Sports

Indonésie : Une émeute entre Arema FC et Persebaya fait plusieurs morts

Indonésie : Une émeute entre Arema FC et Persebaya fait plusieurs morts

Une bagarre entre les supporters de l’équipe du Arema FC et de Persebaya Surabaya en Indonésie. Un affrontement qui s’est viré à un drame causant plusieurs morts et blessés au stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang (est).

D’après les rapports de la Police locale, au moins 127 personnes sont mortes. Selon les autorités, les supporters de l’équipe du Arema FC ont pénétré le terrain et ont provoqué la réplique du camp adverse causant des décès dont deux policiers.

Ce mouvement d’humeur est intervenu après que l’équipe du Arema FC a été battu (3-2) par son principal challenger Persebaya Surabaya. Une première pendant 20 ans d’affrontement entre les deux équipes.

Lire aussi : Qatar 2022 : Adebayor, Mbappé …, New World TV dévoile ses consultants à la Coupe du monde

Inconcevable, les supporters d’Arema FC ont envahi l’air de jeu. La tentative de dispersion par les gaz lacrymogènes de la police n’a pas donné grands résultats. « Dans l’incident, 127 personnes sont mortes, parmi lesquelles deux policiers. Trente-quatre personnes sont décédées à l’intérieur du stade et le reste a succombé à l’hôpital », indique le communiqué du chef de la police locale Nico Afinta.

Saisi par l’affaire, le président indonésien a ordonné l’ouverture d’une enquête et « une évaluation complète des matchs de football et des procédures de sécurité », par les acteurs du football et la police.

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.