• NW TV 23 2
Actualités, Politique

Guinée: L’opposition conditionne sa participation à la présidentielle de 2020

Guinée: L'opposition conditionne sa participation à la présidentielle de 2020

Les opposants guinéens ne sont pas prêts pour la date de la présidentielle annoncée par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Ils posent des revendications, en attendant donc, la validation de cette date par le président Alpha Condé.

Le dimanche, 18 octobre 2020. C’est la date proposée par la CENI pour la tenue de la présidentielle de 2020. Celle-ci devrait donc être validée par le chef de l’Etat, Alpha Condé, qui est à moins de 6 mois de la fin de son second mandat.

Si le pouvoir ne trouve aucun inconvénient au 18 octobre; pour l’opposition, pas question que la date du scrutin présidentiel soit déjà fixée. Elle réclame, à cet effet, la révision du fichier électoral, en invoquant qu’il comporte des doublons, des mineurs, et même des personnes décédées.

Aussi, l’opposition exige-t-elle l’annulation du referendum constitutionnel et le scrutin législatif du 22 mars dernier. Une élection à laquelle, elle n’avait pris part.

« Nous voulons aller aux élections, mais nous voulons que toutes les conditions d’un scrutin inclusif, transparent et juste soient réunis avant », a indiqué  Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition.

Lire aussi: MALAWI : LES ÉLECTEURS RAPPELÉS DANS LES URNES

MALI: MAINTIEN DES POSITIONS, LES PRO-IBK MONTENT AU CRÉNEAU

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.