Bénin détournement de kits scolaires, un chef d'arrondissement soupçonné

Bénin : détournement de kits scolaires, un chef d’arrondissement soupçonné

Une affaire de détournement de kits scolaires ébranle la commune de Ouidah au Bénin. Le chef d’un des arrondissements accusé d’être l’auteur du forfait est sous pression, mais ne fléchit pas.

En effet, une usine implantée dans la commune de Ouidah, a décidé de fournir des kits scolaires à des écoliers du secteur. D’après les informations de Crystal News, les responsables ont envoyé, avant la rentrée, un lot composé entre autres de sacs, de cahiers, chaussures et tissu kaki à faire coudre par les tailleurs de la commune. Les directeurs ont été informés de la donation afin d’éviter aux parents d’élèves l’achat des fournitures scolaires.

Le chef de l’arrondissement, quant à lui, a été sollicité pour organiser la cérémonie de remise des kits aux directeurs d’école. Ce dernier, sans informer les chefs du village, se déplace en personne d’école en école pour remettre les lots de kits aux directeurs. Il lui est également reproché d’avoir joué au donateur pour ne pas avoir précisé le nom de la société dans sa campagne.

Pire, le chef de l’arrondissement aurait siphonné une partie des fournitures, dont les tissus kaki et les chaussures. À quelle fin ? Nous ignorons. Amené devant les chefs de village de la commune de Ouidah, afin qu’il restitue le reste des kits scolaires, l’homme refuse de céder aux pressions. L’affaire est toujours en cours.

Parakou : une mosquée fermée pour nuisance sonore

Parakou : une mosquée fermée pour nuisance sonore

Cette fois-ci, ce n’est pas un bar qui tombe sous les coups des réglementations des décibels au Bénin. Une mosquée a vu ses portes fermées dans l’arrondissement de Parakou, pour des raisons de nuisance sonore.

La mosquée, située dans le quartier de Gah, empêche les habitants du quartier de jouir du calme et de la quiétude, en faisant du bruit assourdissant à des heures tardives. Elle a donc été épinglée pour pollution sonore, d’après les exigences de la loi N° 2022-04 portant hygiène publique en République du Bénin.

Lire aussi : Bénin : Un « Aladji » surprend sa femme dans les toilettes avec son couturier

Cette action, mal vue par les habituées de ce lieu de culte, a été menée suite aux nombreuses plaintes enregistrées, selon le responsable chargé du service Police Environnementale au niveau de la Direction Départementale du Cadre de vie et du développement durable du Borgou.

Ce dernier reçu sur les antennes de radio Fraternité Fm affirme que cette mosquée du quartier Gah n’est pas le seul lieu de culte qui viole la réglementation en vigueur sur le bruit au Bénin. Il souligne que la réglementation du bruit au Bénin, ne vise pas que les lieux de culte. Elle est applicable à toutes structures ou personne émettant du bruit au-delà des décibels indiqués.

D’autres lieux seraient actuellement dans le viseur des autorités compétentes.

Bénin L'agression à mort de ce jeune millionnaire de 21 ans indigne la toile

Bénin : L’agression à mort de ce jeune millionnaire de 21 ans indigne la toile

Triste fin pour un jeune millionnaire béninois de 21 ans. Le décès de David Finisher, e-commerçant, suscite une vague d’indignation sur la toile. Victime d’une agression le lundi 19 septembre, le jeune a succombé à ses blessures ce jeudi.

Alors qu’il fêtait son 21e anniversaire, David Finisher, un E-commerçant devenu millionnaire à ses 18 ans, a été poignardé à plusieurs reprises. Selon les informations des médias locaux, l’entrepreneur avait annoncé avoir reçu des menaces de mort suite à sa décision de faire certaines révélations. Il aurait décidé de dénoncer certaines célébrités et pseudos E-commerçants qui escroquent les jeunes Béninois.

Le lundi, après la célébration de son anniversaire aux côtés de ses proches, le jeune millionnaire sera violemment agressé par des individus non identifiés. David Finisher décède trois jours plus tard, des suites de ses blessures. Pour l’heure, nous ignorons si une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs de cet acte ignoble.

Né d’un père congolais, David Moila était un jeune talentueux et ambitieux qui ne ratait une occasion pour venir en aide à son entourage. Toujours étudiant malgré sa fortune, le jeune millionnaire, s’est fait un nom dans le domaine du trading, des cryptomonnaies et de l’E-commerce. Il avait organisé en 2021, une formation en E-commerce avec l’accord du ministère de l’Intérieur Béninois.

Bénin : 2 voitures percutent la clôture de la présidence

Bénin : 2 voitures percutent la clôture de la présidence

Deux voitures ont fini leur course contre la clôture de la présidence à Cotonou. Le drame est survenu le week end dernier avec des dégâts enregistrés.  

Selon les informations rapportées par les médias locaux, un accident de circulation dans le quartier de Cadjèhoun a provoqué d’énormes dégâts matériels. Une dame au volant de son véhicule a percuté l’arrière d’une autre voiture. Les deux véhicules ont alors terminé leur course en heurtant la clôture de la présidence de la République béninoise.

Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer heureusement. Néanmoins, les voitures ont subi d’énormes dégâts.

Lire aussi : Russie : Mikhaïl Gorbatchev, le dernier dirigeant de l’URSS, est décédé

Alertée, la police républicaine s’est rendue sur les lieux de l’accident pour un constat. Une enquête a été ouverte pour mieux comprendre les faits.

Bénin : Un "Aladji" surprend sa femme dans les toilettes avec son couturier

Bénin : Un « Aladji » surprend sa femme dans les toilettes avec son couturier

Faire le Hadj ne nous épargne pas du goumin. Un fidèle musulman communément appelé « Aladji » vient d’apprendre cela à ses dépens. Ce dernier a surpris sa femme aux toilettes avec le couturier du quartier, lui aussi musulman. Nous sommes dans la commune de Parakou, au Bénin. 

Les faits se sont produits le vendredi 19 août à l’heure de la grande prière dénommée « Jummah« . La femme musulmane au foyer, âgée de 20 ans, a été surprise aux toilettes avec le couturier du quartier par son mari, un aladji de 70 ans.

Selon les informations de Triomphe Mag, le tailleur, un jeune homme dans la trentaine spécialiste des tenues traditionnelles homme et dame, qui s’est nouvellement installé dans le quartier, s’est lié d’amitié avec le vieil homme. Talentueux dans son travail, il devient rapidement le tailleur officiel et coursier à ses temps perdus de la famille. Ainsi, la jeune épouse du septuagénaire n’hésite pas à le solliciter pour certains services. 

De fil en aiguille, les liens entre les deux se créèrent et se renforcèrent à l’insu d’Aladji dont le domicile est devenu aussi celui du jeune couturier. Lentement, mais sûrement, le piège se referma sur l’épouse d’Aladji. Du coup, les choses sont allées très vite. Chaque vendredi, pendant qu’Aladji se rend à la prière, les deux tourtereaux se retrouvent dans les toilettes pour des voyages dorcéliques.

Malheureusement, le vieux sera informé plus tard de la relation par l’apprenti du tailleur (le traître) qui en savait un peu trop. À l’heure de la prière du vendredi 19 août, Aladji découvrit le pot aux roses. Feignant d’avoir pris la direction de la mosquée, le cocu retrouve son épouse dans les toilettes à moitié nue avec le couturier. 

Surpris en plein gamahuchage, le jeune homme réussi à échapper à son bienfaiteur et prend la tangente en escaladant le mur en mode Spider man. La conjointe d’Aladji en profite aussi pour prendre la fuite. Plus tard, on apprend qu’elle s’est réfugiée chez ses parents et n’est pas de retour au domicile conjugal à ce jour. 

De son côté, le couturier a également disparu de la circulation. Il aurait donné des consignes à ses apprentis pour quitter l’atelier avec les machines. 

Cependant, d’après le journal ”Le Canard du Nord”, Aladji a pris une décision ferme pour agir. Pour ce dernier, personne ne viendra prendre ces machines à la place du jeune tailleur. Il a par ailleurs juré de ne plus jamais revoir sa femme au foyer en raison sans doute de son infidélité. Gouminn connait pas âge ooo

Défilé de l’indépendance du Bénin : quand Talon se fait ‘’secouer’’ par son chauffeur (vidéo)

Défilé de l’indépendance du Bénin : quand Talon se fait ‘’secouer’’ par son chauffeur (vidéo)

Le Bénin célèbre ce lundi son accession à l’indépendance après deux ans de pause due à la pandémie au coronavirus. Fêté traditionnellement tous les 1er Août depuis 1960 (année de l’indépendance du Bénin), le pays de l’Afrique de l’Ouest a célébré ce jour son 62è anniversaire.

Elle a été marquée par un défilé militaire et paramilitaire, toujours dans la sobriété dont le début des festivités a été marqué par l’arrivée du président de la République Patrice Talon.

En effet, l’arrivée du président Talon après le dépôt de gerbe en mémoire des disparus a été un peu rocambolesque et fait jaser sur la toile.

Conduit par la voiture de parade, le président semble être un peu distrait et a été un peu secoué suite à l’arrêt de la voiture. La vidéo fait le tour sur la toile suscitant des commentaires. « C’est de l’émotion pour les 62 ans d’anniversaires », a écrit certains internautes.

Le Bénin est un pays francophone d’Afrique de l’Ouest. Il est le berceau de la religion vaudou, mais aussi le territoire de l’ancien Royaume de Dahomey (environ 1600-1900). À Abomey, ancienne capitale de Dahomey, le musée historique occupe deux palais royaux ornés de bas-reliefs retraçant l’histoire du royaume et d’un trône monté sur des crânes humains. Au nord, le parc national de Pendjari propose des safaris à la découverte des éléphants, des hippopotames et des lions.

Bonne fête à tous les béninois.

Lire la vidéo ici

CAN 2025 : probable co-organisation du Bénin, cette information qui confirme

CAN 2025 : cette information confirme la probable co-organisation avec le Bénin

Les suspicions sur la probable co-organisation de la CAN 2025 du Bénin avec le Nigéria pourrait devenir réelles. Une récente sortie du président de la Fédération nigériane de football (NFF) et membre du comité exécutif de la CAF, Amaju Pinnick, confirme l’information.

« Nous sommes en train de préparer une candidature pour l’organisation conjointe du tournoi (la CAN 2025, ndlr) avec la République du Bénin. Le ministre des Sports a donné son aval à cette candidature », à déclarer Amaju lors d’une visite dans l’Etat de Lagos.

En effet, cette suggestion du Nigéria est très prise au sérieux par le Bénin qui rêve d’organiser cette grande messe continentale de football. Le pays s’est même lancé dans la construction des stades de football. On parle de 22 stades en chantier au Bénin.

Lire aussi : Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Si pour l’instant, l’organisation de la compétition est officiellement remise au Guinée Conakry, elle pourrait lui être retirée. Ceci, à l’issue d’une visite de la CAF qui estime que le pays ne rempli pas toutes les conditions.

Ainsi, le Bénin pourrait être co-organisateur de la 35è édition de la Coupe d’Afrique des nations avec le Nigéria.

France-Afrique : Emmanuel Macron attendu chez Patrice Talon

France-Afrique : Emmanuel Macron annoncé au Bénin

Le président français Emmanuel Macron sera au Bénin le 27 juillet 2022, indique une presse locale. Selon les informations, cette visite officielle, a pour objectif d’« encourager le processus de démocratisation et les réformes économiques » entreprises par le gouvernement Talon .

Lire aussi : Sommet Afrique-France : les « pépites » ont fustigé Macron sur le colonialisme

Après le Bénin, Monsieur Macron se rendra au Cameroun chez Paul Biya, ajoute le média. Cette visite en Afrique est une première depuis sa réélection en Avril dernier avec 58,8 de voix.

Bénin : le SMIG pourrait augmenter de 30%

Bénin : le SMIG pourrait augmenter de 30%

Le SMIG au Bénin pourrait connaitre une augmentation dans les jours à venir. En effet, ce mardi 26 avril 2022, le gouvernement Talon a rencontré les centrales et confédérations syndicales. Au menu des discussions, l’augmentation du SMIG et des salaires des travailleurs.

La tête à tête s’inscrit dans le cadre de la première session ordinaire de la Commission nationale de Concertation, de Consultation et de Négociations collectives de l’année 2022.

En effet, les discussions ont conclu sur une augmentation de 30%. Ce qui sous-entend que le SMIG pourrait passer de 40.000 f, montant initial à 52.000 francs CFA.

Les discussions ont porté également sur la revalorisation des salaires. Et il est ressorti qu’ une cagnotte globale serait dégagée et sera répartie entre augmentation des salaires et amélioration de la situation des aspirants au métier de l’enseignement (AME), et recrutement de jeunes.

Lire aussi : Bénin : un Curé catholique expulse un photographe de l’église à cause de sa coiffure

Pour l’instant le montant de la cagnotte n’est pas encore connu, mais deux niveaux d’augmentation ont été retenu. Il s’agit dans un premier temps d’une amélioration du point d’indice pour impacter aussi bien les pensions des retraités que les salaires ; et d’une augmentation différenciée des salaires et des pensions par palier de façon à impacter plus fortement les bas salaires et moins fortement les salaires élevés.

Les 04 paliers retenus sont les suivants :

De 52.000 à 100.000 FCFA

101.000 à 200.000 FCFA

201.000 à 500.000 FCFA

501.000 et plus.

Les pourcentages à appliquer à chaque palier seront examinés au cours d’une autre séance de la commission.

Terrorisme au Bénin : 1200 munitions saisies dans le centre-ville

Terrorisme au Bénin : 1200 munitions saisies dans le centre-ville

Les autorités multiplient les efforts pour contrer le terrorisme au Bénin. Dans cette dynamique, un colis a été saisi dans le centre-ville du Bénin sur l’axe Idigny-Savè. D’après les raisons évoquées par la police républicaine qui a saisi le colis, il s’agit des munitions.

En effet, un homme a été interpellé par la police républicaine à bord d’un moto taxi. Il est arrêté avec 1200 cartouches de calibre. Le monsieur a pris la fuite laissant le colis abandonné auprès du conducteur.

Les forces de l’ordre ont présenté le conducteur à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) puis placé en détention provisoire.

Lire aussi : Bénin : un Curé catholique expulse un photographe de l’église à cause de sa coiffure

Après écoute, ce dernier a déclaré qu’il ignorait la nature du colis, avouant toutefois que son passager « l’aurait conseillé de dépasser le poste de police en trombe. Ce qu’il n’a pas fait ».

Poursuivi pour appartenance à une organisation terroriste, son procès est attendu le 26 avril 2022.