Actualités

États-Unis : La FBI perquisitionne la résidence de Donald Trump ; la raison

États-Unis : La FBI perquisitionne la résidence de Donald Trump ; la raison

Donald Trump a annoncé que sa résidence de Floride, Mar-a-Lago a été fouillée par la FBI le dimanche 7 août. S’il n’a pas précisé les raisons, plusieurs médias américains rapportent que cette perquisition est liée à une enquête sur la mauvaise gestion de documents classifiés lors de son départ de la maison blanche.

Alors que l’ex-président argue que les agents avaient forcé son coffre-fort, la FBI n’a pas confirmé cette opération et n’a d’ailleurs pas fait de commentaires là-dessus. 

« Notre nation vit des jours sombres. Ma belle demeure Mar-a-Lago, à Palm Beach, (…) est assiégée et a été perquisitionnée et occupée par de nombreux agents du FBI », a déclaré l’ancien président dans un communiqué, se disant victime d’une « persécution politique. « Ils ont même forcé mon coffre-fort ! », s’est indigné Donald Trump.

Lire aussi : Etats – Unis : Truth Social, le réseau social de Donald Trump opérationnel ce lundi

Pour mieux comprendre le contexte, il faut remonter en janvier 2021. Lors de son départ de la maison Blanche, l’homme d’affaires avait emporté avec lui des cartons de « documents classifiés ». L’agence fédérale avait rappelé que Donald Trump n’y était pas autorisé en vertu d’une loi de 1978 : tout président américain doit transmettre l’ensemble de ses e-mails, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales, chargées de les conserver. 

Notons qu’une commission parlementaire cherche à faire la lumière sur son rôle dans l’assaut contre le Capitole, le 6 janvier 2021.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.