RDC Un colonel arrêté pour avoir empoisonné un Général de l'armée

RDC : Un colonel arrêté pour avoir empoisonné un Général de l’armée

C’est la terrible affaire qui fait tâche actuellement à l’armée congolaise. Un colonel a été arrêté pour avoir tué par empoisonnement, son supérieur hiérarchique, le Général Tshinkobo Ghislain.

La justice militaire congolaise va devoir trancher sur une affaire révélatrice des dissensions entre les soldats de la RDC. Le Général Tshinkobo Ghislain, commandant de la 34e régiment militaire, mort le 16 août, serait empoisonné, d’après les premières enquêtes ouvertes par la Cour militaire du Nord-Kivu.

Après l’autopsie du corps d’un défunt, la justice militaire a arrêté le Colonel Kahombo Augustin, son subalterne. Il est suspecté d’être l’auteur de l’empoisonnement aux phénothiazines, des produits reconnus très toxiques entraînant une brûlure d’estomac. Les résultats de l’autopsie, rendus publics le 10 septembre, montraient que le Général a bel et bien été empoisonné trois jours avant son décès.

Le Général Tshinkobo Ghislain

Le Général Tshinkobo Ghislain n’était affecté dans le Nord-Kivu que l’année dernière. La justice est à pied d’œuvre pour découvrir le mobile de son assassinat.

Euro 2024 La Russie exclue de la compétition

Euro 2024 : La Russie exclue de la compétition

La Russie ne prendra pas part à l’Euro 2024. C’est ce que la fédération russe de football a annoncé ce mardi dans un communiqué.

L’équipe de foot russe n’est pas autorisée à prendre part aux tirages au sort des matchs de qualifications qui débute en octobre. Suspendus par l’UEFA de toutes les compétitions depuis février, Alexandre Golovine et ses coéquipiers se voient encore interdits de participer à une compétition européenne.

La fédération explique cette annonce par « la décision de l’UEFA de suspendre la participation de la Russie et des clubs russes aux compétitions organisées par l’instance » en raison de l’invasion russe en Ukraine.

La Biélorussie risque également d’être exclue de l’Euro 2024 pour avoir soutenu ouvertement la Russie dans sa guerre contre les Ukrainiens.

Équateur : Un procureur d'État tué par balle près de son bureau

Équateur : Un procureur d’État tué par balle près de son bureau

Le procureur d’État, Edgar Escobar, en charge des féminicides, a été assassiné à Guayaquil, dans le sud de l’Équateur. Deux suspects ont été arrêtés peu après le drame.

Lire aussi : Argentine : un entraîneur fusillé en plein match

Selon les informations de Cnews, les faits se sont déroulés près de son bureau. Le procureur Edgar Escobar était en charge de traiter les féminicides dans le pays. Il était également membre de « l’unité des personnes et garanties » du ministère public en charge d’enquêter sur les crimes de haine. Pour l’heure, les raisons de l’assassinat restent inconnues des forces de l’ordre.

Ce nouveau meurtre intervient alors que le sud-ouest de l’Equateur, gangrené par le narcotrafic, connaît une vague de violences sans précédent. En moins de cinq mois, Edgar Escobar est le troisième magistrat tué par balle dans le pays.

Université de Lomé : Plus de pantalons déchirés, mini jupes à l'I2M

Université de Lomé : Plus de pantalons déchirés, mini jupes… à l’I2M

À l’approche de la rentrée 2022 – 2023, l’Université de Lomé se penche sur le mode d’habillement d’une partie de ses étudiants. L’Institut des Métiers de la Mer (I2M), à travers un communiqué relatif à l’uniforme de l’école, publié le 15 septembre, porte à la connaissance de ses étudiants que le port des certains vêtements sont interdits.

Désormais ce ne sont pas les cartes d’étudiants ou les TD qui seront contrôlés à l’I2M, les étudiants seront également soumis au contrôle des tenues vestimentaires.

Plus de pantalons sautés, serrés ou déchirés à l’I2M. L’école, ouverte en 2018, se veut le cadre idéal destiné au développement des formations maritimes et portuaires. Dans cette optique et pour une bonne image de la structure, le respect d’un code vestimentaire est impératif.

Lire aussi : Des certificats de nationalité pour les togolais de l’extérieur

Désormais, l’uniforme de l’école doit être soigné. Les pantalons sous les fesses, les culottes, les mini jupes et celles avec fente sont également interdits. La note informe par ailleurs que le port de sandales sont prohibés et l’accès aux salles de cours est conditionné par le respect de ces mesures.

Rappelons que l’I2M, a pour objectif de former les désireux aux métiers maritimes et portuaires, et renforcer les capacités individuelles du personnel du port.

Elizabeth II : Ces pays interdits d’assister aux funérailles de la reine

Elizabeth II : Ces pays interdits d’assister aux funérailles de la reine

Décédée le 8 septembre à Balmoral à l’âge de 96 ans, la reine Elizabeth II est le monarque ayant eu le plus long règne de l’histoire britannique. Ses Obsèques ont débuté ce 19 septembre à Londres, après une pluie d’hommages rendus à l’illustre disparu.

La reine Elizabeth II sera inhumée à l’abbaye de Westminster ce lundi. Les funérailles seront suivies par les grands dirigeants du monde entier invités spécialement pour prendre part à la cérémonie.

Alors que les invitations ont été envoyées à tous les dirigeants mondiaux, six pays ont été exclus de la liste, rapporte Afrikmag. Selon les informations, les présidents de la Russie, de la Biélorussie, du Myanmar, du Venezuela, de la Syrie et l’Afghanistan sont interdits d’assister aux funérailles du monarque. 

Lire aussi : Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Cette mesure a été prise compte tenu du climat politique actuel que le Royaume-Uni partage avec ces nations. Il n’est pas surprenant que la Russie, n’ait pas reçu d’invitation aux obsèques de la reine. Le conflit ukrainien en est la cause. La Biélorussie a également été exclue compte tenu de son alliance avec la Russie.

La Syrie et le Venezuela, n’ont aucune relation diplomatique avec le Royaume-Uni, ce qui explique leur exclusion de la liste des invités. Quant à l’Afghanistan et la Syrie, ces deux pays ont été exclus après avoir examiné leurs situations politiques actuelles.

Cependant, il faut noter que la Corée du Nord, le Nicaragua et l’Iran ont reçu des invitations, mais uniquement au niveau de leurs ambassadeurs.

Obsèques d'Elizabeth II : Faure Gnassingbé signe le livre de condoléances

Obsèques d’Elizabeth II : Faure Gnassingbé signe le livre de condoléances

Le Président de la République togolaise Faure Gnassingbé assiste ce lundi 19 septembre 2022 les obsèques d’Elizabeth II. Elle est décédée le jeudi 08 septembre à Balmoral à l’âge de 96 ans, après avoir régné pendant 70 ans.

Ainsi, les obsèques se déroulent ce lundi à l’abbaye de Westminster à Londres dont le numéro 1 togolais prend part. Il a signé le livre de condoléances ouvert au Palais de Lancaster House, en mémoire du monarque le plus ancien du Royaume-Uni.

Lire aussi : Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Selon un communiqué de la présidence togolaise, Faure Gnassingbé est arrivé à Londres à la veille de la cérémonie.

Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

La reine Elizabeth II est décédée le jeudi 08 septembre dernier à l’âge de 96 ans à Balmoral. Après un ballet d’hommage à l’illustre disparu, les obsèques ont débuté ce lundi 19 septembre à Londres. Plusieurs chefs d’Etats et autorités venus du monde entier prennent part à la cérémonie.

En effet, sur instruction du roi Charles III, le secrétariat de la famille royale britannique, a invité le 16e roi du royaume d’Ashanti au Ghana, Otumfuo Osei Tutu II et son épouse à assister aux funérailles.

Ainsi, selon les informations émanant du palais de Manhyia, ce dernier a décliné l’invitation ainsi qu’à son épouse. Pour raison, les restrictions traditionnelles l’empêchent de prendre part à des cérémonies.

Lire aussi : Carnet noir : La reine Elizabeth II est décédée

Selon la source, la tradition Ashanti empêche le roi de voir les restes d’une personne décédée, par conséquent, son incapacité à assister aux funérailles.

L’information sera démentie plus tard par une personne du même palais. Cette dernière a fait savoir que la décision du roi Otumfuo de ne pas assister aux obsèques de la reine n’a rien à voir avec la tradition et elle est plutôt personnelle et que le roi Charles III avait été mis au courant.

Des certificats de nationalité pour les togolais de l'extérieur

Des certificats de nationalité pour les togolais de l’extérieur

Une campagne d’établissement de certificats de nationalité a démarré la semaine dernière dans la sous-région à l’endroit de la diaspora togolaise. Elle est l’initiative du gouvernement togolais par le biais de son ministère des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur.

Le ministère des affaires étrangères est appuyé dans cette campagne qui se déroule sous forme de missions foraines, par la direction du sceau, de la nationalité et de l’identité civile du ministère de la justice et de la législation.

L’opération, dont la première étape s’est déroulée en Côte d’Ivoire, se poursuivra dans trois autres pays de la sous-région. Il s’agit du Gabon, du Nigéria et du Mali.

Selon l’agenda, le tour du Gabon va se poursuivre jusqu’au 21 septembre 2022. Au Nigeria, du 21 septembre au 1er octobre 2022 et au Mali du 1er au 05 octobre 2022.

Lire aussi : Vie chère au Togo : du transfert d’argent direct aux parents d’élèves

Cette initiative salutaire déchargera les togolais de l’extérieur, qui seront obligé de rentrer au pays pour l’établissement de leurs certificats de nationalité.

Notons qu’en Côte d’Ivoire, les autorités ont salué la mobilisation des togolais, témoignant l’intérêt de l’opération.

FC Barcelone : Une fan "drague" Gavi en direct (vidéo)

FC Barcelone : Une fan « drague » Gavi en direct (vidéo)

Audentes fortuna juvat, disait le poète latin Virgile. Et oui, la fortune sourit aux audacieux. Une fan du joueur espagnol Gavi l’a bien compris et l’a mis en pratique. Alors que le milieu de terrain était en pleine séance, la jeune blonde a saisi l’occasion pour lui glisser son numéro de téléphone.

À seulement 18 ans, Gavi est l’un des jeunes prometteurs que le FC Barcelone possède. Mercredi, le jeune joueur a prolongé son contrat avec le club jusqu’en juin 2026. Voulant à tout prix sécuriser le jeune prodige, les Blaugranas ont par la même occasion fixé sa clause libératoire à un milliard d’euro.

Lire aussi : Qatar 2022 : les conditions de Didier Deschamps à Paul Pogba

Titulaire indéboulonnable depuis la saison dernière, Gavi a une carrière prometteuse, et les fans, tous les sexes confondus le savent. Lors de la cérémonie d’annonce de sa prolongation, le joueur a signé quelques autographes.

Une jeune femme blonde profité de la séance pour glisser discrètement un bout de papier au joueur, avant de poser et de prendre une photo avec lui.

La scène qui fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux, a surpris tout le monde. Si l’on ignore exactement ce qui est inscrit sur le papier, il s’agirait du numéro de téléphone de la jeune femme selon les indiscrétions. Regardez la vidéo ci-dessous :

Vie chère au Togo : du transfert d’argent direct aux parents d’élèves

Vie chère au Togo : du transfert d’argent direct aux parents d’élèves

C’est une bonne nouvelle pour la majorité de la population togolaise dans cette vie chère, et dans le lot, les parents d’élèves pour cette rentrée scolaire 2022 – 2023.

En effet, le président de la République Faure Gnassingbé vient de prouver encore une fois son engagement, de ne laisser aucun citoyen de côté dans ce contexte de vie chère. Dans un communiqué lu par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures socio-économiques afin de protéger les couches vulnérables.

De nouvelles mesures contre la vie chère

Après plusieurs mesures déjà prises par les autorités, la grogne ne cesse de se faire ressentir au sein de la population togolaise. Ce 16 septembre, le président à travers un communiqué, a pris d’importantes décisions. Il est annoncé pour les fonctionnaires, une augmentation de 10 % de la valeur indiciaires des salaires et pensions. La pension retraite se voit également revaloriser d’une addition de 5 %.

Les nouvelles mesures ne s’arrêtent pas là. Le gouvernement annonce une gratification de l’avance sur salaire sur les 8 mois.

À l’approche de la rentrée académique, les parents d’élèves ne sont pas oubliés. Faure Gnassingbé a décidé d’une gratification spéciale de 3 milliards Fcfa par transfert monétaire direct aux parents d’élèves pour l’achat des fournitures scolaires. Tout cela, sans oublier la dotation additionnelle de 7 milliards en faveur du gaz butane.

« J’exhorte nos concitoyens à plus d’ardeur au travail par solidarité et au renforcement de la cohésion sociale par ces temps de crise afin de relever ensemble le défi du développement inclusif de notre pays, a indiqué dans le communiqué, Faure Gnassingbé.

Il faut également noter que le Togo tend vers une valorisation du SMIG dans tous les secteurs. Dans le communique, le chef de l’Etat assure qu’il a instruit le gouvernement à veiller à l’accélération et à l’aboutissement rapide des discussions avec les partenaires sociaux et le secteur privé en vue de sa revalorisation.

Ci-dessous, l’intégralité des nouvelles mesures :

1- Augmentation de 10 % de la valeur indiciaire des salaires et pensions de retraite pour les fonctionnaires civils et militaires et les retraités du secteur public, soit un montant annuel de 22,5 milliards de francs CFA

2- Revalorisation additionnelle de 5 % de la pension de retraite pour tous les retraités du secteur public (civil et militaire) et du secteur privé

Lire aussi : Vie chère au Togo : voici les produits exonérés de la TVA

3- Indemnité mensuelle de transport de 10.000 francs CFA à titre exceptionnelle pour chaque fonctionnaire de l’Etat, payable hors bulletin pour faire face à la hausse des frais de déplacement par ces temps difficiles, soit un coût annuel budgétaire de 8,8 milliards de francs CFA

4- Gratification du reliquat de l’avance sur salaire consentie en janvier 2022 aux fonctionnaires et retraités sur les 8 mois restants à rembourser, soit 7,1 milliards de francs CFA afin de leur permettre de faire face à la rentrée scolaire et à la cherté de la vie

5- Gratification spéciale de 3 milliards francs CFA par transfert monétaire direct au profit des parents d’élèves pour l’achat des fournitures scolaires

6- Subvention de 2,5 milliards de francs CFA pour l’acquisition des manuels d’écriture et de lecture pour les élèves de l’enseignement primaire

7- Augmentation de la subvention pour les engrais de 6 milliards de francs CFA pour la porter à 7,5 milliards de francs CFA afin de permettre de stabiliser les prix tout au long de la campagne 2021-2022 au profit des agriculteurs

8- Dotation additionnelle de la subvention aux produits pétroliers d 30 milliards d francs CFA pour la porter à 37,8 milliards de francs CFA afin de poursuivre le soutien de l’Etat à la flambée des prix des produits pétroliers induits par la situation géopolitique au plan internationale et la hausse du coût du dollar

9- Dotation additionnelle de la subvention au gaz domestique de 7,7 milliards de francs CFA pour la porter à 9,3 milliards de francs CFA afin de continuer à soutenir les ménages

10- poursuite de l’application des mesures fiscales prises en faveur du secteur privé dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.