Faits divers

Mecque 2022 : le selfie prend le dessus ! l’Arabie saoudite monte au créneau

Mecque 2022 : le selfie prend le dessus ! l’Arabie saoudite monte au créneau

Le pèlerinage de la Mecque 2022 prend une autre tournure. Le sacré est mis de côté au détriment des selfies. Une tendance qui prend de l’ampleur chez les pèlerins qui pour eux, veulent immortaliser ce temps de pénitence et de recueillement sur les lieux du pèlerinage.

Sauf que, ces comportements ne sont pas appréciés par les autorités saoudiennes ou du moins déplorent l’exagération de ces prises de vues.   

Selon le ministère saoudien, ce type de comportement de pèlerins a pris le pas sur le côté sacré du Hajj, et de la Omra. Il dénonce cette attitude des fidèles, visiblement, peu soucieux des vrais objectifs de leur venue sur les terres saintes de l’islam.

Pour faire part de sa désapprobation, l’autorité ministérielle a appelé les pèlerins à faire preuve de prise de conscience, quand on sait que ce type de voyage, outre l’aspect spirituel, demande beaucoup d’investissements, surtout, pour les usagers, venus des pays d’Afrique.

Lire aussi : Togo: Ces 3 églises suspendues pour nuisances sonores

Ainsi, le ministère saoudien du Hajj et de la Omra attire l’attention des pèlerins sur les conséquences de leurs actes déviants. « Les prises très fréquentes de photos à la Mecque détournent le pèlerin de la révérence et de l’obéissance à Allah, dérangent les passants près d’eux, et pourraient conduire les autres à vous heurter. », a fait savoir le département ministériel.

Pour cette édition, ils sont un million de pèlerins, étrangers ou nationaux, selon les chiffres fournis par le ministère en charge du pèlerinage à effectuer ce voyage pénitentiel.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.