Cultures

« Quand nous mentons au gouvernement, c’est un crime mais quand ils nous mentent, c’est de la politique », Akon

Quand nous mentons au gouvernement c'est un crime, Akon

Akon, l’artiste sénégalais, a partagé son analyse sur la politique des gouvernants.

Selon le chanteur, les mensonges sont perçus différemment selon les secteurs.

Lire aussi : Bénin : fête du vaudou, le gouvernement fait une grande annonce

Il fait à travers son analyse, une comparaison entre les mensonges politiques des gouvernements et des civils en quelques sorte.

« Lorsque les gens mentent au gouvernement, c’est un crime, tandis que lorsqu’ils mentent au peuple, c’est de la politique », a déclaré.

Et vous que pensez-vous de cette affirmation de l’artiste.

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.