaré dans la préfecture de Tchaoudjo, l’une des localités au Togo, les cadres du milieu à sa tête le ministre Affoh ATCHA-DEDJI ont posé des gestes humanitaires à l’endroit des lépreux. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre la lèpre célébrée le 30 janvier 2022.

Les mots du ministre Affoh ATCHA-DEDJI

En effet, les personnes atteintes de la lèpre sont prises en charge dans cette localité de la région centrale. Une aubaine pour les cadres, parents, amis et invités de manifester leur solidarité et leur compassion à l’endroit des malades.

Pour matérialiser leur soutien, les cadres ont apporté des vivres et non vivres ainsi qu’une assistance financière pour apporter un soulagement aux religieuses de la congrégation Notre Dame des Apôtres (NDA), qui ont à charge la gestion de l’ex léproserie de kolowaré, devenue un centre de santé et où les personnes atteintes par cette pathologie sont prises en charge.

Le ministre a salué les efforts consentis par les missionnaires et religieuses depuis des décennies dans cette action humanitaire. A l’endroit des malades, il a rappelé qu’ils n’ont jamais été oubliés et ne le seront jamais, et leur présence témoigne de cette solidarité. Pour lui, tout ce qui peut être fait, le sera pour les accompagner les personnes atteintes de la lèpre dans cette rude épreuve qu’est la vie avec les séquelles et la discrimination dont les malades et leurs descendants sont victimes.

L’intervention de la sœur Claire Ouedraogo

La sœur Claire Ouedraogo, responsable du centre, s’est réjoui de ce geste de solidarité, qui traduit la volonté du gouvernement d’accompagner les actions des religieuses pour redonner espoir et vie à tous ceux qui sont affectés. Elle a témoigné sa gratitude à tous les cadres qui ont fait le déplacement de kolowaré en cette circonstance, signe de leur attachement et amour envers la population de la localité.

La visite guidée des locaux du centre de santé de Kolowaré, a permis aux cadres de se rendre à l’évidence de l’investissement réalisé depuis des décennies par les missionnaires catholiques, avec l’apport des bonnes volontés, ce qui permet au centre de santé de Kolowaré, d’être un centre de référence au Togo, qui accueille les patients venus de divers horizons pour le traitement de pathologie autres que la lèpre.

Lire aussi : Togo : 7 personnes arrêtées pour avoir décapité un bossu pour des rituels

Un appel a été lancé au gouvernement et à toutes les bonnes volontés, pour appuyer les actions des religieuses, car pour elle, la maladie de la lèpre est de nos jours maitrisées mais, les malades ont gardé de graves séquelles et avec âge, c’est maintenant qu’ils ont le plus besoin de l’assistance pour les soins et la nutrition.

A la messe catholique célébrée plus tôt dans la matinée pour la circonstance, à la paroisse Saint Léon IX de Kolowaré, le père Espoir, dans son homélie tirée de Luc et Ezaï, a invité les fidèles à l’amour du prochain comme Jésus Christ, qui a donné sa vie pour sauver le monde du péché. Les jeunes de kolowaré ont aussi été invités à s’appliquer dans les études pour contribuer au développement de la localité.

Brice EWAYI

Présidentielle en Italie: cette star de porno annonce sa candidature

Présidentielle en Italie: cette star de porno annonce sa candidature

Le président sortant Sergio Mattarella ne trouve pas de successeur, lors de la présidentielle en Italie. Déjà à son 4e tour, le pays est toujours à la quête de celui qui va remplacer son président.

Une aubaine pour la star de porno, Rocco Siffredi qui veut se lancer dans l’aventure. Ce dernier a publié cette semaine plusieurs vidéos sur son compte Instagram dans lesquelles il annonce « officiellement » sa candidature pour challenger Sergio Mattarella.  

« Les enfants, je suis ravi d’apprendre que la politique n’est plus ce truc ennuyeux et triste auquel nous étions habitués. Donc à la lumière des nouvelles ouvertures dans le monde du porno, je postule officiellement pour le poste de président de la République », a ainsi lancé ironiquement l’acteur italien dans une vidéo publiée sur Instagram.

Lire aussi : Togo : ordonné prêtre catholique il y’a 4 ans, il démissionne et devient prêtre vaudou

 « Après le renoncement de notre très grand président, j’ai donc décidé d’aller de l’avant et de formaliser officiellement ma candidature au poste de Président de la République », a-t-il déclaré.

« Ça fait trente ans que je me casse le dos pour vous amuser, j’ai fait plus de bien à ce pays qu’aucun autre politicien de l’histoire. Alors aidez-moi à réaliser enfin ce rêve en partageant cette vidéo sur tous vos réseaux sociaux. Nous lançons ensemble la campagne : Rocco Président », a-t-il posté accompagné de sa «First Lady».

https://actusalade.com/blog/togo-7-personnes-arretees-decapite-bossu-rituels/

Togo : ordonné prêtre catholique il y’a 4 ans, il démissionne et devient prêtre vaudou

Un prêtre catholique quitte l’Eglise en optant pour le couvent. L’affaire fait grand bruit sur la toile principalement dans les groupes WhatsApp.

« À Jésus. Prions pour l’Eglise du Togo en particulier pour le diocèse d’Aného, qui vient de perdre un de ses fils. L’Eglise a été atteinte une fois encore, et nos cœurs sont remplis de tristesse, mais nous avons confiance en Dieu… Après 4ans de sacerdoce, il abdique. Il a décidé d’être désormais prêtre vaudou. Prions pour lui, pour qu’il revienne au bercail… », c’est le message qui circule sur la toile.

Le revirement du prêtre catholique

D’après les faits relatés dans un audio qui circule, le prêtre en question aurait été influencé par un groupe WhatsApp. En effet, le groupe regorge des herboristes et prêtres vodous qui souvent donnent des conseils et pratiques traditionnelles pour obtenir des guérisons. Et selon les témoignages des membres du groupe, ces secrets donnent des résultats positifs après application.

Selon les faits rapportés, le prêtre est un génie qui déjà à la base guérissait des fidèles à travers des prières charismatiques. Une fois le groupe WhatsApp intégré et à travers des débats incitant les membres à revenir à la source notamment chez les ancêtres, ce dernier aurait été influencé. Il a commencé par pratiquer des rituels tels des bains de carrefours à ses fidèles.

Lire aussi : Togo : 7 personnes arrêtées pour avoir décapité un bossu pour des rituels

Informé, le clergé a interpellé le prêtre qui a promis laisser ces pratiques mais fait étonnant, il les reprit en coulisses. Le clergé saisi de nouveau va entamer des démarches spirituelles, familiales qui n’ont pas changé les choses. Selon la source, le clergé prévoyait envoyer ledit prêtre à l’étranger pour poursuivre des formations religieuses.

 A la suite de tous ces évènements, ce dernier a décidé de remettre sa lettre de démission au clergé.  Actuellement révèlent d’autres sources, il a érigé son propre couvent et officie en tant que prêtre vaudou aux personnes qui viennent se faire consulter.

Togo : la TDE invite ses abonnés à solder les impayés

Togo : la TDE invite ses abonnés à solder leurs impayés

Dans un communiqué rendu public, la TDE appelle ses abonnés à venir régler leur facture impayée du mois de novembre dans les brefs délais.  

« La société invite ses clients concernés à solder leurs impayés dans les brefs délais, afin d’éviter toute suspension de fourniture d’eau potable », indique le communiqué.

En campagne de recouvrement des factures de consommation eau échues sur toute l’étendue du territoire national, la Togolaise des Eaux (TdE) rappelle que ladite campagne prend aussi en compte les différentes traites non réglées.

Lire aussi : Togo : cambriolage d’une voiture en pleine rue avec un sac emporté

Par ailleurs, elle rappelle que les factures de consommation eau sont payables aux caisses de ses Agences, ainsi qu’à partir des terminaux de paiements électroniques comme Flooz, Tmoney, Ecobank Mobile, Eco CCP et Alease Pay. 

Togo : 7 personnes arrêtées pour avoir décapités un bossu pour des rituels

Togo : 7 personnes arrêtées pour avoir décapité un bossu pour des rituels

Ce mercredi 19 janvier, la gendarmerie nationale était face la presse. L’objet portait sur l’arrestation de 7 personnes, membre d’un réseau trafiquants d’organes humains.

L’arrestation est intervenue après une « minutieuse investigation » à la suite de la disparition soudaine d’un « bossu » dans le quartier Attiégou à Lomé.

Après l’ouverture d’une enquête en décembre dernier, un nommé YOROU Ibrahim a été interpellé. Ce qui a conduit à une perquisition. Les résultats ont permis de retrouver un corps sans vie sous son lit. Celui du bossu disparu dans le quartier.

Certaines parties du corps ont disparues notamment le dos, le cœur et le poumon gauche, selon les informations révélées par les enquêteurs.

Reconnu coupable, l’accusé a déclaré avoir agi pour honorer la commande d’un charlatan qui avait besoin d’une bosse humaine pour ses rituels.

Lire aussi : Togo : cambriolage d’une voiture en pleine rue avec un sac emporté

Les investigations ont conduit les enquêteurs de Lomé à Blitta et à Lama-Tessi, dans la région Centrale où des perquisitions et interpellations ont été menées.

Au final , la Gendarmerie a pu mettre la main sur 07 personnes du réseau, tous de nationalité togolaise.

Ces individus, adeptes d’occultisme et constitués en bande organisée, se procurent des organes et tissus humains. Soit en commettant des meurtres, soit en les achetant, ou encore en profanant des tombes.

Ils seront tous présentés devant la justice et répondrons de leurs actes.

Braquage : un malfrat abattu lors d’un nouveau coup par la Police (Photo)

Braquage : un malfrat abattu lors d’un nouveau coup à Lomé (Photo)

Sur sa page Facebook, la Police nationale annonce avoir abattu un des braqueurs qui ont opéré ces derniers jours à Lomé. Voulant opérer un nouveau coup, la Police a réussi à neutraliser un des malfrats parmi les 4 qui étaient sur le coup.

 « La police nationale vient d’abattre l’un des auteurs des braquages des 18 et 20 janvier 2022 dans le quartier Hédzranawoè », a posté la police nationale Togo sur sa page Facebook vendredi.

Ces braqueurs ont été identifiés par une équipe de patrouille de la police nationale, alors qu’ils orchestrent un nouveau coup, indique la Police.

Lire aussi : Affaire de braquage à Lomé : « il faut mettre les banquiers sur écoute », propose un internaute

Après des coups de feu entre les deux camps, la Police a réussi a abattre l’un d’eux de nationalité nigériane. Les autres ont réussi à fuir mais la Police poursuit les enquêtes.

A cet effet, la police nationale lance un appel à la population et demande à toute personne qui détiendrait des informations utiles concernant tout suspect de bien vouloir alerter ses services.

Alerte arnaque : La Poste n’a pas lancé une campagne de remerciement

Togo / Alerte arnaque : La Poste n’a pas lancé une campagne de remerciement

La Poste Togo prévient la population sur une arnaque qui circule sur les réseaux sociaux.

Les arnaqueurs sont dans la place. En effet, Il circule depuis quelques jours sur la toile une information concernant une soit disant campagne de La Postes du Togo.

Il s’agit d’une campagne de remerciement des consommateurs à travers un questionnaire donnant la chance de gagner 100 000 FCFA.

La Direction générale de La Poste, dans un communiqué apporte un démenti à cette campagne.

« La Poste porte à la connaissance de la population que ce message relève de la pure arnaque », indique le communiqué.

Lire aussi : Affaire de braquage à Lomé : « il faut mettre les banquiers sur écoute », propose un internaute

Les arnaques sont de plus en plus fréquentes surtout sur internet. Une vigilance s’avère nécessaire pour ne pas tomber dans les pièges de ces individus mal intentionnés.

Affaire de braquage à Lomé : "il faut mettre les banquiers sur écoute", propose un internaute

Affaire de braquage à Lomé : « il faut mettre les banquiers sur écoute », propose un internaute

Malgré les dispositifs sécuritaires mis en place par les autorités pour réduire le fléau voire l’éradiquer, le braquage continu de plus belle. Le cas du braquage à Lomé ce mardi 18 janvier au niveau de l’UTB Circulaire défraie toujours la chronique.

En effet, le ministre de la sécurité le général Yark Damehane était sur les plateaux de la télévision nationale pour annoncer la prise de nouvelles mesures sécuritaires contre les braquages.

Dans son intervention, le ministre Yark Damehane a indiqué que tout retrait d’une somme de plus de 20 millions à la banque doit être conditionné par la présentation d’une fiche d’escorte policière.

 « On ne peut plus continuer comme ça. Si on ne voit pas un document signé du ministère de la sécurité, l’opération de retrait ou de dépôt devra être ajournée. Si c’est le prix à payer pour éviter les braquages, nous devons nous engager », a déclaré le ministre de la sécurité.

Lire aussi : Togo : 50 millions emportés dans un braquage à Lomé, ce matin

Le ministre précise en outre que l’escorte policière est gratuite pour tout citoyen qui exprimera le besoin.

Cette nouvelle mesure fait chou gras sur les plateformes. Selon l’avis d’un internaute, la solution serait de mettre les banquiers sur écoute. Tout en félicitant la décision du ministre, ce dernier se demande si les escortes garderont également le client jusqu’à la fin de l’utilisation de sa liquidité. 

D’après lui, mettre des escortes à la disposition du client expose plutôt ce dernier et propose la mise en écoute des banquiers. Car, « c’est eux qui filent les informations », estime-t-il.  

Indice de la Liberté Humaine 2021 : le Togo fait deux bonds en avant

Indice de la Liberté Humaine 2021 : le Togo fait deux bonds en avant

Le Togo gagne deux places de plus dans le classement de l’Indice de la Liberté Humaine 2021. Le pays de Faure Gnassingbé occupe la 23e et 113e positions respectivement sur le plan continental et mondial.

Publier annuellement, l’Indice de la Liberté Humaine est une évaluation annuelle mesurant le niveau de liberté individuelle, civile et économique dans 165 pays et juridictions à travers le monde.

Lire aussi : Loi de finances 2022 : prélèvement des impôts sur les sites de e-commerce au Togo

Pour ce classement, le pays, qui est crédité d’un score global de 6,50 (la moyenne mondiale est de 7,12) sur une échelle de 0 à 10, a notamment maintenu ses efforts dans les différents indicateurs de la Liberté individuelle économique : régulation, gouvernement, liberté de mouvement, association, religion, société civile, médias, etc…

Soulignons qu’au plan mondial, les trois premières places sont occupées par la Suisse, la Nouvelle-Zélande et le Danemark.

Covid-19 : bientôt un pass vaccinal pour accéder dans les marchés

Togo / Covid-19 : bientôt un pass vaccinal pour accéder aux marchés

Après son instauration dans les lieux de culte, le pass vaccinal pourrait être appliqué dans les marchés. L’accès à ces lieux sera donc conditionné par la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test PCR de moins de 72 heures.

Une réunion a été tenue dans ce sens le mardi 18 janvier 2022 avec les acteurs impliqués. La séance s’est déroulée entre le ministre Payadowa Boukpessi et les premiers responsables des différentes entités en charge de la gestion des marchés du Grand Lomé.

Selon Payadowa Boukpessi, cette nouvelle mesure sera prise afin de mieux faire face au variant OMICRON, qui est plus contagieux et qui fait ravage ces derniers jours au Togo.

Lire aussi : Pass vaccinal : rififi entre le gouvernement et les responsables religieux

« On nous a expliqué que le variant OMICRON compte tenu de sa nature, peut facilement se propager dans nos marchés, ce qui sera une catastrophe. C’est un variant du Coronavirus qui circule dans la nature. C’est pourquoi, l’autorité nous a demandé d’aller sensibiliser nos camarades à se faire vacciner pour éviter le pire. Donc, un délai de deux semaines est donné pour la sensibilisation. Après ce délai, on va démarrer le contrôle du pass vaccinal aux entrées des marchés », a rapporté AfreePress.