Violence sur son chat : Kurt Zouma et son frère condamnés à des travaux d’intérêt général

Violence sur son chat : Kurt Zouma et son frère condamnés à des travaux d’intérêt général

La sentence est tombée mercredi pour Kurt Zouma, le joueur anglais qui a frappé son chat filmé par son frère puis diffusé sur les réseaux sociaux.

D’après le journal britannique The Sun, le défenseur de West Ham a été condamné à 180 heures de travaux d’intérêt général. Il est également interdit de posséder un chat pendant cinq ans. Également, son frère Yoan Zouma, qui a filmé la scène a été condamné à 140 heures de travaux d’intérêt général. Il risquait jusqu’à 5 ans de prison.

Avant la sentence, l’international français avait subi des sanctions de tout bords. Son club lui avait infligé une amende de 300 000 euros et a perdu également son contrat avec la société de vêtement sportif Adidas.  

Lire aussi : Kurt Zouma reconnait avoir maltraité son chat devant la justice

En effet, dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on voyait Kurt Zouma donner un coup de pied et une claque à son chat. La scène est filmée par son chat. Ainsi, il a été poursuivi par la justice anglaise pour souffrance inutile à un animal et d’allégation de manquement à une obligation de protection des animaux.

Kurt Zouma reconnait avoir maltraité son chat devant la justice

Kurt Zouma reconnait avoir maltraité son chat devant la justice

L’affaire avait déchainé les chroniques. Ce mardi face à la justice britannique, l’international français Kurt Zouma a reconnu avoir maltraité son chat.

En effet, il y’a quelques semaines, une vidéo a fait le tour des réseaux sociaux montrant le joueur de West Ham donnant un coup de pied et une claque à son chat. Une scène filmée par son frère Yoan et qui a suscité de part et d’autre.

L’affaire portée devant la justice suite à des vagues d’indignations, Zouma et son frère ont plaidé coupable. Yoan lui, devant le tribunal de Thames Magistrates, dans l’est de Londres a reconnu avoir « aidé, encouragé, conseillé ou incité son frère aîné à commettre une infraction ».

Lire aussi : Kylian Mbappé : « Je suis français et il y a ce côté sentimental de quitter mon pays qui aurait été difficile »

Il faut noter qu’après l’acte, les deux chats du joueur ont été confiés à la société de protection des animaux RSPCA, qui avait lancé une procédure pour que Kurt et Yoan Zouma soient poursuivis en vertu de la législation pour la protection du bien-être animal.

Ensuite des sanctions ont suivi à l’encontre du français. Il s’agit entre autres de l’amende de 300.000 euros infligée par son club et la rupture du contrat de sponsoring de l’équipementier sportif Adidas.