Actualités

Départ des troupes françaises du Mali : voici la position de la France

Départ des troupes du Mali : la position de Yves Le Drian

Vers un probable départ des troupes françaises sur le sol malien, Jean-Yves Le Drian est revenu sur l’affaire et donne la position de la France. Selon le diplomate français, un total départ des militaires français ne sera pas possible.

 Si les conditions ne seront pas réunies pour exercer au Mali, la lutte se poursuivra dans le Sahel, clarifie le diplomate français.

« Si les conditions ne sont plus réunies, ce qui est manifestement le cas, pour qu’on puisse être en mesure d’agir au Mali, on continuera à combattre le terrorisme à côté avec les pays du Sahel qui sont eux tout à fait demandeurs », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères.

Dans son intervention, le diplomate a indiqué que sur décision du président Emmanuel Macron, les troupes françaises ne partiront pas mais le pouvoir fera une réorganisation.

Lire aussi : Mali : « (…) notre partenaire stratégique sur le plan sécuritaire est la France », ça barde entre l’imam Dicko et Goïta

« C’est le président de la République, Emmanuel Macron, qui a souhaité qu’on se réorganise mais on ne part pas. On va se réorganiser pour assurer la poursuite du combat contre le terrorisme », a laissé entendre Le Drian.

Et sur les questions des relations entre les deux nations, Yves le Drian a déclaré « c’est la junte qui s’isole, qui perd, qui a failli et qui devra assumer la suite », et d’ajouter en l’accusant « d’entraves aux capacités opérationnelles » de Barkhane et de ses alliés dans ce pays.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.