Cameroun : Une serveuse quasiment nue dans un bar pour servir affole la toile

Cameroun : Une serveuse quasiment nue dans un bar pour servir affole la toile (photos)

 » Le monde part en couille, dira quelqu’un  ». Tout pour attirer la clientèle, la serveuse d’un bar au Cameroun a trouvé l’astuce idéale pour atteindre ses objectifs. Habituellement, dans les bars, l’on voit des serveuses habillées de façon sexy pour servir. Mais le cas de ce bar va au-delà des habitudes.

D’après les photos qui circulent sur la toile comme une traînée de poudre, l’on voit clairement une jeune femme habillée presque nue en plein service.

Lire aussi : Congo B : un pasteur égorge son fils de 21 ans sous prétexte d’avoir entendu la voix de Dieu

Sur la photo prise certainement par un autre client accompagné du client qui bénéficiait des services de la serveuse, l’on voit la jeune dame en soutien-gorge noir et un slip de la même couleur.
Une stratégie qui, sans doute, attire l’attention sur elle et forcément de la clientèle également.

Ainsi, sur la toile, des commentaires fusent de partout. On peut lire clairement :  » serveuse 5 étoiles  »,  » serveuse pro  », ou encore  » le Cameroun a débloqué un autre niveau  ».   

Insolite : quand un « caca géant » pousse un bar à fermer

Insolite : quand un « caca géant » pousse un bar à fermer

Nous avons appris cette nouvelle via les réseaux sociaux. Le 5 juillet dernier le bar Trembling Madness a défraie la chronique sur la toile américaine. Pour cause, un caca géant ait bouché les toilettes obligeant le bar à fermer.

Réputé pour ses bières artisanales et son architecture datant du 18ème siècle, les gens aiment s’y retrouver pour prendre un verre et déguster les bonnes bières. Mais le 5 juillet dernier, le bar cet envie a disparu du moins pour un moment. A ne pas manquer : Incroyable : Il avale 70 capsules de cocaïne pour échapper à la douane à l’Aéroport International de Lomé

Le gérant du bar a dû poster un tweet expliquant que l’étage du Trembling Madness est fermé en raison « du plus grand blocage de caca que nous n’ayons jamais vu ». Le bar a été donc fermer l’étage afin que les responsables puissent s’occuper du fameux étron.

« Désolé que le premier étage n’ait pas été ouvert pendant un certain temps. Pas d’auto-isolement ou de Covid mais juste le plus grand blocage d’étron que nous n’ayons jamais eu. Il a été supprimé et tout est clair. Mangez vos légumes » ont posté les gérants.