• NW TV 23 2
Drame : décès de 3 militaires nigériens dans un crash d'hélicoptère, les faits

Drame : des militaires nigériens décèdent dans un crash d’hélicoptère, les faits

Des militaires nigériens ont péri dans le crash d’un hélicoptère au retour d’un entraînement à l’aéroport International de Niamey. L’information émane d’un communiqué du ministère de la Défense nationale. 

 » Un hélicoptère Mi-17 des forces Armées Nigériennes, de retour d’un vol d’entraînement de routine, s’est écrasé lors de son atterrissage sur la piste militaire de l’aéroport de Niamey  », déclare le communiqué. 

Lire aussi : Nord-Est Togo : une dizaine de militaires tués dans une attaque à Tiwoli

À bord de l’appareil du crash survenu ce lundi, aux environs de 10 h 40 min, se trouve un officier et un sous-officier supérieur nigériens, un instructeur expatrié. Malgré la tentative de sauvetage des secours, les trois membres d’équipage ont succombé. 

Le communiqué indique qu’une enquête a été ouverte pour élucider les causes du drame de ces militaires nigériens et présente par la même occasion les sincères condoléances au nom du Chef de l’Etat, aux proches des disparus et à l’armée. 

RDC Un colonel arrêté pour avoir empoisonné un Général de l'armée

RDC : Un colonel arrêté pour avoir empoisonné un Général de l’armée

C’est la terrible affaire qui fait tâche actuellement à l’armée congolaise. Un colonel a été arrêté pour avoir tué par empoisonnement, son supérieur hiérarchique, le Général Tshinkobo Ghislain.

La justice militaire congolaise va devoir trancher sur une affaire révélatrice des dissensions entre les soldats de la RDC. Le Général Tshinkobo Ghislain, commandant de la 34e régiment militaire, mort le 16 août, serait empoisonné, d’après les premières enquêtes ouvertes par la Cour militaire du Nord-Kivu.

Après l’autopsie du corps d’un défunt, la justice militaire a arrêté le Colonel Kahombo Augustin, son subalterne. Il est suspecté d’être l’auteur de l’empoisonnement aux phénothiazines, des produits reconnus très toxiques entraînant une brûlure d’estomac. Les résultats de l’autopsie, rendus publics le 10 septembre, montraient que le Général a bel et bien été empoisonné trois jours avant son décès.

Le Général Tshinkobo Ghislain

Le Général Tshinkobo Ghislain n’était affecté dans le Nord-Kivu que l’année dernière. La justice est à pied d’œuvre pour découvrir le mobile de son assassinat.

Togo : 9 officiers supérieurs FAT admis retraite (Liste)

Togo : 9 officiers des FAT admis à la retraite (Liste)

La ministre des armées, Marguerite Gnakade a, dans un arrêté, autorisé plusieurs officiers des Forces armées togolaises (FAT) a fait valoir leur droit à la retraite.

Cet arrêté pris le 19 août dernier, fait suite d’une proposition du Général de brigade Dadja Maganawé, Chef d’Etat-major général des Forces armées togolaises.

EN effet, selon Mme Gnakade, les concernés sont atteints par l’âge et sont admis à faire valoir leurs droits à la retraite d’ancienneté à compter du 1er janvier 2023.

« Dans la limite de leurs droits, un congé libéral de 90 jours leur est accordé, valable du 03 octobre au 31 décembre 2022 inclus, délai de route y compris avec solde de présence », ajoute la note.

Elle ajoute que les concernés seront rayés des contrôles des forces armées togolaises le 1er janvier 2023. Ils bénéficieront de la gratuité de transport ainsi que leur famille en vue de rejoindre leur foyer.

Lire aussi : Togo : L’OTR met plus de 1000 voitures en ventes au port

Ils sont au total neuf (9) officiers supérieurs qui partiront à la retraite à compter du 1er janvier 2023.

Col DOLAMA Malana (Armée de Terre)

Col MANGORGOU Monigbeni (Armée de Terre)

Col MASSINA Yotroféi (Gendarmerie)

Col AWIZOBA Kagniyade-Egoulou (Gendarmerie)

MED-COL ABALO Kodjo Patanaam (Santé)

Col AKARIM Warakoum (Armée de Terre)

Col ALIDER Kokou (Armée de Terre)

LCL TCHASSAMA Tchakinguéwé (Armée de Terre)

CNE DANIGUE Tchamititchan (Armée de Terre).

Togo : l’armée renforce ses liens avec la population au nord du pays

Togo : l’armée renforce ses liens avec la population au nord du pays

Le gouvernement poursuit sa lutte de rapprochement et de renforcement de lien entre les civils et l’armée. Ce lundi 22 novembre, des actions ont été effectuées dans ce sens à Cinkasse et Oti-Sud au nord du pays.

Les populations ont bénéficier des consultations gratuites, de la distribution de masques et autres kits de protection. L’opération est conduite par le Service de Santé des Armées.

Lire aussi : Togo : une attaque terroriste signalée dans le nord du pays

L’objectif visé par le gouvernement et ses partenaires notamment le Pnud, est d’apporter des services de base au plus proche des populations et de couvrir ainsi tout le territoire.

L’opération qui durera deux semaines, s’inscrit dans le cadre de la loi de programmation militaire et la nouvelle feuille de route gouvernementale.

Soulignons que les parlementaires ont adopté en décembre 2020, la loi de programmation militaire. Elle couvre la période 2021-2025 et a pour mission à outiller l’armée de meilleurs capacités. Ceci, pour une bonne protection du Togo et ses institutions.

Mali : l’émouvant message de Sidiki Diabaté à l’armée malienne

Mali : l’émouvant message de Sidiki Diabaté à l’armée malienne

Le message de Sidiki Diabaté, artiste chanteur malien à l’intention de l’armée n’est pas passé inaperçu. Ce message émouvant a été adressé dans le cadre du 60ème anniversaire ( 20 janvier 1961-20 janvier 2021) de l’armée malienne.

La Star malienne a livré son message sur sa page Facebook. Ainsi, pour marquer sa reconnaissance et son hommage aux valeureux soldats de son pays.

Le message de Sidiki Diabaté

Pour la star, il n’y a pas une mission plus noble et exaltante, que celle de la défense des hommes et de leurs biens. « Hommage aux vaillants soldats pour les loyaux services qu’ils ne cessent  de rendre à notre nation, sans oublier ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur », a-t-il indiqué.

Selon le chanteur, la défense de la patrie n’a pas de prix. Bonne fête à nos valeureux FAMA. Il faut rappeler que depuis le 21 septembre 2020, la star de DIABATEBA MUSIC était en détention provisoire à Bamako pour des faits présumés de coups et séquestration sur son ex-compagne. 

Il a été libéré le 29 décembre dernier sous caution, après avoir payé près de 23 000 euros.

Togo/ Drame : une dame téléphonant au volant déroute et tue trois élèves, les faits

Togo/ Drame : une dame téléphonant au volant déroute et tue trois élèves, les faits

La conductrice de voiture de marque Corolla a tamponné mortellement  trois élèves du cours  primaire ce lundi 04 janvier 2021 à Agoè, non loin de la Pharmacie Excellence. La scène se passe dans la capitale togolaise

Selon les témoignages recueillis sur les lieux, la conductrice téléphonant au volant a ramassé 3 enfants  sur le trottoir, alors qu’ils  rentraient des cours, et sont mort sur le champ.

Complètement paniquée, elle monte sur un taxi moto et prend la fuite. Choqués et meurtris par le déroulement des faits et la fuite de l’auteur du drame, les riverains très en colère ont voulu brulé la voiture de la dame. Ce qui fut interrompu par les forces de l’ordre qui précipitamment étaient arrivé sur les lieux.

Parmi les victimes, deux d’entre elles étaient des frères et l’autre un fils unique pour ses parents. Triste !

Toutes nos condoléances aux familles éplorées.