• NW TV 23 7
Société

Fêtes de fin d’année : Afia Mala dans le cœur des enfants d’Avepozo Agodeke

Fêtes de fin d’année : Afia Mala dans le cœur des enfants d’Avepozo Agodeke

La diva togolaise, Afia Mala a fait, grâce à sa fondation “Vie et Vivre”, des heureux ce 24 décembre 2022, veille de la fête de Noël. C’était au cours d’une légère cérémonie festive dans la bibliothèque “Lire pour Vivre”, siège de sa fondation située à Avepozo Agodeke. Un geste de générosité pour montrer aux enfants de la localité, la valeur du partage.

Comme à ses habitudes, Afia Mala a une nouvelle fois, partagé de la joie et de la bonne humeur à une centaine d’enfants d’Agodeke. Ces derniers ont reçu des mains de la diva, selon ses mots, tout ce dont ils ont besoin pour les fêtes de fin d’année.

Des dons en vivres pour les enfants

Ce fut une très agréable journée pour Hippolyte, Divine, Évariste et pleins d’autres. Ils ont bénéficié, ainsi qu’une centaine de jeunes Agodeke et ses environs, sans distinctions, de sexe, d’âge ni de religion, des dons en vivre composé de riz, d’huiles, de biscuits, etc., afin de les aider, eux et leurs parents, à mieux profiter des fêtes de fin d’année.

La cérémonie de remises des dons a été précédée de plusieurs prestations des enfants de la fondation. Les jeunes ont profité de cette occasion pour dévoiler à leur bienfaitrice leurs talents en danse, chant et théâtre. Un moment fort apprécié par la diva. Soulignons que la cérémonie a été entière animée par les enfants de la fondation.

Lire aussi : Musique : voici la playlist des artistes togolais les plus écoutés par le Premier ministre Victoire Dogbé

Très contents, de l’avoir rencontré, les enfants, au travers de la voix de Hippolyte, élève en classe de 5e, ont remercié “Maman Afia Mala” pour ce geste et lui ont présenté leurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité pour l’année à venir.

Devoir de citoyen selon Afia Mala

Pour ce renouvellement d’acte de charité, la fondatrice de “Vie et Vivre”, a rappelé aux enfants l’importance non seulement du partage, mais aussi de la lecture dans leur éducation. D’ailleurs le choix de bibliothèque pour la cérémonie n’était pas anodin. “Comme j’ai en l’habitude, c’est un geste pour Apprendre aux enfants que chaque fin d’année, il faut partager, il faut donner à l’autre qui n’en pas”, a-t-elle déclaré à nos micros.

Et d’ajouter plus loin : “C’est aussi pour les encourager à venir plus à la bibliothèque de la fondation, pour les encourager à lire davantage, parce que la lecture aide dans leur éducation. La lecture, c’est être en communication avec l’écrivain, puisque la lecture est un partage”.

Afia Mala a fini en souhaitant une bonne fête de fin d’année à tous les enfants, tout en leur rappelant l’importance de la discipline et du respect. Rappelons que “Vie et Vivre”, sa fondation, est un cadre de participation, d’action citoyenne, d’accompagnement et de promotion du bien-être des enfants des milieux défavorisés. Elle lutte pour changer leurs vies, les responsabiliser, et leur assurer le soutien matériel.

Nabuch Aboubakar

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.