Sports

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe a annoncé une nouvelle compétition interclubs baptisée « Super League africaine ». Sa cérémonie de lancement est prévue en Tanzanie en août prochain et la compétition elle-même débutera en août 2023.  

Cette 3è compétition lancée par l’instance africaine de football sur le continent réunira 24 clubs qui seront répartis en trois groupes. Une cagnotte de 10 millions de dollars est prévue pour le champion, et 2 millions de dollars pour chaque club participant.

Ainsi, les clubs qui vont participés doivent respecter à des conditions instaurées par la CAF dont la principale est la détention d’un stade pour accueillir les matches à domicile. En cas de non détention, avoir une dérogation d’un stade et notifié à la CAF la construction de son stade dont les travaux devront prendre fin avant la seconde édition qui se tiendra en 2024.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

A cela s’ajoutent d’autres conditions comme celle d’avoir une équipe féminine, une équipe d’âge, un site internet et une direction de communication notifiée à la CAF avant août 2023.

Enfin, l’autre condition requise est relative aux contrats des joueurs qui y prendront part. Ces contrats doivent être réguliers et légalement officialisés avec preuve de payement des salaires avant août 2023.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.