Economie

Expo 2020 Dubaï : « le Togo reflète son engagement à devenir un pôle de services dans la sous-région ouest-africaine »

Ouvert officiellement le 1er octobre dernier, l’exposition universelle de Dubaï (Expo 2020 Dubaï) offre des opportunités aux nations de mettre en lumière leurs atouts aux investisseurs. Une journée nationale a été dédiée dans ce sens, à chaque pays participant pour promouvoir ses atouts économiques et culturels.

En effet, le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, accompagné de Johnson Banka, commissaire général de la République du Togo à l’Expo 2020 Dubaï, a été accueilli par Son Excellence Cheikh Shakboot Nahyan Al Nahyan, ministre d’État des Émirats arabes unis, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Le numérique, une priorité

 « Dans sa marche vers le progrès, le Togo a fait du numérique une priorité. C’est ce qui explique le slogan de notre pavillon, qui est « Inclusion du numérique dans le développement », a déclaré le Premier ministre lors de l’ouverture des séances.

Lire aussi : Expo Dubaï 2020 : au Pavillon du Togo, un américain célèbre la langue Ewé

 Et de poursuivre, « pour y parvenir, nous avons préparé la Feuille de route gouvernementale 2020-2025 qui promeut l’inclusion et la concorde sociales, et propose la création d’emplois à travers 42 projets et réformes, dont 75 % ont une composante numérique ».

La délégation togolaise composée des autorités et des opérateurs économiques, a mis en avant les atouts du pays. Il s’agit notamment de la Plateforme industrielle Adétikopé (PIA) qui offre un cadre propice pour l’implantation d’usines et des aires pour la logistique, les agropoles pour promouvoir la transformation agro-industrielle. Ainsi que la centrale thermique Kekeli, la centrale photovoltaïque de Blitta pour garantir la disponibilité énergétique, de même que le Data center.

Devenir un pôle de services

De son côté, Cheikh Shakboot Nahyan a déclaré qu’« à travers sa participation à l’Expo 2020, le Togo reflète son engagement à devenir un pôle de services dans la sous-région ouest-africaine, et à mettre le numérique au service et au bien-être de ses populations. Grâce à la présence du Togo à l’Expo 2020 et au-delà, nous sommes impatients de tirer parti des partenariats existants entre nos deux pays dans divers secteurs d’intérêt mutuel, tels que la logistique, l’agriculture, la numérisation et l’autonomisation des PME ».

L’Expo 2020 Dubaï qui accueille plus de 200 participants internationaux se poursuit jusqu’au 31 mars 2022.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *