• NW TV 23 7
Politique

Cote d’Ivoire : les derniers hommages à Amadou Gon Coulibaly

Un vibrant hommage a été rendu, mercredi 15 juillet, à l’ancien Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. La cérémonie s’est déroulée au palais présidentiel en présence du Président Alassane Ouattara. Etaient aux côtés du chef de l’Etat, la famille du défunt et toute la classe politique, dont la ministre de l’éducation, Kandia Camara qui a pris, en premier, la parole. Très émue et en pleurs, elle a rendu un hommage mérité à son ami, son conseiller, son confident, son modèle, son compagnon de lutte qui était Gon Coulibaly.

Les hommages africains et français à Gon Coulibaly

Le cercueil du défunt premier ministre, placé sur le parvis du palais présidentiel, a reçu des honneurs civils et militaires commençant par Alassane Ouattara, suivi de son homologue Macky Sall, président du Sénégal et du Chef de la diplomatie française, Jean yves le Drian.

Les hommages du RHDP à Gon Coulibaly

Lors de la cérémonie de son parti, le RHDP, le président ADO a déclaré que sa « douleur est immense. Elle est profonde ». Il poursuit : « Nous avons arrêté de faire le 40ème jour du décès d’Amadou Gon Coulibaly à Korhogo (sa ville natale, ndlr) le dimanche 16 août 2020 », a indiqué M. Ouattara, avant d’ajouter « d’ici là j’aurais récupéré partiellement et il me sera possible de rendre un hommage particulier à ce grand homme d’Etat ».

lire aussi: https://actusalade.com/blog/cote-divoire-deces-damadou-gon-coulibaly-retour-sur-lhomme/

Pour rappel, le Premier Ministre Coulibaly est décédé le 8 juillet dernier des suites de crise cardiaque lors d’une réunion de conseil des ministres. Un deuil est actuellement observé dans le pays depuis le vendredi dernier et prendra fin ce vendredi 17 juillet. La dépouille du collaborateur d’Alassane Ouattara, depuis 30 ans, sera inhumée à Korhogo, sa ville natale et son fief politique dans le nord du pays, à l’âge de 61 ans.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.