• NW TV 23 2
Can Guinée 2025 : Mamady Doumbouya rassure

Can Guinée 2025 : Mamady Doumbouya rassure

La Coupe d’Afrique des Nations (Can Guinée 2025) a été attribuée au Guinée de Doumbouya. Alors que des doutes planent sur la tenue effective de la compétition en Guinée, le chef de la junte rassure et en fait un projet prioritaire.

Dans un décret lu sur la chaine nationale, l’homme fort actuel du pays a déclaré « d’intérêt national et prioritaire » le programme d’organisation de la grande messe continentale.

Déjà cette semaine, notamment mardi, une délégation de la Confédération africaine de football (CAF), sera en mission dans le pays. L’objectif est de s’informer sur l’état d’avancement du projet.

Il faut préciser que le Colonel Doumbouya s’active pour une tenue parfaite de l’évènement en Guinée. Il a d’ailleurs remplacé l’ancien staff dont l’un des membres avait exprimé publiquement l’impossibilité de la Can en Guinée.

Lire aussi : CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

D’après le décret lu à la télé, toutes les dépenses pour l’organisation « sont exécutées en urgence », et annonce l’ouverture d’un compte spécial au Trésor public.

Les réserves foncières affectées à la CAN sont déclarées d’utilité publique et toutes les transactions immobilières ou les travaux non dédiés à la CAN sont interdits sur les sites, ajoute le décret.

Selon les autorités guinéennes le rendez-vous est pris en 2025 en Guinée pour la célébration de cette grande messe.

CHAN Algérie 2023 : la FTF réagit aux propos "inamical" du Niger

CHAN Algérie 2023 : la FTF réagit aux propos « inamical » du Niger

La Fédération togolaise de football (FTF) n’est pas restée sans réaction à la sortie de l’entraineur nigérien dimanche dernier après la rencontre comptant pour la phase éliminatoire du CHAN Algérie 2023.

Lundi face à la presse, le staff togolais s’est prononcé sur les accusations du sélectionneur Harouna Doula. Ce dernier dénonce un complot dans le camp togolais notamment le confinement de certains de ses joueurs pour tests de Covid truqués et les tracasseries qui ont trainé à l’aéroport de Lomé à leur arrivé.

« Chez moi, c’est le palu qui tue plus que le COVID… Moi je suis rancunier (…) on rendra le coup à Cotonou, je vous préviens », a déclaré sans langue de bois M. Harouna.

Des accusations rejetées par le secrétaire général de la FTF, Hervé Agbodan. « Ce n’est pas la première fois qu’on reçoit des sélections nationales dans notre pays. On a bel et bien joué des matchs de grands enjeux et il ne nous a jamais traversé l’esprit d’aller voir qui que ce soit pour fomenter un coup contre qui que ce soit. Peut-être qu’ils ont l’habitude de faire ça chez eux, mais malheureusement chez nous, nous ne sommes pas habitués à ça » ; a répliqué le SG de la FTF.

CHAN Algérie 2023, la FTF va saisir la CAF

Et de poursuivre : « nous allons écrire à la CAF pour protester contre ce geste inamical d’un pays frère… Nous apporterons les preuves pour étayer ce que nous allons dire et allons transmettre ces déclarations à la CAF ».  

Lire aussi : Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Quant à la situation sur les tests covid, le SG n’est pas resté insensible. Tout en déplorant la détection des cas de covid dans le camp adverse, M. Agbodan a indiqué que puisqu’il s’agit d’une maladie la première réaction est de prendre des mesures pour protéger le reste du groupe.

Pour rappel, la prochaine rencontre dont la phase aller s’est soldée 1-0, victoire du Togo, va se tenir le samedi prochain à Cotonou.

CAN 2025 : probable co-organisation du Bénin, cette information qui confirme

CAN 2025 : cette information confirme la probable co-organisation avec le Bénin

Les suspicions sur la probable co-organisation de la CAN 2025 du Bénin avec le Nigéria pourrait devenir réelles. Une récente sortie du président de la Fédération nigériane de football (NFF) et membre du comité exécutif de la CAF, Amaju Pinnick, confirme l’information.

« Nous sommes en train de préparer une candidature pour l’organisation conjointe du tournoi (la CAN 2025, ndlr) avec la République du Bénin. Le ministre des Sports a donné son aval à cette candidature », à déclarer Amaju lors d’une visite dans l’Etat de Lagos.

En effet, cette suggestion du Nigéria est très prise au sérieux par le Bénin qui rêve d’organiser cette grande messe continentale de football. Le pays s’est même lancé dans la construction des stades de football. On parle de 22 stades en chantier au Bénin.

Lire aussi : Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Si pour l’instant, l’organisation de la compétition est officiellement remise au Guinée Conakry, elle pourrait lui être retirée. Ceci, à l’issue d’une visite de la CAF qui estime que le pays ne rempli pas toutes les conditions.

Ainsi, le Bénin pourrait être co-organisateur de la 35è édition de la Coupe d’Afrique des nations avec le Nigéria.

Ballon d’or africain 2022 : La liste des 3 finalistes dévoilées par la CAF

Ballon d’or africain 2022 : La liste des 3 finalistes dévoilées par la CAF

La cérémonie du ballon d’or africain se tiendra ce jeudi 21 juillet au Maroc. Ainsi, à 24 heures de l’évènement, la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé la liste des 3 joueurs en lice pour le trophée.

Le joueur de l’année 2022 en Afrique sera connu dans quelques heures et les débats s’activent sur la toile sur le probable vainqueur. Sur le podium, trois joueurs sont en lices. Il s’agit de l’égyptien Mohamed Salah et les sénégalais, Sadio Mané et Edouard Mendy.

Lire aussi : CAF Awards 2022 (W) : Un Epervier dame parmi la liste des nominées

Les trois finalistes ont fait des prouesses mais d’après plusieurs analystes sportifs, Sadio Mané reste le grand favori. Il est vainqueur de la CAN Cameroun 2022 et meilleur joueur de la compétition. A cela s’ajoute sa brillante saison à Liverpool.

CAF Awards 2022 (W) : Un Epervier dame parmi la liste des nominées

CAF Awards 2022 (W) : Un Epervier dame parmi la liste des nominées

Après la liste de la catégorie des hommes, la Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler la liste des joueurs de l’année pour la catégorie des femmes. Parmi eux, la togolaise Odette Gnintegma, de l’équipe féminine des Eperviers du Togo.

En effet, Odette s’est toujours démarquée de par les prestations qu’elle offre à chaque compétition. Evoluant dans le club chérifien, CRASH, le milieu togolais se figure dans la liste des 30 nominées à la grande cérémonie de récompense de la CAF.   

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

En effet, sur les réseaux sociaux, le ministre togolais des sports, lui a rendu un hommage. « Bravo à l’Epervier dame Odette Gnintegma nominée par la CAF parmi les 30 joueuses africaines de haut niveau pour le titre continental de l’année », a écrit Lidi Bessi KAMA. « Maintiens le cap et travaille sans relâche ! demain sera meilleur », a-t-elle ajouté.

Elle est également entrée dans l’histoire en inscrivant le tout premier but dans l’histoire du football féminin du Togo sur pénalty à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine Maroc 2022.

Par ailleurs, rappelons que les Eperviers dames ont arraché un nul face au Cameroun après le coup dur reçu par les tunisiennes lors de leur première rencontre à la CAN Féminine 2022.

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe a annoncé une nouvelle compétition interclubs baptisée « Super League africaine ». Sa cérémonie de lancement est prévue en Tanzanie en août prochain et la compétition elle-même débutera en août 2023.  

Cette 3è compétition lancée par l’instance africaine de football sur le continent réunira 24 clubs qui seront répartis en trois groupes. Une cagnotte de 10 millions de dollars est prévue pour le champion, et 2 millions de dollars pour chaque club participant.

Ainsi, les clubs qui vont participés doivent respecter à des conditions instaurées par la CAF dont la principale est la détention d’un stade pour accueillir les matches à domicile. En cas de non détention, avoir une dérogation d’un stade et notifié à la CAF la construction de son stade dont les travaux devront prendre fin avant la seconde édition qui se tiendra en 2024.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

A cela s’ajoutent d’autres conditions comme celle d’avoir une équipe féminine, une équipe d’âge, un site internet et une direction de communication notifiée à la CAF avant août 2023.

Enfin, l’autre condition requise est relative aux contrats des joueurs qui y prendront part. Ces contrats doivent être réguliers et légalement officialisés avec preuve de payement des salaires avant août 2023.

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue pour son "corps viril"

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue à cause de son « corps viril »

La CAN féminine 2022 a débuté le samedi dernier au Maroc et prendra fin le 23 du mois. Également qualifiée pour la compétition, la Zambie a été privée de son attaquant, Barbara Banda.

En effet, un tests sanguins a été effectué sur la zambienne dont les résultats n’arrangent pas la joueuse évoluant en Chine. Selon la Confédération africaine de football (CAF), les tests sanguins ont révélé un taux de testostérone trop élevé et un « corps viril ».

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

Un coup dur pour la sélection zambienne car l’attaquant joue un rôle important dans l’équipe. Elle s’est révélée en 2021, lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, en inscrivant deux triplés.

Leur premier match était face au Cameroun dimanche et est soldé par un nul.  

CAF : La CAN Côte d'Ivoire 2023 reportée, les raisons

CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

Prévue pour se tenir du 23 juin au 23 juillet 2023, la CAN Côte d’Ivoire sera finalement repoussée en 2024. L’annonce vient de tomber par le président de la CAF, Patrice Motsepe depuis Rabat au Maroc.

En effet, la CAN ne se tiendra plus en 2023 selon la Confédération africaine de football qui évoque des raisons d’ordre météorologique et également des agendas sportifs prévus.

La saison pluvieuse bat son plein en Afrique de l’Ouest et ces dernières semaines, les inondations ont frappées la Cote d’Ivoire, le pays organisateur causant plusieurs dégâts humains et matériels.

Lire aussi : Beauté : Marlène Kouassi élue miss Côte d’Ivoire 2022

Aussi, selon l’instance africaine de football, des événements sportifs – notamment la Coupe du monde du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar – et le temps nécessaire à la préparation logistique de la CAN ne permettront pas d’anticiper la date de la Coupe d’Afrique 2023, qui doit débuter le 23 juin.

Une aubaine également pour les équipes et fédérations de se mieux préparer pour cette grande continentale de football.

Joueur africain 2022 : le nom du vainqueur aurait fuité (photo)

Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

La Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler la liste des joueurs nominés pour le ballon d’or africain 2022.

Au total, 30 joueurs en lice pour le titre du Joueur africain de l’année. Outre Sadio Mané, 4 autres Sénégalais sont présents du côté des Lions de la Téranga. Il s’agit de Edouard Mendy, Idrissa Gana Guéye, Nampalys Mendy et Saliou Ciss.

En effet, la cérémonie de remise est prévue sur le 21 juillet 2022. Selon l’instance africaine de football, les performances des joueurs seront comptabilisées entre septembre 2021 à Juin 2022.

Pour l’instant les grands favoris, selon plusieurs analystes sportifs sont l’attaquant sénégalais Sadio Mané suivi de l’égyptien Mohamed Salah. Rendez-vous le 21 juillet pour connaitre le super joueur de l’année.

La liste intégrale ci-dessous :

Lire aussi : Ballon d’Or Africain 2022 : Top 10 des favoris

Football : Adebayor porte une nouvelle casquette au sein de la CAF

Football : Adebayor porte une nouvelle casquette au sein de la CAF

Bonne nouvelle sans doute pour l’ancien capitaine des Eperviers du Togo, Emmanuel Adebayor. Selon l’information donnée lundi par le journaliste sportif, Ablam GNAMESSO, l’international togolais intègre la Confédération Africaine de Football (CAF).

Selon le journaliste, Adebayor est devenu membre du Comité technique et de développement de la CAF pour la zone Ouest B de l’UFOA.

Faisant partie des anciennes gloires de l’équipe nationale qui ont mouillé le maillot togolais, Adebayor a connu un parcours enrichissant au cours de sa carrière.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain 2022 : Top 10 des favoris

Même s’il n’a pas annoncé officiellement la fin de sa carrière footballistique, l’ancien attaquant d’Arsenal s’est lancé ces dernières années dans des domaines à savoir l’éducation, l’agriculture et cette nouvelle casquette de technicien au sein de la CAF.