Actualités

Coup d’Etat en Guinée Bissau : la CEDEAO réagit et demande aux militaires de retourner dans leurs casernes

Coup d’Etat en Guinée Bissau : la CEDEAO réagit et demande aux militaires de retourner dans leurs casernes

La CEDEAO dans un communiqué condamne la tentative de coup d’Etat et tient les militaires responsables de « l’intégrité physique du président Umaro Sissoco Embaló et des membres de son gouvernement ».

L’institution dit être préoccupée par l’évolution de la situation en Guinée Bissau caractérisée ce mardi 1er février 2022 par des tirs de militaires autour du palais du Gouvernement.

Elle « demande aux militaires de retourner dans leurs casernes et de maintenir une posture républicaine », conclut le communiqué de la CEDEAO. Les écoles et les banques sont fermées et tous les accès au palais du gouvernement sont bloqués.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *