Actualités

Sécurité : plus de 1000 gendarmes radiés pour faux diplômes

Sécurité : plus de 1000 gendarmes radiés pour faux diplômes

Scandale de faux papiers dans l’administration au Cameroun. Plus de 1000 gendarmes épinglés. La toile est sous le choc après l’annonce de la radiation de plus de 1000 nouvelles recrues de la gendarmerie nationale et des forces armées camerounaise.

Incorporées au profit des armées par contingent 2022, ces mis en cause viennent d’être chassé pour détention de faux diplôme.

Ils sont près de 1200 élèves gendarmes et élèves sous-officiers, et ont déjà passer près de deux mois en formation, selon une liste publiée du ministère de la Défense. Ces nouvelles recrues ont d’ailleurs déjà appris à manier les armes et assimiler les notions de combats, rapporte Media Afrique.

Lire aussi : Scandale : Une députée camerounaise vend des boissons pour éclaircir la peau

Radiés des corps habillés, les intéressés ne sont pas pour autant libres. Ils pourraient être poursuivis devant les tribunaux pour présentation de faux diplôme lors d’un concours de recrutement national.

Cependant, il faut rappeler que le Cameroun est l’un des pays les plus corrompus au monde selon l’indice de perception de la Corruption 2021 (IPC) de l’ONG Transparency International. Selon le lanceur d’alerte Boris Bertolt, le pays a perdu plus 17 milliards de FCFA à cause de la corruption en 2020.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.