Société

Homosexualité : vers la nomination d’un ambassadeur aux droits LGBT+ en France

Homosexualité : vers la nomination d’un ambassadeur aux droits LGBT+ en France

La Première ministre du gouvernement Macron, Élisabeth Borne a annoncé jeudi 04 août 2022, la création prochaine d’un poste d’un « ambassadeur aux droits LGBT+ ». Il devrait être « nommé avant la fin de l’année ».

En effet, la Cheffe du Gouvernement français, Elisabeth Borne a annoncé la création d’un poste d’ « ambassadeur aux droits LGBT+ » qui sera « nommé avant la fin de l’année ». « Il défendra la dépénalisation universelle de l’homosexualité et de la transidentité », a-t-elle complété.

« La bataille n’est pas gagnée, il y a encore des étapes à franchir. », a déclaré M. Borne, lors d’une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d’Orléans, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy.

Lire aussi : France-Afrique : Quand Macron déshabille publiquement le président bissau guinéen (vidéo)

Elisabeth Borne a également annoncé la création d’un fonds de trois millions d’euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+ en France et renforcer les 35 qui existent déjà. « Nous voulons qu’il y ait deux centres au moins dans chaque région de l’Hexagone et un centre au moins dans chaque région d’Outre-mer », a-t-elle ajouté.

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.