Société

Eglise : victime « d’abus de pouvoir », ce prêtre catholique se suicide

Eglise : victime « d’abus de pouvoir », ce prêtre catholique se suicide

Un drame est survenu dans la forêt de Rambouillet dans le centre-nord de la France. François de Foucauld, prêtre du diocèse de Versailles s’est suicidé dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2022.

D’après les raisons, le père François dénonçait l’abus de pouvoir et une contrainte au silence dans l’Eglise. Âgé de 50 ans, le Père François de Foucauld, prêtre depuis 18 ans a mis fin à ses jours. L’annonce a été faite par Luc Crepy, évêque de Versailles, à travers un communiqué. « J’ai la douleur de vous annoncer le décès du père François de Foucauld qui a mis fin à ses jours. Son corps a été retrouvé cette nuit en forêt de Rambouillet » a-t-il écrit, ajoutant partager « la peine de tous ceux qui ont pu le connaître et l’apprécier ».

Le père François de Foucauld était « prêtre depuis 18 ans » à Versailles, et a exercé « dans plusieurs paroisses du diocèse ». Il n’avait pas de mission depuis le mois de septembre, en raison « de difficultés dans l’exercice de son ministère », ajoute le communiqué.

Lire aussi : Une étude révèle que le célibat est dangereux pour la santé

Dans une tribune parue dans le journal La Croix en 2021, le père François de Foucaud estimait avoir été victime « d’abus de pouvoir » et faisait le vœu de « règles objectives de gouvernance » au sein de l’Eglise. Le père appelait alors à « libérer la parole » et à « considérer les témoins des abus de pouvoir » afin de « discerner progressivement ensemble, les règles claires et paisibles de gouvernance au sein de l’Eglise ».

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.