Premier League : Erling Haaland bat déjà des records

Premier League : Erling Haaland bat déjà des records

Erling Haaland vient d’entrer dans l’histoire de la Premier League. Auteur d’un nouveau triplé face à Nottingham Forest, l’attaquant norvégien affole déjà les compteurs en Angleterre.

Le robot buteur n’a pas besoin de temps d’adaptation au championnat anglais. Arrivé cet été, Erling Haaland vient d’inscrire son deuxième triplé consécutif et fait, ainsi, une entrée remarquable dans les annales de la Premier League. Il devient le joueur le plus rapide à réaliser cette performance dans ce championnat de haut niveau. L’ancien joueur de Dortmund n’a eu besoin que de cinq matchs pour réaliser cet exploit. Le précédent détenteur de ce record, Demba Ba y était parvenu en 21 matchs.

Lire aussi : Ligue des Champions 22/23 : Barça – Bayern, voici le tirage complet

Et ce n’est pas tout. Le redoutable attaquant comptabilise déjà en 5 matchs 9 buts. Aucun joueur n’a jamais marqué autant de buts lors des cinq premières rencontres du championnat.

Il faut dire qu’à cette allure, Erling Haaland est bien parti pour faire tomber d’autres records, comme celui de 32 buts sur une saison détenu par l’égyptien Mo Salah.

Affaire Pogba : Paul a bien payé un marabout pour

Affaire Pogba : Paul a bien payé un marabout pour…

Le scandale que l’on peut appeler « affaire Pogba » qui secoue actuellement le monde du sport continue de faire couler l’encre. Pour rappel, l’affaire a commencé samedi dernier avec la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo énigmatique de Mathias Pogba. Le grand frère du champion du monde annonce vouloir faire très prochainement de grandes révélations sur son frère Paul et son avocate.

Accusé d’extorsion et de maraboutage par Mathias, Paul s’est retrouvé rapidement  » dans une sauce digne d’un épisode de la série de « House of Dragon ».

Lire aussi : Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Alors que le dossier est désormais dans les mains de la justice, on apprend ce 31 août que, l’actuel joueur de la Juventus aurait confié aux enquêteurs qu’il a bel et bien fait appel à un marabout. Néanmoins, contrairement à la version de son frère, Paul Pogba assure que c’était pour se protéger des blessures. Il n’a jamais été question de nuire à Kylian Mbappé, son coéquipier en équipe de France, comme l’affirme son grand frère aussi joueur professionnel, mais actuellement sans club.

Dans cette affaire, la mère des frères Pogba a également été entendue par la justice. Une enquête est en cours.

Can Guinée 2025 : Mamady Doumbouya rassure

Can Guinée 2025 : Mamady Doumbouya rassure

La Coupe d’Afrique des Nations (Can Guinée 2025) a été attribuée au Guinée de Doumbouya. Alors que des doutes planent sur la tenue effective de la compétition en Guinée, le chef de la junte rassure et en fait un projet prioritaire.

Dans un décret lu sur la chaine nationale, l’homme fort actuel du pays a déclaré « d’intérêt national et prioritaire » le programme d’organisation de la grande messe continentale.

Déjà cette semaine, notamment mardi, une délégation de la Confédération africaine de football (CAF), sera en mission dans le pays. L’objectif est de s’informer sur l’état d’avancement du projet.

Il faut préciser que le Colonel Doumbouya s’active pour une tenue parfaite de l’évènement en Guinée. Il a d’ailleurs remplacé l’ancien staff dont l’un des membres avait exprimé publiquement l’impossibilité de la Can en Guinée.

Lire aussi : CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

D’après le décret lu à la télé, toutes les dépenses pour l’organisation « sont exécutées en urgence », et annonce l’ouverture d’un compte spécial au Trésor public.

Les réserves foncières affectées à la CAN sont déclarées d’utilité publique et toutes les transactions immobilières ou les travaux non dédiés à la CAN sont interdits sur les sites, ajoute le décret.

Selon les autorités guinéennes le rendez-vous est pris en 2025 en Guinée pour la célébration de cette grande messe.

CHAN Algérie 2023 : la FTF réagit aux propos "inamical" du Niger

CHAN Algérie 2023 : la FTF réagit aux propos « inamical » du Niger

La Fédération togolaise de football (FTF) n’est pas restée sans réaction à la sortie de l’entraineur nigérien dimanche dernier après la rencontre comptant pour la phase éliminatoire du CHAN Algérie 2023.

Lundi face à la presse, le staff togolais s’est prononcé sur les accusations du sélectionneur Harouna Doula. Ce dernier dénonce un complot dans le camp togolais notamment le confinement de certains de ses joueurs pour tests de Covid truqués et les tracasseries qui ont trainé à l’aéroport de Lomé à leur arrivé.

« Chez moi, c’est le palu qui tue plus que le COVID… Moi je suis rancunier (…) on rendra le coup à Cotonou, je vous préviens », a déclaré sans langue de bois M. Harouna.

Des accusations rejetées par le secrétaire général de la FTF, Hervé Agbodan. « Ce n’est pas la première fois qu’on reçoit des sélections nationales dans notre pays. On a bel et bien joué des matchs de grands enjeux et il ne nous a jamais traversé l’esprit d’aller voir qui que ce soit pour fomenter un coup contre qui que ce soit. Peut-être qu’ils ont l’habitude de faire ça chez eux, mais malheureusement chez nous, nous ne sommes pas habitués à ça » ; a répliqué le SG de la FTF.

CHAN Algérie 2023, la FTF va saisir la CAF

Et de poursuivre : « nous allons écrire à la CAF pour protester contre ce geste inamical d’un pays frère… Nous apporterons les preuves pour étayer ce que nous allons dire et allons transmettre ces déclarations à la CAF ».  

Lire aussi : Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Quant à la situation sur les tests covid, le SG n’est pas resté insensible. Tout en déplorant la détection des cas de covid dans le camp adverse, M. Agbodan a indiqué que puisqu’il s’agit d’une maladie la première réaction est de prendre des mesures pour protéger le reste du groupe.

Pour rappel, la prochaine rencontre dont la phase aller s’est soldée 1-0, victoire du Togo, va se tenir le samedi prochain à Cotonou.

Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Le Togo est entré en jeu face au Niger ce dimanche 28 Août, comptant pour la phase du deuxième tour aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2023).

Une rencontre tenue à Lomé (stade de Kégué) et soldée par une victoire 1-0 des Eperviers du Togo. En effet, dans sa conférence d’après match, le sélectionneur nigérien revient sur la rencontre et fait de terribles révélations. Selon lui, certains de ses joueurs auraient été isolé et raté le match pour des tests covid truqué.

« Ça a été fait sciemment. C’est des joueurs qui ont été ciblés. Mais je ne dis pas que c’est ça qui nous a fait perdre. Je suis venu avec 25 joueurs, je pouvais gagner avec d’autres. Je pense que c’est dommage. Ce n’est pas l’équipe mais les dirigeants de l’équipe togolaise ont manipulé pour nous mettre dans cette situation… Chez moi, c’est le palu qui tue plus que le Covid. On n’a pas connu plus de 200 morts de covid au Niger. Je le dis ici, le palu tue des milliers par an. Il faut vraiment qu’on arrête de nous embêter de Covid pour venir déstabiliser ces jeunes » a-t-il dénoncé.

Lire aussi : FTF : Une procédure disciplinaire ouverte contre 3 Éperviers

« Il y a 8 de mes jeunes qui sont restés, dont 4 titulaires qui devaient démarrer ce match. Mais ils joueront à Cotonou. Je vous dis, moi je suis rancunier, le pardon ça existe en islam, mais on rendra le coup à Cotonou, je vous préviens » a déclaré le technicien.  Le match retour est prévu pour le samedi prochain à Cotonou.

Barcelone : La famille Aubameyang violemment agressée à Domicile

Barcelone : La famille Aubameyang violemment agressée à Domicile

Véritable choc pour Pierre-Emmerick Aubameyang et sa famille. Le joueur gabonais a été violemment agressé et volé dans sa demeure dans la nuit du dimanche 28 août. Les détails du braquage sont assez sordides et laissent les internautes sans voix.

Annoncé sur le départ à Chelsea, l’attaquant a été victime d’un vol à main armée par une bande de quatre malfrats. Selon les informations, les hommes ont pris la fuite après avoir dérobé des bijoux de la famille Aubameyang.

Les médias catalans révèlent ce matin que le joueur et sa femme ont été molestés à coups de barres de fer au menton et à la tête. Le couple a également été maintenu au sol pendant près d’une heure, le temps que les agresseurs commettent leur forfait. Le tout sous les yeux de leurs enfants.

Lire aussi : Ligue des Champions 22/23 : Barça – Bayern, voici le tirage complet

Malgré les blessures, Aubameyang et sa femme ont décidé de ne pas se rendre à l’hôpital de risque d’effrayer les enfants. En attendant les résultats des premières enquêtes, il a été révélé par le média RAC1 que les agresseurs auraient communiqué en italien durant leur vol.

FTF : Une procédure disciplinaire ouvert contre 3 Éperviers

FTF : Une procédure disciplinaire ouverte contre 3 Éperviers

De nouveau en regroupement depuis le vendredi 19 août 2022, pour le compte des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), trois des éperviers locaux ont décliné la convocation. Indignée, la FTF ouvre une procédure disciplinaire contre eux.

Le Togo joue contre les Mena du Niger ce dimanche 28 août au stade de Kégué. Match comptant pour la dernière étape des éliminatoires de la CHAN 2023 qui se déroulera en Algérie. La sélection va devoir évoluer sans trois de ses meilleurs éléments. Samiou Tchatakora (ASCK), de Youssouf Morou (DYTO) et de Halimou Sama (ASKO de Kara), ces trois éperviers n’ont pas répondu présents à l’appel.

« N’ayant reçu de votre part, aucune correspondance justifiant votre absence, la Fédération Togolaise de Football décide d’ouvrir à votre encontre une procédure disciplinaire conformément à l’article 212 de ses Règlements Généraux », précise une note signée Hervé Tété Agbodan, le Secrétaire général de l’instance. 

Selon les informations de nos confrères de Togoweb, ces éperviers, Tchatakora Samiou et Morou Youssouf ont, en réalité, quitté Lomé pour la République démocratique du Congo (RDC) où ils ont signé un contrat avec le FC Saint Eloi Lupopo. Quant à Halimou Sama, il a rallié Dijon (D2 française) pour un essai.

Ligue des Champions 22/23 : Barça - Bayern, voici le tirage complet

Ligue des Champions 22/23 : Barça – Bayern, voici le tirage complet

Ce jeudi 25 août, les 32 équipes qualifiées pour la Ligue des champions 2022/23 sont désormais fixées ! Cet après-midi, le tirage au sort de la phase de poules a eu lieu à Istanbul. Qui sera le successeur du Real Madrid, vainqueur en fin de saison dernière ?

Voici le tirage au sort complet de la phase de poules de la Ligue des champions :

Groupe A : Ajax Amsterdam, Liverpool, Naples, Glasgow Rangers

Groupe B : Porto, Atlético Madrid, Bayer Leverkusen, Club Bruges

Groupe C : Bayern Munich, Barça, Inter Milan, Viktoria Plzen

Groupe D : Francfort, Tottenham, Sporting Portugal, Marseille

Groupe E : AC Milan, Chelsea, Red Bull Salzbourg, Dinamo Zagreb

Groupe F : Real Madrid, Leipzig, Shakhtar DonetskCeltic Glasgow

Groupe G : Manchester City, Séville, Dortmund, Copenhague

Groupe H : PSG, Juventus Turin, BenficaMaccabi Haïfa

Zimbabwe : Décès d'un joueur de D2 lors d'une purification de l'équipe dans une rivière

Zimbabwe : Décès d’un joueur de D2 lors d’une purification de l’équipe dans une rivière

Le monde du foot zimbabwéen est en deuil. Un joueur de D2 a perdu la vie par noyade dans une rivière classée dangereuse.

Selon les informations d’InstantFoot, le drame est survenu après que son staff a décidé de faire baigner toute l’équipe du club dans une rivière dangereuse. L’objectif étant de les nettoyer des « mauvais esprits » afin d’avoir une bonne saison.

Lire aussi : Zimbabwe : un jeune boxeur succombe après un coup KO

Les autres membres de l’équipe présents sur les lieux ignorent exactement comment le drame s’est produit. L’identité du joueur n’a pas encore été révélée au public.

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l'hymne officiel

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l’hymne officiel

Comme à l’accoutumée depuis les précédentes éditions, la coupe du monde au Qatar va s’accompagner d’un hymne Officiel. La France et le Porto Rico sont à l’honneur cette année. Les artistes Gims et Ozuna ont été désignés pour interpréter le titre. Une première pour un artiste français.

La coupe du monde 2022 est dans moins de trois mois. Les stades sont déjà connus et les poules formées. Autour de l’hymne officiel de la compétition d’être prêt. Et pour la première fois de l’histoire de la compétition, c’est un artiste francophone qui sera le compositeur.

Lire aussi : Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe !

Gims sera au-devant de la scène de l’événement sportif le plus suivi de la planète. Le leader du groupe Sexion d’assaut, sera au côté du hitmaker Ozuna pour le titre « Arhabo » qui devrait sortir prochainement.

Les fans espèrent avoir un hit planétaire à l’image de Waka Waka de Shakira en 2010.