Il coupe son p3nis sous l’effet du cannabis

Il coupe son p3nis sous l’effet du cannabis

Un homme a arraché son p3nis alors qu’il souffrait d’un épisode psychotique après avoir fumé du cannabis, a révélé le Journal of Medical Case Reports.

Sous l’effet du cannabis

Selon le rapport d’étude du cas publié par le Journal of Medical Case Reports, l’individu, âgé de 23 ans, originaire de Thaïlande, avait consommé du cannabis pendant deux ans avant d’arrêter de fumer. Trois mois plus tard, il a fumé 2 g de cannabis et a eu une ér3ction deux heures plus tard, sans aucune forme de stimulation s3xuelle. Il aurait commencé à ressentir une douleur aiguë et persistante dans son p3nis et a déclaré que son gland avait l’air déformé.

L’homme, pensant qu’il pouvait arrêter la douleur, a décidé de couper le gland du p3nis plusieurs fois à l’aide de ciseaux – mais a ensuite complètement amputé son p3nis.

Lire aussi : Togo : ordonné prêtre catholique il y’a 4 ans, il démissionne et devient prêtre vaudou

Deux heures après, le saignement n’avait pas cessé et l’homme a dû être transporté d’urgence à l’hôpital. Les médecins estiment que le p3nis était trop endommagé pour être sauvé et que toute la peau et la chair mortes avaient été retirées.

Les médecins ont déclaré que la partie amputée était contaminée par des fourmis, tandis que le moignon restant mesurait 2 cm de long.

« Après l’admission et l’arrêt du cannabis, son délire et ses hallucinations se sont calmés », indique le rapport.

Le rapport indique que la psychose induite par le cannabis a été diagnostiquée parce que les symptômes ont commencé après la consommation de cannabis, sans preuve d’abus d’autres substances.

L’auteur principal de l’étude, Nantanan Jengsuebsant, du Département de médecine d’urgence, a noté que le cannabis est largement utilisé dans le monde à des fins médicales et récréatives, mais l’expérience de l’homme était un cas rare. Le cannabis présente de nombreux effets indésirables, y compris la psychose, ajoute le rapport.

L’équipe de recherche a conclu: « La psychose induite par le cannabis est un effet indésirable du cannabis, qui peut entraîner une altération du jugement et une automutilation inattendue