• NW TV 23 2
Education

Togo : de la prison pour les auteurs de grossesses en milieu scolaire

auteurs de grossesses en milieu scolaire

Les auteurs de grossesses et d’abus sexuels en milieu scolaire seront punis la justice. Ce 29 novembre, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité un projet de loi concernant la protection des apprenants contre la violence à caractère sexuel au Togo. Les coupables encourent désormais une peine de prison.

La protection des enfants contre les abus sexuels en milieu scolaire était au cœur des discussions à l’Assemblée nationale togolaise ce mardi. Ainsi, un homme auteur d’une grossesse en milieu scolaire se verra écopé de 1 à 5 ans d’emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu’à 5 millions de FCFA, si l’enfant a 16 ans. Néanmoins, il lui sera infligé une double peine si la victime a moins de 16 ans.

Selon des sources étatiques, elles sont près de 5 000 apprenants à abandonner le chemin de l’école pour des raisons de grossesse. Un chiffre alarmant. Ajouté à harcèlement, le plus souvent, de la part des enseignants, il est donc nécessaire de renforcer le cadre juridique de protection de cette couche de la population.

Pour le ministre en charge de l’Éducation, Komla Dodzi Kokoroko, ce projet de loi permettra de renforcer l’arsenal répressif et de contribuer à la moralisation de la vie scolaire et universitaire. 

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.