• NW TV 23 2
Actualités, Economie

RDC/COVID-19 : Le plan Marshall de Félix Tshisekedi pour l’économie congolaise, une ambition sans socle

RDC/COVID-19 : Le plan Marshall de Félix Tshisekedi pour l’économie congolaise, une ambition sans socle

La crise du covid-19 qui touche le monde entier n’épargne aucun pays. La RDC, par le biais de son président, tente de venir à la rescousse de l’économie du pays.

Cette tentative passe par l’élaboration d’un programme de financement. Ce programme s’étale sur 3 principaux points que sont le maintien de la riposte, son renforcement et le soutien à la stabilité macro-économique.

Lancé le jeudi 18 juin, ce programme nécessitera 2,6 milliards de dollars. La mobilisation de cette somme consiste, sans ambages, un réel problème pour le président Tshisekedi étant donné que les caisses de l’Etat sont presque vides en ces temps de récession. Comptant sur son secteur minier pour assurer une partie des dépenses engendrées par le plan, il a déclaré que « notre engagement à promouvoir le développement socio-économique et le bien-être des citoyens est mis à mal et cela perturbe l’atteinte de nos ambitions clairement exprimées. Il en est de même des engagements pris à l’échelle régionale et internationale. »

Le Congo attend recevoir de l’aide de ses partenaires notamment auprès des Nations Unis qu’il estime à 407 millions de dollars puisque l’Etat ne possède que les 1/5 du montant total que requiert le programme.

Cependant, les bailleurs de fonds émettent des réserves, puisque selon eux, le programme manque de précisions et qu’il y a déjà un prêt de 2,5 milliards de dollars octroyé en décembre pour d’autres projets. Pour l’heure, les autorités congolaises n’ont pas leur destin en main.

Lire sur: FORUM TOGO-UE : UN BILAN SATISFAISANT UN AN APRÈS GRÂCE À L’AMÉLIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.