FECAFOOT : la FIFA sanctionne l'institution de Samuel Eto’o

FECAFOOT : la FIFA sanctionne l’institution de Samuel Eto’o

La FIFA vient de sanctionner lourdement la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) pour licenciement abusif de son ancien sélectionneur de l’équipe nationale.

Remplacé par Rigobert Song, l’ancien sélectionneur Toni Conceiçao qui a conduit l’équipe nationale à la dernière Coupe d’Afrique des Nations. Ainsi, le technicien portugais a saisi le Tribunal de la FIFA. Après avoir tranché l’affaire, la chambre du statut du joueur a reconnu le caractère « abusif »de ce licenciement.

Lire aussi : CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

En effet, assigné pour deux principaux objectifs lors de son contrat notamment, qualifier pour la finale de la CAN jouée au Cameroun, et se qualifier pour la Coupe du monde qui se disputera au Qatar.

Le premier n’a pas été atteint car les Lions Indomptables ont été demi-finaliste et le second l’a été mais sous la direction de Rigobert Song, successeur de Conceiçao sur le banc.

Ainsi, l’affaire pourra faire objet d’appel devant le Tribunal arbitral du sport, ce qui va contraindre la Fécafoot à passer à la caisse. Toni Conceiçao peut espérer toucher 1 milliard de francs CFA, soit environ 1,5 million d’euros.

Une somme qui correspond au cumul de tous ses salaires jusqu’en 2023, ajoutée à l’indemnité de licenciement abusif. Egalement entrée en litige avec son équipementier Le Coq Sportif pour des raisons similaires (rupture unilatérale de contrat), l’instance présidée par Samuel Eto’o se prépare à signer de gros chèques.

Sierra Leone : ouverture d’une enquête après deux matches qui s’est soldé par 95-0 et 91-1

Sierra Leone : deux matches soldés par 95-0 et 91-1

Un play-off de la deuxième division (D2) en Sierra Leone, déclenche une enquête de la fédération après que les deux équipes ont organisé un trucage hallucinant.

En effet, l’association de football du Sierra Leone a ouvert une enquête officielle après une suspicion de matchs truqués. Deux clubs notamment Gulf FC et le Kahunla Rangers disputaient leur place en play-offs avec comme défi une montée en D1 à la différence de buts.

Ainsi, les deux équipes se sont entendu pour truquer les rencontres afin de maximiser les buts pour atteindre leur objectif.  

Lire aussi : CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue à cause de son « corps viril »

Au final, le Gulf FC se serait donc imposé 91-1 lors de la dernière journée, contre un succès 95-0 pour le Kahunla Rangers. Selon la fédération, des informations ont attiré l’attention pour l’ouverture de l’enquête. Il s’agit du fait qu’un joueur ai marqué 30 buts en une mi-temps, qu’une des rencontres n’indiquait que 2-0 à la mi-temps et l’annonce d’une des équipes de la fuite de l’arbitre à la mi-temps. Aussi, les cartons rouges dont le nombre n’a même pas été communiqué.

Des éléments qui indiquent que les rencontres ont été truqués et une enquête s’avère nécessaire. A l’issue, les deux équipes risquent des sanctions allant à la radiation.

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe a annoncé une nouvelle compétition interclubs baptisée « Super League africaine ». Sa cérémonie de lancement est prévue en Tanzanie en août prochain et la compétition elle-même débutera en août 2023.  

Cette 3è compétition lancée par l’instance africaine de football sur le continent réunira 24 clubs qui seront répartis en trois groupes. Une cagnotte de 10 millions de dollars est prévue pour le champion, et 2 millions de dollars pour chaque club participant.

Ainsi, les clubs qui vont participés doivent respecter à des conditions instaurées par la CAF dont la principale est la détention d’un stade pour accueillir les matches à domicile. En cas de non détention, avoir une dérogation d’un stade et notifié à la CAF la construction de son stade dont les travaux devront prendre fin avant la seconde édition qui se tiendra en 2024.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

A cela s’ajoutent d’autres conditions comme celle d’avoir une équipe féminine, une équipe d’âge, un site internet et une direction de communication notifiée à la CAF avant août 2023.

Enfin, l’autre condition requise est relative aux contrats des joueurs qui y prendront part. Ces contrats doivent être réguliers et légalement officialisés avec preuve de payement des salaires avant août 2023.

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue pour son "corps viril"

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue à cause de son « corps viril »

La CAN féminine 2022 a débuté le samedi dernier au Maroc et prendra fin le 23 du mois. Également qualifiée pour la compétition, la Zambie a été privée de son attaquant, Barbara Banda.

En effet, un tests sanguins a été effectué sur la zambienne dont les résultats n’arrangent pas la joueuse évoluant en Chine. Selon la Confédération africaine de football (CAF), les tests sanguins ont révélé un taux de testostérone trop élevé et un « corps viril ».

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

Un coup dur pour la sélection zambienne car l’attaquant joue un rôle important dans l’équipe. Elle s’est révélée en 2021, lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, en inscrivant deux triplés.

Leur premier match était face au Cameroun dimanche et est soldé par un nul.  

CAF : La CAN Côte d'Ivoire 2023 reportée, les raisons

CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

Prévue pour se tenir du 23 juin au 23 juillet 2023, la CAN Côte d’Ivoire sera finalement repoussée en 2024. L’annonce vient de tomber par le président de la CAF, Patrice Motsepe depuis Rabat au Maroc.

En effet, la CAN ne se tiendra plus en 2023 selon la Confédération africaine de football qui évoque des raisons d’ordre météorologique et également des agendas sportifs prévus.

La saison pluvieuse bat son plein en Afrique de l’Ouest et ces dernières semaines, les inondations ont frappées la Cote d’Ivoire, le pays organisateur causant plusieurs dégâts humains et matériels.

Lire aussi : Beauté : Marlène Kouassi élue miss Côte d’Ivoire 2022

Aussi, selon l’instance africaine de football, des événements sportifs – notamment la Coupe du monde du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar – et le temps nécessaire à la préparation logistique de la CAN ne permettront pas d’anticiper la date de la Coupe d’Afrique 2023, qui doit débuter le 23 juin.

Une aubaine également pour les équipes et fédérations de se mieux préparer pour cette grande continentale de football.

Mondial Qatar 2022 : une technologie intégrée dans les ballons pour détecter les hors-jeu

Mondial Qatar 2022 : une nouvelle technologie pour détecter les hors-jeu

Une nouvelle technologie intègre le monde du football et sera appliquée au Mondial Qatar 2022. En effet, le monde du football connait de plus en plus des innovations. Après la sortie de la VAR pour détecter les fautes, hors jeu et autres au cours du jeu, une nouvelle technologie nait.

Cette nouvelle technologie utilise 12 caméras placées sous le toit du stade afin de suivre le ballon ainsi que chaque joueur (jusqu’à 29 points de données contrôlés 50 fois par seconde) ce qui détermine leur position exacte sur le terrain.

Les 29 points de données contrôlés comprennent les extrémités et membres pertinents pour l’analyse des situations de hors-jeu.

Comment ça fonctionne (Mondial Qatar 2022)

L’Al Rihla, le ballon officiel adidas de Qatar 2022 apportera une aide précieuse pour la détection des situations de hors-jeu délicates, étant donné qu’il contient un capteur d’unité de mesure inertielle (IMU). Ce capteur, placé au centre du ballon, envoie des données à la salle de visionnage 500 fois par seconde, permettant une détection très précise du moment exact où le ballon est joué.

En combinant les données provenant du ballon et des joueurs, et à l’aide d’une intelligence artificielle, la nouvelle technologie transmet automatiquement une alerte de hors-jeu aux arbitres vidéo. Ceci, à chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui se trouvait en position de hors-jeu au moment où le ballon a été joué par un coéquipier.

Lire aussi : Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête sur Materazzi

Avant d’en informer l’arbitre sur le terrain, les arbitres vidéo valident la décision proposée en vérifiant manuellement le moment de passe qui aura été déterminé automatiquement ainsi que la ligne de hors-jeu qui aura été elle aussi générée automatiquement. Ce processus ne prend que quelques secondes, ce qui permet de prendre des décisions plus rapides et plus précises sur les situations de hors-jeu.

Cette technologie résoudra t-il définitivement les hors jeu compliqués ? on le saura au Qatar 2022 qui fera le premier test.

Que fait Emmanuel Adebayor en Russie ?

Voici pourquoi Emmanuel Adebayor est en Russie

L’ex capitaine des Eperviers du Togo, Emmanuel Adebayor est en terre russe depuis le 30 juin. Sur la toile, des questions se posent sur la présence de l’international togolais au pays de Vladimir Poutine.

En effet, Emmanuel Adebayor, n’est pas allé pour rencontrer Poutine. Il a été un invité spécial d’un évènement sportif. Il fait partie des prestigieuses personnalités invitées pour rehausser l’éclat des prix internationaux RB 2022 organisés ce jeudi 30 juin à Moscou, en Russie.

En effet, Adebayor a été un invité spécial de la cérémonie de remise des prix internationaux RB Prise 2022. Elle s’est déroulée ce jeudi 30 juin au Palais de gymnastique Irina Viner-Usmanova, situé dans le complexe Luzhniki à Moscou.

Lire aussi : Football : Adebayor porte une nouvelle casquette au sein de la CAF

 « Je suis très heureux d’être invité à cet événement, ce sera intéressant de trouver de nouveaux amis à Moscou, de parler de football et d’affaires », confie l’ancien buteur d’Arsenal, de Manchester City, etc.

De par le passé, l’Italien Alexandre Del Piero et le Portugais Luis Figo ont associé leur image à cet évènement.

Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

La Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler la liste des joueurs nominés pour le ballon d’or africain 2022.

Au total, 30 joueurs en lice pour le titre du Joueur africain de l’année. Outre Sadio Mané, 4 autres Sénégalais sont présents du côté des Lions de la Téranga. Il s’agit de Edouard Mendy, Idrissa Gana Guéye, Nampalys Mendy et Saliou Ciss.

En effet, la cérémonie de remise est prévue sur le 21 juillet 2022. Selon l’instance africaine de football, les performances des joueurs seront comptabilisées entre septembre 2021 à Juin 2022.

Pour l’instant les grands favoris, selon plusieurs analystes sportifs sont l’attaquant sénégalais Sadio Mané suivi de l’égyptien Mohamed Salah. Rendez-vous le 21 juillet pour connaitre le super joueur de l’année.

La liste intégrale ci-dessous :

Lire aussi : Ballon d’Or Africain 2022 : Top 10 des favoris

Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe du monde !

Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe !

La grande messe mondiale de football Qatar 2022 approche à grand pas et tout s’active de tous les cotés pour les préparatifs. Ainsi, des pronostics se font déjà sur le prochain vainqueur de cette 22e éditions qui est prévu du 21 novembre au 18 décembre prochain.

En effet, après 1000 versions différentes, The Analyst désigne la France comme l’équipe qui remportera une fois encore le trophée. L’équipe dirigée par Didier Deschamps, champion en titre vient en tête dans 17,93% des cas.

Lire aussi : Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête sur Materazzi

Derrière la France, le Brésil arrive à la deuxième place des candidats à la victoire finale lors de ce Mondial qatari (15,73%). Suivent l’Espagne (11,53%), l’Angleterre (8,03), la Belgique (7,90), les Pays-Bas (7,70), l’Allemagne (7,21) et l’Argentine de Lionel Messi (6,45).

Parmi toutes ces tentatives, les algorithmes de The Analyst n’ont ressorti aucun pays africain. Seul le Sénégal d’Aliou Cissé a cumulé 0,19% de chances de remporter cette Coupe du Monde.

Football : Adebayor porte une nouvelle casquette au sein de la CAF

Football : Adebayor porte une nouvelle casquette au sein de la CAF

Bonne nouvelle sans doute pour l’ancien capitaine des Eperviers du Togo, Emmanuel Adebayor. Selon l’information donnée lundi par le journaliste sportif, Ablam GNAMESSO, l’international togolais intègre la Confédération Africaine de Football (CAF).

Selon le journaliste, Adebayor est devenu membre du Comité technique et de développement de la CAF pour la zone Ouest B de l’UFOA.

Faisant partie des anciennes gloires de l’équipe nationale qui ont mouillé le maillot togolais, Adebayor a connu un parcours enrichissant au cours de sa carrière.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain 2022 : Top 10 des favoris

Même s’il n’a pas annoncé officiellement la fin de sa carrière footballistique, l’ancien attaquant d’Arsenal s’est lancé ces dernières années dans des domaines à savoir l’éducation, l’agriculture et cette nouvelle casquette de technicien au sein de la CAF.