Sénégal : Akon est décédé des suites d’un malaise

Sénégal : Akon est décédé des suites d’un malaise (photo)

C’est une triste nouvelle qui enflamme la toile sénégalaise et le monde des lutteurs. Selon les informations, le lutteur Akon, pensionnaire de l’écurie de lutte Sakkou Kham Kham, est décédé.

Le monde de la lutte sénégalaise est en deuil. Akon, lutteur de l’écurie Sakkou Kham Kham, a été rappelé à Dieu.

Lire aussi : Pornographie : une structure basée au Sénégal recrute des jeunes

Selon les informations relayées par la presse locale, le lutteur a fait un malaise lors de son entrainement ce mardi et sera enterré ce même jour.

Lutteur Akon
Quand nous mentons au gouvernement c'est un crime, Akon

« Quand nous mentons au gouvernement, c’est un crime mais quand ils nous mentent, c’est de la politique », Akon

Akon, l’artiste sénégalais, a partagé son analyse sur la politique des gouvernants.

Selon le chanteur, les mensonges sont perçus différemment selon les secteurs.

Lire aussi : Bénin : fête du vaudou, le gouvernement fait une grande annonce

Il fait à travers son analyse, une comparaison entre les mensonges politiques des gouvernements et des civils en quelques sorte.

« Lorsque les gens mentent au gouvernement, c’est un crime, tandis que lorsqu’ils mentent au peuple, c’est de la politique », a déclaré.

Et vous que pensez-vous de cette affirmation de l’artiste.