Politique

La Cedeao suspend le Burkina Faso et annonce un nouveau sommet

Burkina Faso : l'ultimatum du colonel Damiba aux ministres de Kaboré

La Cedeao suspend le Burkina Faso de ses instances. C’est la sanction qui est tombée ce vendredi dans un sommet virtuel tenu par l’instance ouest-africaine.

A l’issue de la rencontre, d’autres sanctions ne sont pas tombées pour l’instant si on peut le dire puisque l’organisation annonce un nouveau sommet le 3 février prochain en présence cette fois des chefs d’Etat de la région. 

Lire aussi : Putsch au Burkina Faso : les militaires russes se positionnent

Aussi, il a été décidé de l’envoi samedi à Ouagadougou d’une mission des chefs d’état-major des armées de la Cedeao, qui sera suivie lundi d’une mission ministérielle.

Ces mesures interviennent après le Coup d’Etat orchestré par la junte militaire burkinabé en sa tête le Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.