Cultures

L’artiste KS Bloom déclenche de nouveau une guéguerre entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire

L’artiste KS Bloom déclenche de nouveau une guéguerre

L’artiste ivoirien, KS Bloom au cœur d’un scandale au Cameroun. Une autre affaire s’est éclatée entre les camerounais et les ivoiriens provoquant des tollés sur la toile après celle de la Coupe d’Afrique des Nations. En effet, ce week end, l’artiste ivoirien KS Bloom s’est rendu au pays de Paul Biya pour un concert. Malheureusement les choses ne sont pas passé comme prévu.  

Les faits :

« Nous avons été contactés pour un concert au Cameroun. Nous sommes arrivés le jour J. On nous réveille pour une conférence de presse … Une fois à la conférence de presse, on nous informe que Indira sera là ; on finit de confirmer la conférence sans avoir reçu la totalité du cachet. À midi, on veut aller pour la balance, rien n’est prêt. Je contacte l’une des artistes, qui m’informe à son tour qu’elle ne sera pas là, car elle ne s’est pas entendue avec les organisateurs, alors que pendant la conférence, ils nous avaient confirmé qu’elle serait là ».

r Lire aussi : Concert Santrinos : le staff annonce le remboursement de ticket

« Il a révélé ensuite que les promoteurs du spectacle ont également empoché la somme de 500 000 francs CFA auprès d’une église de Vase d’honneur sous prétexte qu’il devait y faire une prestation artistique. Un membre du staff managérial a même été interpellé par la gendarmerie nationale du Cameroun et les affaires de la délégation ont été confisquées », a expliqué l’artiste.

Selon les dires, l’artiste et son staff sont bloqués au Cameroun en attendant le dénouement de la situation. L’affaire provoque des vagues de réactions entre les deux pays sur la toile. Les ivoiriens réclament la libération de leurs artistes et les camerounais accusent l’artiste. Pour certains, KS Bloom a été victime d’une escroquerie.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.