• NW TV 23 2
L'inauguration d'un Wifi gratuit à l'aéroport de Conakry fait jaser

L’inauguration d’un Wifi gratuit à l’aéroport de Conakry fait jaser

C’est l’événement qui fait tapage en Guinée. Le samedi 28 janvier, les autorités de la transition ont procédé à l’inauguration d’un Wifi gratuit et haut débit à l’aéroport Ahmed Sékou Touré. Un lancement en grande pompe, qui est devenu malheureusement sujet de raillerie sur les réseaux sociaux.

Les internautes se sont copieusement moqués du lancement officiel d’un wifi gratuit dans l’aéroport international de Conakry. En effet, cet espace, utilisé par de nombreux voyageurs, peinait à disposer cet outil technologique. Ce à quoi les autorités voulaient remédier. Cependant, l’initiative est vite considérée comme un fait dévalorisant l’image du pays compte tenu de plusieurs facteurs.

Sur les réseaux sociaux et au sein de certaines factions politiques, que du persiflage. L’opposant Fodé Oussou Fofana l’un des plus actifs de la Guinée, fustige cette action de l’état. Pour lui, cette « inauguration de Wifi » est « pathétique » ; elle ne devrait pas constituer un événement qui mobilise autant d’autorités politiques et de boucan.

« Le Wi-Fi à l’aéroport international, on veut en faire un événement. Je ne sais pas depuis combien d’années, on a le Wi-Fi ici, on a le Wi-Fi dans notre bureau, on a le Wi-Fi partout. Ce n’est pas un événement. On ne peut pas créer et aller inaugurer le Wi-Fi. Dans tous les pays au monde, quand vous vous promenez, vous avez le Wi-Fi et on considère que c’est tout à fait normal. Ce n’est pas un événement », a déploré Fodé Oussou Fofana.

Lire aussi : Une Grand-Mère enterrée avec un p3nis, les raisons (photos)

Espagne  4,5 tonnes de drogues saisies à bord d'un cargo togolais

Espagne : 4,5 tonnes de drogues saisies à bord d’un cargo togolais

L’annonce a été faite par la police espagnole ce samedi. 4,5 tonnes de drogue ont été saisies au large des îles Canaries à bord d’un cargo arborant un pavillon togolais.

D’après les informations, le cargo nommé « L’Orion V » venait d’Amérique latine. Il transportait du bétail à destination du Proche-Orient. La police espagnole, dans son communiqué, explique que le bateau était sous surveillance depuis deux ans. 

« Il avait déjà été contrôlé et fouillé, mais aucune drogue n’a été trouvée à l’intérieur, malgré la présence d’indices suffisent », indique-t-elle.

Finalement, un dispositif aéronaval a permis de mettre la main sur la cocaïne dissimulée dans un silo censé avoir servi à alimenter le bétail. Ainsi, les 28 membres de l’équipage ont été arrêtés. Notons qu’ils sont de neuf nationalités différentes.

Lire aussi : Un Premier ministre en fonction arrêté à Miami pour trafic de drogue

Togo Ghana un youtubeur raconte sa mesaventure a la frontiere video

Togo-Ghana : un youtubeur raconte sa mésaventure à la frontière (vidéo)

Une vive altercation est survenue ce week-end entre un youtubeur ghanéen connu sous le nom Wode Maya et les agents de l’immigration togolais. Les faits, actuellement sujet de débat des deux cotés, sont rapportés par  l’influenceur web en personne sur ses comptes sociaux.

L’information a soulevé la question du libre circulation dans la sous-région. En effet, le youtubeur a eu des violents échanges avec des agents de la frontière entre le Togo et le Ghana alors qu’il tentait de faire tamponner son passeport. Pour cause, il aurait refusé de payer une somme avant de pouvoir passer la frontière togolaise.

Je me bats pour sauver mon appareil photo à la frontière togolaise parce que j’ai refusé de payer un pot-de-vin de 2000 CFA pour que mon passeport soit tamponné”, a-t-il légendé dans une vidéo qui le montre en confrontation avec de supposés agents des frontières.

Il détaille dans d’autres vidéos publiées par après ce qui s’est réellement passé. L’information a suscité l’indignation des internautes. Si certains déplorent le manque de libre circulation entre les pays du continent, d’autres précisent que ce n’est pas un fait méconnu de tous. Ce cas a juste le mérite de pointer du doigt la frontière togolaise. Selon plusieurs témoignages recueillis sur Twitter, les raquettes vont bon train également du côté ghanéen.

Lire aussi : Frontière Bénin -Togo : L’entrepôt de la Douane de Hilacondji parti en fumée

De l’autre côté de la frontière, une députée, interpellée par la triste histoire du youtubeur compatriote, n’a pas hésité à s’exprimer. Selon elle, il est temps pour les dirigeants africains d’actualiser la libre circulation au sein de la région et entre les pays parce que c’était le cas avant que le colonialisme ne divise les différents pays.

Cliquez ici pour suivre l’intégralité de sa mésaventure.

Al Nassr : Cristiano Ronaldo humilié, son maillot piétiné par les supporters

Al Nassr : Cristiano Ronaldo humilié, son maillot piétiné par les supporters

Après le transfert historique de Cristiano Ronaldo à Al Nassr en Arabie Saoudite, le joueur attise toujours la colère. Avec zéro but au compteur après deux matches joués en championnat, le Portugais est devenu la risée des supporters.

La goutte d’eau qui va déborder la vase, est le déplacement sur le terrain d’Al Ittihad où le club a été éliminé (3 – 1) en demi-finale de la Supercoupe saoudienne. Une rencontre au cours de laquelle, Cristiano n’a pas donné grand-chose à part une tête mais ratée aussi et qui sera arrêtée par la gardien d’Al Ittihad. 

Bien avant le match, le quintuple ballon d’or a essuyé les moqueries du public adverse. Lorsqu’il est entré sur le terrain pour l’échauffement, les supporters locaux ont commencé par chanter le nom de Messi. Ce que visiblement, l’ex merengue n’a pas apprécié surtout quand il est comparé par son rival de tous les temps. 

Une vidéo devenue virale sur la toile montre des supporters en train de piétiner son maillot à la sortie du match puis jeté à coup de pied. Tout semble aller mal pour Cristiano Ronaldo, qui, malgré son salaire astronomique, n’a pas comblé les attentes dans son nouveau club. 

Lire aussi : Foot / Riyad XI : le match fou de CR7 face au PSG

Ces jumelles fiancées au même homme souhaitent tomber enceinte de lui simultanément

Faits divers : ces jumelles fiancées au même homme souhaitent tomber enceinte de lui simultanément

Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point, disait Blaise Pascal. Et il a raison. Puisqu’il n’y a pas de modèle préétabli en matière de relations amoureuses, beaucoup de personnes vivent leur histoire en faisant fi des préjugés. C’est le cas de deux femmes, jumelles de surcroît qui ont décidé de tout partager, y compris le même homme.

Anna et Lucy DeCinque, sœurs jumelles australiennes de 36 ans, sont fiancées au même homme et espèrent avoir un enfant de ce dernier au même moment. Selon les informations, le trouple vit en parfaite harmonie depuis neuf ans. 

Les jumelles affirment qu’elles n’ont jamais été aussi heureuses de la vie. Le secret est que Ben, l’amour de leur vie les comprennent et les écoute. « Nous ne sommes jamais jalouses. S’il embrasse Anna, il m’embrassera tout de suite après, et il ne nous séparera jamais. Il nous aime telles que nous sommes », confie Lucy au Daily Mail. « Par le passé, nous avons eu nos propres partenaires, mais ils ne comprenaient pas le lien qui nous unit. Certains hommes ont tenté de nous séparer alors que Ben nous accepte, il nous traite de la même manière », a-t-elle ajouté.

Aussi, leur chanceux compagnon a une qualité que les autres n’ont pas : il fait partie des rares personnes à pouvoir les distinguer malgré leur ressemblance frappante. « Ben est capable de nous différencier depuis le premier jour. Notre mère n’arrive pas à nous distinguer, alors que lui sait faire la différence, même au téléphone », affirment-elles ainsi.

À présent, les jumelles souhaitent avoir, chacune simultanément, un enfant avec leur fiancé. Ceci afin que les enfants puissent grandir ensemble. Elles ont donc trouvé la solution en faisant un recours à la fécondation in-vitro.

CHAN 2023 : décès d'un responsable de fédération après la qualification de son équipe

CHAN 2023 : décès d’un responsable de fédération après la qualification de son équipe

Le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2023) est émaillé par la triste nouvelle. Le vice-président de la Fédération mauritanienne, Pape Amghar Dieng, est décédé ce mardi en Algérie. Il a été retrouvé sans vie dans sa chambre d’hôtel après la qualification des Mourabitounes pour les quarts de finale.

L’information a été confirmée par la Fédération mauritanienne de Football. « C’est avec une grande tristesse que la Fédération mauritanienne de football pleure M. Pape Amghar Dieng alors qu’il accomplissait un noble devoir patriotique au service de l’équipe nationale, en tant que membre de la délégation accompagnant l’équipe nationale locale dans sa participation au championnat d’Afrique des locaux (CHAN 2023) en Algérie », a indiqué la FFRIM.

Lire aussi : Carton blanc au foot : voici sa signification 

Pape Amghar Dieng se trouvait en Algérie pour accompagner l’équipe nationale. Son décès survient quelques heures après le succès de ses poulains face aux locaux maliens (1 – 0). Une victoire qui leur permet de franchir la première étape de cette édition CHAN 2023. Pour l’heure, les causes du décès restent inconnues.

Carton blanc

Carton blanc au Foot : voici sa signification

Une nouvelle nuance de carton a fait son apparition sur les terrains de foot au Portugal. Ce 21 janvier, pour la première fois, un arbitre a brandi un carton blanc lors d’un match de foot féminin opposant le Sporting Lisbon et le Benfica. Mais quelle est sa réelle signification ?

Scène inédite au cours du derby féminin ce samedi au Portugal. L’arbitre qui officie le match a surpris tous les spectateurs en sortant un carton blanc de sa poche qu’il a adressé aux staffs médicaux des deux équipes pour… avoir secouru un spectateur victime de malaise. En effet, les soigneurs des deux équipes en lice sont rapidement intervenus afin de mettre hors de danger la vie de la victime. En signe de reconnaissance, l’arbitre leur a décerné ce fameux carton blanc.

La couleur blanche est synonyme de paix et de pureté. Lancé en 2018 sous l’impulsion de la fédération portugaise, le carton blanc était d’abord réservé aux compétitions jeunesse. Il se veut un outil symbolique pour gratifier les gestes de fair-play. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’efforts de la FIFA visant à préserver les valeurs et l’éthique sportives. 

C’est un carton à valeur symbolique qui vise à encourager le fair-play. Nous voulons valoriser et récompenser les comportements positifs, afin que le respect mutuel et le fair-play dans le football grandisse”, avait alors expliqué José Fontelas Gomes, président du Conseil d’arbitrage.

Lire aussi : Premier League : un fan de Tottenham donne un coup de pied au gardien d’Arsenal (vidéo)

En 2020, le carton blanc est étendu à toutes les compétitions et a donc été sorti pour la première fois ce week-end dans un match de haut niveau.  

Côte d’Ivoire : Création de Dalia Hospitality, premier fonds d’investissement dédié au secteur du tourisme en Afrique et en Europe

Côte d’Ivoire : Création de Dalia Hospitality, premier fonds d’investissement dédié au secteur du tourisme en Afrique et en Europe

En Côte d’Ivoire, le Dalia Hospitality, le premier fonds d’investissement dédié au secteur du tourisme en Afrique et en Europe a été lancé. Le fonds projette d’ici cinq ans plus de 500 millions d’euros d’investissements sur les deux continents. Pedro Novo devient CEO et associé au 1er mars 2023.

Le groupe ivoirien Porteo S.A. et le groupe français Centaurus annoncent ce jour la création de Dalia Hospitality (DHO), un fonds d’investissement qui vise le développement de projets dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme en Afrique et en Europe. L’annonce a eu lieu à l’occasion de la troisième édition de la Conférence sur l’Investissement Touristique et Hôtelier en Afrique (CITHA) à Abidjan (Côte d’Ivoire). Basé et opérationnel depuis la Côte d’Ivoire, Dalia Hospitality a pour ambition d’investir dans des projets structurants des économies touristiques des deux continents, en valorisant leur impact en termes de création d’emplois et de formation.

En Côte d’Ivoire, cinq projets d’investissements ont été recensés. Ils visent, à l’horizon 2028, la création de plus de 1 000 emplois directs. Plusieurs autres pays de la sous-région sont également privilégiés, notamment le Sénégal, le Bénin et le Togo. Le montant moyen de l’investissement pour chacun de ces projets est d’environ 50 millions d’euros. Dalia Hospitality vise ainsi à renforcer le partenariat franco-ivoirien en valorisant les secteurs touristiques des deux zones.

En Europe, le secteur et son organisation ont été bouleversés par la crise liée au Covid-19 et fait face désormais à des enjeux stratégiques de manque de personnels et de financements. Sur le continent africain, le secteur doit répondre à des enjeux de formation et de structuration de l’offre pour anticiper le fort développement de la demande en tourisme d’affaires ou de loisirs. Jean-Bernard Falco, Président Fondateur du Groupe Centaurus explique : « En Afrique, le tourisme représente un emploi sur sept. C’est un secteur économique et social vital pour le sur le continent, avec un fort potentiel de développement. Notre ambition est de proposer une collection d’établissements de luxe à haut potentiel, comme le Groupe Centaurus sait le faire, pour répondre aux besoins des touristes d’affaires et de loisirs internationaux ».

Hassan Dakhlallah, PDG de Porteo ajoute : “Dalia Hospitality vise à intervenir sur l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur, à la fois dans la formation, la gestion de l’exploitation, la construction et la sécurisation du foncier. Le sens de ce projet réside en cette capacité à s’engager depuis la Côte d’Ivoire dans la sous-région puis sur l’ensemble du continent. Nous considérons que l’alliance de nos expertises et métiers complémentaires devrait nous permettre d’offrir de nouveaux produits et services innovants adaptés aux besoins du continent”.

Pedro Novo rejoint le fonds DHO comme Chief Executive Officer et associé au 1er mars 2023. “Dalia Hospitality, c’est la conjugaison de plusieurs savoir-faire dans les domaines du tourisme, de l’hôtellerie et de la construction. C’est une formidable passerelle entre les deux continents et une réponse forte aux enjeux d’un secteur très dynamique. Je suis très heureux de rejoindre ce projet ambitieux comme CEO et associé et de me consacrer au développement de ce pilier stratégique des économies des deux continents », précise-t-il.

 

Lire aussi : Bonne gouvernance et leadership féminin en Afrique : Dr Sandra Ablamba Johnson, honorée avec deux prix spéciaux

Coupe du monde des clubs FIFA 2023 en exclusivite sur New World Sport

Coupe du monde des clubs FIFA 2023 : en exclusivité sur New World Sport

Une nouvelle belle aventure footballistique débute en février sur la chaîne panafricaine New World Tv. La Coupe du Monde des clubs FIFA 2023 qui commence le 1er février et prend fin le 11, sera diffusée en exclusivité et en intégralité sur les chaînes New World Sport.

Le Maroc accueille pour la troisième fois cette Coupe du Monde des Clubs. Surnommée « Mondialito », cette grande messe qui réunit les vainqueurs de chacune des meilleures compétitions de clubs continentales, ainsi que le représentant du pays hôte.

Pour cette édition, les clubs participants sont le Real Madrid (ligue des champions), Flamengo (Copa Libertadores), le Wydad Casablanca (Ligue des champions africaine), les Seattle Sounders (Ligue des champions CONCACAF), Auckland City (Ligue des champions Océanie), Al-Hilal (nominé par l’AFC) et Al-Ahly (finaliste de la Ligue des champions africaine).

Lire aussi : Démarrage de la FA Cup sur les chaînes New World Sport ce vendredi

Pour rappel, la chaîne a abrité récemment en intégralité la Coupe du Monde Qatar 2022, ou l’Argentine de Lionel Messi a été sacrée championne du monde. Elle est a battu la France, championne en titre, aux tirs au but.

À noter que toutes les rencontres de ce mondialito sont également à suivre sur les chaînes New World TV du 1er au 11 février.

Pape François : "Être homosexuel n'est pas un crime, mais…"

Pape François : « Être homosexuel n’est pas un crime, mais… »

Le Pape François soulève à nouveau l’épineux débat sur l’homosexualité. Ce mardi, dans une interview accordée à une presse américaine, le souverain pontife estime « injustes » les lois qui criminalisent cette orientation sexuelle. Mais il affirme cependant que l’homosexualité était un péché envers les lois de Dieu.

Être homosexuel n’est pas un crime. Ce n’est pas un crime, oui, mais c’est un péché. Bien, mais d’abord faisons la distinction entre un péché et un crime, a-t-il déclaré à Associated Press (AP). C’est aussi un péché de manquer de charité les uns envers les autres, ajoute-t-il. Ainsi, dans sa déclaration, le Pape François appelle les prêtres de l’Église catholique qui sont durs contre les homosexuels à avoir de la tendresse à leur égard. Et surtout, de s’engager à les aider dans un processus de conversion.

Comme on s’y attendait, ces propos du dirigeant du Vatican soulèvent le sempiternel débat sur l’acceptation des LGBTQIA+ au sein d’une église catholique confrontée actuellement à des scandales liée à la pédophilie. Le Pape François en est bien conscient. Rappelons qu’en 2021, les chrétiens catholiques réaffirmaient dans leur dogme que l’homosexualité demeure un péché abominable.

Lire aussi : Royaume-Uni : la famille royale va connaître son premier mariage homos*xuel

Pour le souverain pontife, il faut s’en tenir aux dogmes, mais en ménageant les susceptibilités. À la question de savoir si l’église disposait du pouvoir de bénir des unions de personnes du même sexe, le Vatican a répondu ceci : Dieu n’arrête jamais de bénir chacun de ses fils, mais il ne bénit pas ni peut bénir le péché.