Global Eventex Awards : la CAN Cameroun 2021 distinguée aux Etats-Unis

Global Eventex Awards : la CAN Cameroun 2021 distinguée aux Etats-Unis

L’évènement mondial Global Eventex Awards s’est déroulé ce mardi 03 mai aux Etats-Unis. Ainsi, le Cameroun de Paul Biya a été honoré. Pays organisateur de la CAN 2021, les cérémonies d’ouverture et de clôture ont remporté l’Or.

Une distinction reçue dans la catégorie « People’s Choice Events » au cours de la 12e édition du Global Eventex Awards aux Etats-Unis.

Un sommet de l’excellence atteint grâce aux moyens déployés par l’Etat camerounais et ses partenaires ainsi que Leap Creative Studio, le partenaire événementiel.

Lire aussi : Tirage CAN 2023 : voici le calendrier complet des phases éliminatoires (photo)

Dans le classement, le Cameroun a devancé plusieurs autres prestigieux évènements internationaux. Il s’agit entre autres de ‘’Word ATM Congress 2021’’ de Madrid en Espagne, et le ‘’The Longest Night Audio Visual Museum Experience’’ d’Ankara en Turquie. Ils ont occupé respectivement 2e et 3e de la catégorie et le Cameroun 1er.

Il faut rappeler que les « Global Eventex Awards » font parties des awards les plus prestigieux en matière d’événementiel et expérience marketing au monde.

La CAN TOTALENERGIES CAMEROUN 2021, pour mémoire, a été organisées les 09 janvier et 06 février derniers et le Sénégal a été sacré champion.

CAN 2021 : Sadio Mané et Mo Salah en duel à la finale

CAN 2021 : Sadio Mané et Mo Salah en duel à la finale

Les deux attaquants de Liverpool, Sadio Mané et Mo Salah s’affronteront en finale pour la Coupe d’Afrique des Nations.

En effet, l’Egypte a mis fin au rêve du Cameroun le pays organisateur, ce jeudi 03 février en demi-finale. La rencontre est soldée par une victoire des pharaons après 120 minutes (0-0) et une séance de tirs au but (3-1).

Ainsi, les pharaons décrochent leur billet pour la finale et seront en duel avec le Sénégal. Sadio Mané et ses coéquipiers étaient qualifiés pour la finale en battant le Burkina Faso (3-1).

Lire aussi : CAN 2022 : un marabout prédit l’équipe qui remportera la coupe

Une finale qui sera un duel entre les deux attaquants de Liverpool dont chacun vise la coupe. Soulignons que l’Egypte n’a plus remporté le trophée depuis 2010 et le Sénégal a été perdant en finale de l’édition passée.

la revanche est donc sur ce dimanche 06 février, date fixée par la Confédération Africaine de Football pour la finale.

Par ailleurs, l’Egypte pour mieux se reposer après ses matches enchainés, demande sur le lundi 07 février.

CAN 2021 : le calendrier de la CAF de nouveau bouleversé

CAN 2021 : le calendrier de la CAF de nouveau bouleversé

Le calendrier de la CAF connait de nouveau un changement. En effet, prévu sur le dimanche 06 février, le match de classement pour la troisième place est ramené au samedi 05 février à 20heures. Il se déroulera au stade Ahmadou Ahidjo et opposera le Burkina Faso éliminé par le Sénégal, à l’équipe qui sera perdante entre le Cameroun et l’Egypte qui s’affrontent ce jeudi à 19heures.

Lire aussi : CAN 2021 / Tunisie-Mali : « c’était une situation étrange », l’arbitre Janny Sikazwe explique ce qui lui était arrivé

 « La Commission d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations CAF TotalEnergies 2021, après concertations avec le Gouvernement du Cameroun et le Comité d’Organisation Local (COL), a décidé de déplacer au samedi 05 février 2022, le match de classement (troisième et quatrième places) de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021, initialement prévu le dimanche 06 février 2022 », peut-on lire dans le communiqué de la CAF.

C’est un énième bouleversement que connait le calendrier de la CAN depuis le lancement de la compétition le 06 janvier dernier.

CAN 2021 : « c’était une situation étrange », l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute explique ce qui lui était arrivé

CAN 2021 / Tunisie-Mali : « c’était une situation étrange », l’arbitre Janny Sikazwe explique ce qui lui était arrivé

Janny Sikazwe était à deux doigts de la mort, mais Dieu l’a sauvé.

L’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute lors de la phase de groupes de la CAN 2021 affirme qu’il aurait pu mourir d’un coup de chaleur.

Le Zambien Janny Sikazwe a sifflé la fin du match à la 89e minute.

« J’ai vu plusieurs personnes partir en mission à l’extérieur du pays et revenir dans un cercueil. J’étais très proche de revenir ainsi », a-t-il déclaré.

« J’ai eu de la chance de ne pas tomber dans le coma. L’histoire aurait été très différente. Les médecins m’ont dit que mon corps ne se refroidissait pas. Il n’aurait fallu qu’un peu de temps avant que je ne tombe dans le coma, et cela aurait été la fin. Je pense que Dieu m’a dit de siffler la fin du match. Il m’a sauvé », a-t-il ajouté.

Le match du Groupe F à Limbe, mercredi 12 janvier, s’est terminé dans la controverse lorsque l’équipe d’entraîneurs de la Tunisie, qui était menée 1-0 et jouait contre 10 hommes, a couru sur le terrain pour confronter Sikazwe et ses assistants pour contester cette décision.

Cependant, Sikazwe a maintenu sa décision et a dû être escorté par le personnel de sécurité pour quitter le terrain.

Vingt minutes plus tard, les organisateurs du tournoi ont ordonné que le match se poursuive, mais les joueurs tunisiens ne sont pas revenus sur le terrain et le Mali a été déclaré vainqueur.

CAN 2021, les explications de l’arbitre Sikazwe

S’adressant aux médias zambiens à son retour au pays, Sikazwe a déclaré que l’impact du temps à Limbe était la raison de sa performance erratique en seconde période.

« Il faisait très chaud et le degré d’humidité était d’environ 85 % », a-t-il déclaré.

« Après l’échauffement, j’ai senti que le climat était hostile. Nous essayions de boire de l’eau, mais nous ne pouvions pas sentir l’eau nous désaltérer. Mais nous [les arbitres de match] pensons que nous sommes des soldats et que nous allons nous battre. Tout ce que je portais était chaud. Même l’équipement de communication, j’avais envie de le jeter. Il faisait si chaud. »

La deuxième mi-temps a connu plusieurs arrêts, dont deux révisions de l’arbitre assistant vidéo (VAR), une pause boisson et plusieurs remplacements, et on aurait pu s’attendre à ce qu’au moins cinq minutes de temps additionnel soient ajoutées.

Cependant, Sikazwe a déclaré qu’il n’était pas en mesure de communiquer avec le reste de son équipe d’arbitres.

« J’ai commencé à être confus. Je ne pouvais entendre personne. J’ai atteint le point où je pouvais commencer à entendre du bruit et j’ai pensé que quelqu’un communiquait avec moi et les gens me disaient ‘non vous avez terminé le match’. C’était une situation très étrange.

Lire aussi : CAN 2021 / Tunisie-Mali : la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

Je me suis demandé qui m’avait dit de mettre fin au match. Peut-être que je me parlais à moi-même, je ne sais pas. Voilà à quel point la situation était grave », a-t-il expliqué.

Le lendemain du match Tunisie-Mali, Sikazwe s’est rendu à l’hôpital pour des examens cardiaques, sanguins et physiques – mais tous ses résultats étaient négatifs.

Il a également reçu la visite à son hôtel du président de la, Patrice Motsepe, et d’Andrew Kamanga, le président de la fédération zambienne.

Avec Afrikmag

logés dans « un mauvais hôtel »,Tom Saintfiet déplore un manque respect

CAN 2021 : logés dans « un mauvais hôtel »,Tom Saintfiet déplore un manque respect

L’organisation de la CAN en cours au Cameroun est imbibé de quelques imperfections dont certains suscitent des réactions. Le sélectionneur gambien Tom Saintfiet en prélude de la rencontre avec la Guinée est revenu sur quelques manquement constatés.

Lors de la conférence de presse d’avant match, Tom Saintfiet a indiqué que d’après l’organisation de la CAF, ses joueurs sont « moins respectés ».

Lire aussi : CAN 2021 : un appel téléphonique du Président Buhari serait à l’origine de l’échec des Super Eagles

Le sélectionneur Tom Saintfiet déclare que ses joueurs « ne sont pas respectés ». Le coach indique que ses joueurs sont logés dans « un mauvais hôtel », que « six joueurs dorment dans la même chambre, avec le même sanitaire, la même douche » et que « seuls deux, trois membres du staff ont une chambre ‘single’, les autres dorment à deux dans le même lit ».

Suivre la vidéo ci dessous :

CAN 2021 : un appel téléphonique du Président Buhari serait à l’origine de l’échec des Super Eagles

CAN 2021 : un appel téléphonique du Président Buhari serait à l’origine de l’échec des Super Eagles

Ce Dimanche, les Super Eagles affrontaient la Tunisie pour le compte des huitièmes de finale de la CAN 2021. La rencontre s’est soldée par la victoire des tunisiens (1-0) éliminant le Nigéria pourtant qualifiés avec brio lors des phases de poules. 

En effet, sur la toile, les nigérians évoquent une raison qui serait à l’origine de l’échec de leur équipe nationale.

Le Président Muhammadu Buhari, a passé un appel téléphonique avec les joueurs et le staff avant le début de la rencontre. Un appel qui selon les internautes a ensorcelé les Super Eagles. 

Lire aussi : CAN Côte d’Ivoire 2023 : les rencontres des préliminaires connues

Nigeria la seule équipe lors des phases de poules à avoir été qualifié en remportant ses trois matches. Il a battu l’Egypte de Mo Salah, le Soudan et la Guinée-Bissau.

Il faut dire que plusieurs internautes digèrent mal cette défaite des Eagles mais l’appel du Président Buhari serait-il à l’origine ?

CAN 2021 : la CAF envisagerait la fermeture du stade de Japoma, les raisons

CAN 2021 : la CAF envisagerait la fermeture du stade de Japoma

Alors que la CAN Cameroun 2021 se poursuit, la Confédération africaine de Football (CAF) envisagerait la fermeture du stade de Japoma.

C’est le stade qui abrite pour le compte de la compétition les matches de la poule E. La décision fait suite aux nombreuses plaintes enregistrées concernant l’état du stade.

En effet, lors des première et deuxième rencontres, l’Algérie ainsi que les supporteurs se sont plaints de la mauvaise qualité du stade.

Lire aussi : CAN 2021 : Janny Sikazwe, l’arbitre du match Tunisie-Mali affecté à un nouveau poste

Une situation que la CAF veut régler définitivement et mettre l’aire de jeu hors de la compétition. La majorité du comité exécutif soutenant la décision, une discussion est en cours pour la validation de la décision, apprend-on.

Pour l’instant, le dernier match de poule entre la Côte-d’Ivoire et l’Algérie est programmé sur le stade de Japoma situé dans la ville de Douala à 19h GMT.  L’on attend ainsi la décision de CAF pour voir au final où se jouera cette rencontre qui s’avère choque entre les deux équipes.

CAN 2021 : « c’était une situation étrange », l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute explique ce qui lui était arrivé

CAN 2021 : Janny Sikazwe, l’arbitre du match Tunisie-Mali affecté à un nouveau poste

L’arbitre gambien, Janny Sikazwe fait son retour dans le monde footballistique après son malaise intervenu lors du match Tunisie-Mali.

Victime d’une insolation lors de cette rencontre, Janny Sikazwe qui était l’arbitre principal a pris des décisions chaotiques.

Cette décision était l’arrêt brusque du match à la 85e minutes puis à la 89e après une réclamation.

Lire aussi : CAN 2021 / Tunisie-Mali : la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

Une situation qui a provoqué des tollés dans le monde footballistique et également dans le camp tunisien qui était mené par le Mali.

En effet, dans une sortie de la CAF, l’on apprend que M. Janny Sikazwe reprend service mais sous une autre casquette. L’arbitre gambien sera sur le match Maroc – Gabon dans la cellule VAR ou il assistera l’arbitre principal.

la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

CAN 2021 / Tunisie-Mali : la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

La CAF a rendu son verdict ce jeudi 13 janvier 2022 sur le match polémique entre la Tunisie et le Mali.  La Confédération africaine de football a rejeté la plainte déposée les aigles du Carthage.

Après examen de la réclamation de la Tunisie, le comité d’organisation de la CAN a décidé «de rejeter la protestation déposée par l’équipe tunisienne ». L’instance de la CAF aussi décidé « d’homologuer le résultat du match comme 1-0 en faveur du Mali ».

Lire aussi : CAN 2021 : le Cameroun obtient son billet pour les huitièmes de finale

Le score final qui était (1-0) en faveur du Mali est maintenue. En effet, pour rappel la décision fait suite à l’arrêt brusque de M. Sikazwe, l’arbitre principal qui officiait le match. Il a sifflé la fin du match à la 85e minute, soit 5 minutes avant la fin du temps réglementaire. Se rendant compte, il a relancé le jeu et revenu quelque temps après, sifflé une seconde fois à la 90e minute sans accorder de temps additionnel.

Ce qui a conduit le staff tunisien de déposer une plainte à la CAF.

CAN 2021 : le Cameroun obtient son billet pour les huitièmes de finale

CAN 2021 : le Cameroun obtient son billet pour les huitièmes de finale

Le pays organisateur de cette CAN 2021 a obtenu cet après-midi son billet pour les huitièmes de finale. Un exploit réalisé par les poulains d’Antonio Conceçao sur une victoire écrasante (4-1) face à l’Ethiopie.

Mené déjà à la 4e minute par les éthiopiens, le Cameroun va renverser la tendance à la 8e minutes sur un but de Toko-Ekambi avant les 45 premières minutes.

Au retour des vestiaires, le Cameroun va totalement prendre le match en main et dominé la seconde partie. Sur un doublé enchainé, le capitaine Aboubakar va ramener le score à 3-1 et à Karl Toko-Ekambi l’égalisateur du premier but d’ajouter un quatrième au score. Ce qui permet au Cameroun de passer au huitième avec un score total de (4-1).

Lire aussi : CAN 2021 : « nous n’avons pas fait un bon match », le capitaine camerounais

Le Cameroun obtient 6 point et se classe 1er du groupe suivi de Cap Vert (3 points), le Burkina Faso avec (0 point avec un match joué) et l’Ethiopie (0 point également avec deux matches déjà joué). On verra la suite après la rencontre Cap Vert – Burkina.