• NW TV 23 2
Actualités, Politique

Côte d’Ivoire : le gouvernement interdit un meeting pour le retour de Gbagbo

le gouvernement interdit un meeting pour le retour de Gbagbo

Même si les tractations entre le gouvernement ivoirien et l’ancien président, Laurent Gbagbo, pour son retour vont bon train, pas question pour un meeting de mobilisation.

En effet, le préfet d’Abidjan a interdit samedi 15 mai, par voie d’un arrêté, un meeting de « mobilisation » pour le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Meeting organisé par son parti, le Front populaire ivoirien (FPI).

D’après les explications, le Préfet d’Abidjan Adama Doumbia explique dans l’arrêté, avoir reçu une demande de manifestation du collectif des victimes de la crise post-électorale de 2010-2011, à la même date, au même endroit et aux mêmes heures.

Lire aussi: Pour célébrer le retour de Laurent Gbagbo, un pagne spécial à son effigie est confectionné

Une situation qui l’a contraint à interdire le rassemblement du FPI pour « risque d’affrontement et de troubles à l’ordre public », a-t-il ajouté.

« Tout ceci relève d’une machination savamment orchestrée afin d’empêcher la tenue du meeting de la paix et de la réconciliation nationale. Nous tenons à rappeler à toutes fins utiles que l’association citée par l’arrêté préfectoral a manifestées publiquement au Plateau, devant le Palais de Justice le lundi 10 mai 2021, en toute quiétude », a réagi Damana Pickass, vice-président du FPI, et organisateur de la manifestation, lors d’un point de presse samedi.

Il a annoncé par ailleurs le report d’un autre meeting prévu le dimanche 16 mai 2021 à Bonoua (sud ivoirien) « dans le même élan de décrispation de l’atmosphère sociale, et pour démontrer sa bonne foi ».

Pour rappel, la Cour pénale internationale (CPI) a prononcé l’acquittement définitif du Président Gbagbo à la fin du mois de mars 2021. Au début du mois d’avril, le président Alassane Ouattara a même annoncé que l’État prendrait en charge les frais de ce retour, mais aucune date n’a été fixée à ce jour.

Article précédentArticle suivant

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.