• Banniere Hospital I.T 806 100psd
Qatar 2022 : les règles strictes pendant le mondial dévoilées

Qatar 2022 : les règles strictes pendant le mondial dévoilées

La coupe du monde 2022 ne sera pas comme les éditions précédentes. Organisée pour la première fois dans un pays islamique, les personnes accréditées et les supporters, auront des règles strictes à respecter. De l’attitude envers les femmes aux tenues vestimentaires, ces consignes sont particulièrement importantes aux yeux de Doha.

Les fans du foot qui se rendront au Qatar pour le Mondial sont enfin fixés. Ce jeudi, le comité d’organisation de la Coupe du Monde 2022 a dévoilé les règles établies par le Qatar durant la compétition.

« Qatar – Do’s and Don’ts 2022 » (à faire et à ne pas faire en français), un document de 16 pages dans lequel est détaillé l’ensemble des règles a été diffusé.

Qatar 2022, voici quelques points essentiels

Lorsqu’un étranger rentre dans un foyer qatari, il doit saluer en premier la personne la plus âgée et celles qui ont un « statut supérieur. » En ce qui concerne les femmes, c’est très clair :  » le fait de se serrer la main, surtout avec une personne de sexe opposé, n’est pas bien vu au Qatar, surtout « sur le plan religieux. »

Fixer un Qatari est « impoli et inapproprié » et lorsque vous êtes à table, il faut toujours se servir de sa main droite pour boire le thé arabe ou manger. Le côté droit semble être le côté noble au Qatar. Selon le document, lorsque vous sortez d’un ascenseur, d’une porte, d’un escalier, la personne sur le côté droit doit sortir en premier.

Lire aussi : Qatar 2022 : Adebayor, Mbappé …, New World TV dévoile ses consultants à la Coupe du monde

Flirter est en public est considéré comme désagréable au Qatar. Le document rappelle qu’il faut respecter les files spécifiques pour les femmes dans différents lieux publics.

Il est également bien vu de « porter un voile » pour les femmes. La réglementation qatarie met en avant la religion musulmane et une grande partie du code pénal est basée sur la charia.

Le document consacre une large place à la tenue vestimentaire. Il est demandé aux visiteurs de s’habiller modestement. Les femmes doivent porter des pantalons longs ou jupes et des chemises longues couvrant la poitrine et la nuque. Les chemises sans manche, robes ou jupes courtes, sont strictement interdits.

Enfin, le document se montre aussi clair sur l’alcool et la drogue. Il indique qu’il est interdit d’apporter de l’alcool, de la drogue, des produits à base de porc, mais aussi tout élément lié à la pornographie.

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l'hymne officiel

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l’hymne officiel

Comme à l’accoutumée depuis les précédentes éditions, la coupe du monde au Qatar va s’accompagner d’un hymne Officiel. La France et le Porto Rico sont à l’honneur cette année. Les artistes Gims et Ozuna ont été désignés pour interpréter le titre. Une première pour un artiste français.

La coupe du monde 2022 est dans moins de trois mois. Les stades sont déjà connus et les poules formées. Autour de l’hymne officiel de la compétition d’être prêt. Et pour la première fois de l’histoire de la compétition, c’est un artiste francophone qui sera le compositeur.

Lire aussi : Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe !

Gims sera au-devant de la scène de l’événement sportif le plus suivi de la planète. Le leader du groupe Sexion d’assaut, sera au côté du hitmaker Ozuna pour le titre « Arhabo » qui devrait sortir prochainement.

Les fans espèrent avoir un hit planétaire à l’image de Waka Waka de Shakira en 2010.

Coupe du monde 2026 : les villes qui accueillent dévoilées

Coupe du monde 2026 : les villes qui accueillent dévoilées

Les villes qui vont abriter la 23è édition de la Coupe du monde 2026 vient d’être dévoilées. C’est au cours d’une rencontre tenue à New York ce jeudi 16 juin 2022.  

En effet, la CDM 2026 sera organisé dans trois pays notamment le Canada, les Etats-Unis et la Mexique. Ainsi, ces trois pays ont fait connaitre les villes qui vont accueillir la grande messe mondiale du football.

Au total, 11 pays sont retenus aux USA. Il s’agit de New York, San Francisco, Los Angeles, Houston, Dallas, Philadelphie, Kansas City, Atlanta, Boston, Miami et Seattle. Deux pour le Canada à savoir Vancouver et Toronto. Pour finir deux également au Mexique notamment, Guadalajara et Monterrey.

Lire aussi : Tirage au sort CDM : voici le calendrier complet des poules

D’après le président de la FIFA, Gianni Infantino, certaines villes ont été recalé à cause du choix très difficile. Il s’agit de Cincinnati, Denver, Nashville, Orlando, et une candidature Washington DC/Baltimore pour les États-Unis, ainsi qu’Edmonton au Canada.

A propos de la ville qui abritera la finale, « nous devons encore en discuter, avoir une analyse et nous prendrons une décision le moment venu », a ajouté Infantino.