Scandale  Alpha Condé sanctionné pour viol collectif !

Scandale : Alpha Condé sanctionné pour viol collectif !

Une affaire de viol collectif secoue actuellement l’Université Julius Nyerere de Kankan en Guinée. Deux enseignants-chercheurs dont l’un nommé Alpha Condé sont sanctionnés par l’administration après avoir été accusé d’avoir ensemble agressé sexuellement une de leur étudiante.

Les médias guinéens font choux gras avec ce nouveau scandale. Deux professeurs d’université ont vu leurs noms associés à l’opprobre. Alors qu’ils attendent que la justice fasse lumière sur l’affaire, Alpha Condé et son collègue ont déjà écopé d’une sanction sur près de deux ans.

En effet, une fois l’affaire rendue publique, une commission d’investigation a été mise en place par le rectorat de ladite Université, d’après le ministère guinéen de l’Enseignement supérieur. Les premiers résultats ont révélé les identités réelles des enseignants-chercheurs accusés : Alpha Condé et Mohamed Lamine Kourouma. 

On ignore exactement ce qui s’est réellement passé, mais les enquêtes confirment que les deux hommes ont eu des rapports sexuels avec leur étudiante dont le nom n’a pas été dévoilé. Les deux enseignants sont passibles de poursuites si l’affaire arrive devant les tribunaux. Mais avant, ils ont été exclus de tout l’enseignement pour l’année universitaire 2022-2023. 

D’après un communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur, Alpha Condé et son camarade sont suspendus de toute aide sociale et devront. Ils devront également présenter des excuses publiques. Lire le communiqué ci-dessous :

Guinée/ Deux enseignants-chercheurs violent leur étudiante: l'un se nomme Alpha Condé...

Guinée : la justice annonce des poursuites contre Alpha Condé, voici pourquoi

Guinée : la justice annonce des poursuites contre Alpha Condé, voici pourquoi

Un document de 20 pages rendu public, annonce des poursuites judiciaires contre l’ancien président guinéen Alpha Condé et une trentaine d’anciens hauts responsables sous sa présidence.

En effet, ce mercredi le procureur général de Conakry, Alphonse Charles Wright a annoncé des poursuites contre l’ex-président Alpha Condé et une trentaine d’anciens hauts responsables sous sa présidence. Pour raison, des actes de torture, d’enlèvements et assassinats.

Lire aussi : Guinée : EBOMAF veut poursuivre Alpha Condé pour une facture impayée d’environ 20 millions d’euros

Parmi la liste dévoilée face à la presse par le procureur, figure un ancien président de la Cour constitutionnelle, d’anciens présidents de l’Assemblée, un ancien Premier ministre et une foule d’anciens ministres, députés et responsables des services de sécurité.

Pour rappel, Alpha Condé, l’ex président guinéen a été renversé lors d’un putsch militaire en septembre 2021.

Guinée : EBOMAF poursuit Alpha Condé pour une facture impayée d’environ 20 millions d’euros

Guinée : EBOMAF veut poursuivre Alpha Condé pour une facture impayée d’environ 20 millions d’euros

Tout s’écrouler autour du Président guinéen Alpha Condé. Après le putsch orchestré le 05 septembre dernier lui arrachant la présidence, le Président est de nouveau impliqué dans une affaire de facture impayée.

Non-respect des engagements

En effet, le géant des bâtiments et travaux publics ouest-africains, EBOMAF dans un point de presse menace de poursuivre l’Etat guinéen sous Alpha Condé en justice. Pour cause, le non-respect des engagements.

D’après les révélations du magnat du Faso, Bonkoungou Mahamadou, la Guinée doit à la compagnie des transports aériens de Liza Transports, un montant à hauteur d’environ 20 millions d’euros. Une facture impayée dût à l’utilisation de l’aéronef du groupe pour des sorties présidentielles.

« L’État guinéen, à travers la Présidence de la République, a utilisé mon aéronef de la compagnie des transports aériens de Liza Transports à hauteur d’environ 20 millions d’euros. Il s’agit des déplacements présidentiels. C’est vérifiable et je défie quiconque qui a une preuve de règlement de mes factures. Je poursuis l’État guinéen pour non-respect des engagements auxquels il a souscrit. Je confirme et j’insiste qu’à la Présidence guinéenne, nous avons des factures à hauteur d’une vingtaine de millions d’euros appartenant à société Liza Transport International (LTI) ».

L’origine du contrat avec Alpha Condé

 L’homme d’affaires a poursuivi en évoquant l’origine du partenariat avec l’Etat guinéen et sa relation avec Alpha Condé. « Je ne connaissais pas le président Alpha Condé en 2010. C’est en avril 2012 que nous sommes partis faire une offre au ministère des Travaux Publics. En 2013-2014, Liza Transport International, sur une simple demande d’affrètement de l’aéronef à la Présidence de la République guinéenne à travers un appel téléphonique, les avions ont été mis à la disposition de la Présidence de la République guinéenne pour des déplacements en Chine et autres. Nous avons tous les itinéraires et les dates sur les factures ».

Lire aussi : Guinée : prestation de serment du Colonel Doumbouya, la journée de vendredi fériée

Ainsi donc, EBOMAF intentera une action en justice contre Alpha Condé afin d’entrer en possession de son argent. Affaire à suivre… 

Coup d’Etat en Guinée, Guillaume Soro réagit

Coup d’Etat en Guinée : « j’ai suivi avec tristesse les images humiliantes de l’arrestation du Président Alpha Condé… », la réaction de Guillaume Soro

La Guinée fait la Une des journaux ces derniers jours suite au renversement du pouvoir du président Alpha Condé par un coup d’Etat. Cette situation a fait réagir les institutions internationales et hommes politiques.

Ainsi, dans une sortie sur sa page Facebook, l’Ancien Premier Ministre ivoirien Guillaume Soro s’est également prononcé.

« J’ai suivi avec tristesse les images humiliantes de l’arrestation du Président Alpha Condé depuis ma terre d’exil. Ma petite voix n’avait-elle point déclaré que la violation des constitutions engendrerait le désordre et le chaos? L’on m’a moqué à l’époque.

L’Afrique a changé. Les temps ont changé. La jeunesse africaine aspire au changement. La jeunesse africaine ne croit pas aux messies.

Pourquoi penser que nous sommes indispensables ou irremplaçables? D’autres illustres personnalités ne nous ont-elles pas précédées sur cette terre de nos ancêtres? Et notre génération disparaîtra pour que d’autres générations vivent. Pour ma part, le Président Alpha Condé du temps où il était opposant était un aîné admiré et pour cause ! Ancien leader de la FEANF, il nous a inspiré pour le leader de la FESCI que je fus! Au nom de cette proximité philosophique, idéologique et même corporatiste, je l’ai reçu avec honneur sur ma terre natale de Ferké et sollicité les bénédictions de mes parents pour sa carrière politique. Devenu Président de son pays, son homologue Alassane Ouattara lui demanda de m’interdire la terre africaine de Guinée. Et je l’ai regretté car il aurait dû savoir que les nouvelles amitiés sont parfois opportunistes. Mais je suis sans rancune. Aujourd’hui je suis profondément triste pour lui. Ces images de lui ont parlé à mon cœur. Mais à qui la faute ? Que l’Histoire s’écrive et que démocratie se fasse. Je demande que les nouvelles autorités guinéennes préservent la quiétude dans ces moments de troubles passagers. Je souhaite que ce soient les derniers soubresauts d’une Guinée qui renoue avec la paix et la tranquillité. Que la Sagesse Africaine au service des Peuples triomphe pour le bien-être du peuple guinéen. Telle est ma prière solennelle au Tout Puissant!

Lire aussi : Coup d’Etat en Guinée: ce selfie avec le Président qui fait jazzer sur la toile (photo)

Guillaume Kigbafori Soro

Ancien Premier Ministre

Ancien Président de l’assemblée nationale

Actuel Président de GPS. »

Pour rappel, les putschistes en leur tête le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ont pris d’assaut le palais présidentiel Sékhoutouréya ce dimanche 05 septembre 2021.

Coup d’Etat en Guinée : la CEDEAO demande la libération immédiate et sans condition du Président Alpha Condé

Coup d’Etat en Guinée : la CEDEAO demande la libération immédiate et sans condition du Président Alpha Condé

La CEDEAO dans un communiqué rendu public ce dimanche a condamné́ le coup d’Etat intervenu à Conakry et demande la libération immédiate du Président Alpha Condé sans condition.

« La CEDEAO exige le respect de l’intégrité physique du Président de la République, le Professeur Alpha Condé et sa libération immédiate et sans condition ainsi que celle de toutes les personnalités arrêtées », indique le communiqué.

L’institution ouest africaine exige par ailleurs le retour à l’ordre constitutionnel sous peine de sanctions.

Lire aussi : Urgent : Coup d’Etat en Guinée, l’Union Africaine réagit

Tout en réaffirmant sa désapprobation de tout changement politique anticonstitutionnel, la CCEDEAO demande aux forces de défense et de sécurité de demeurer dans une posture républicaine et exprime sa solidarité envers le peuple et le Gouvernement Guinéens.

Coup d'Etat en Guinée: ce selfie avec le Président qui fait jazzer sur la toile

Coup d’Etat en Guinée: ce selfie avec le Président qui fait jaser la toile (photo)

Ce dimanche 05 septembre l’on apprenait des coups de tirs au palais présidentiel Sékhoutouréya où siégeait Alpha Condé. Il s’agissait selon les informations d’un coup d’Etat.

En effet, les putschistes en leur tête le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ont pris d’assaut le palais présidentiel en renversant le gouvernement Condé.

A la fin des affrontements, les putschistes à bord d’un véhicule, ont emmené le président Alpha Condé. En cours de route le conducteur à fait une photo selfie avec le président. Cette photo est devenue virale sur la toile.  » c’est ça on appelle photo selfie », a posté un influenceur web sur sa page Facebook.

Lire aussi : Crise en Afghanistan : « l’homme qui a tué Ben Laden », réagit

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que le Président Alpha Condé est confronté à une tentative de putsch. En 2011 notamment, son domicile avait été la cible d’un assaut.