• NW TV 23 2
Karim Benzema

CDM 2022 : Benzema remis de sa blessure, l’incroyable retour chez les Bleus ?

Karim Benzema pourrait signer un incroyable retour chez les bleus, aux bonheurs des supporters français. Selon une information du média Onda Madrid, l’attaquant est pratiquement remis de sa blessure plus tôt que prévu. Il serait donc sur le point de retrouver les entraînements et probablement, la coupe du monde.

Cela relève d’un miracle. Touché à la cuisse, K. Benzema a dû abandonner les siens quelques jours avant le début de la compétition Qatar 2022. L’hypothèse sur un retour dans l’effectif de Didier Deschamps était inimaginable jusqu’à ce week-end. Cependant, les dernières nouvelles sur son état de santé sont plutôt excellentes. Mais pourrait-il revenir au Qatar ? La question mérite d’être posée. 

En effet, KB9 est toujours considéré comme membre de l’équipe de France. Son nom figure toujours sur la liste des 26 joueurs retenus parce qu’il n’a pas été remplacé. D’après la FIFA, s’il arrive que la France gagne le tournoi, l’ancien lyonnais sera également considéré comme champion du monde et aura droit à une médaille.

Benzema a donc toujours sa place dans l’effectif français. Il pourra donc réintégrer l’équipe et participer aux matchs restants du mondial. Scénario inespéré et totalement fou, mais possible.

joueur iranien

CDM 2022 : un joueur iranien arrêté pour avoir critiqué le gouvernement

En Iran, les autorités ont arrêté un joueur iranien, pour propagande contre l’État. Voria Ghafouri, 28 sélections au compteur, a été mis aux arrêts après une séance d’entraînement. Il est accusé d’avoir insulté et sali la réputation de l’équipe nationale.

Le joueur iranien Voria Ghafouri déjà exclu de l’effectif avant la coupe du monde au Qatar pour ses prises de position, n’est plus libre de ses mouvements. Ce jeudi 24 novembre, après une séance d’entraînement avec son club local, l’homme de 35 ans a été arrêté pour ses critiques contre le régime. 

Le joueur iranien est accusé de soutenir les émeutiers, un terme que l’État emploie pour désigner les manifestants anti-gouvernementaux qui ont manifesté après la mort de Masha Amini. Cette dernière, une femme de 22 ans décédée après son arrestation à Téhéran pour ne pas avoir porté le voile, était à l’origine des révoltes.

Pour rappel, les joueurs de l’équipe nationale iranienne engagés dans la coupe du monde au Qatar n’avaient pas chanté leur hymne national avant leur match contre l’Angleterre, en soutien aux manifestations. Pour cet acte qualifié d’insultant, l’État averti qu’ils risquaient des représailles.

Coupe du monde : la HAAC met en garde contre toutes diffusions illégales

Coupe du monde : la HAAC met en garde contre toutes diffusions illégales  

La Coupe du monde démarre ce dimanche 20 novembre et prendra fin le 18 décembre 2022 à Qatar. Ainsi, en Afrique subsaharienne, c’est le groupe New World TV qui a obtenu les droits de diffusion auprès de la FIFA. 

Un rappel fait par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) qui met en garde les chaînes de télévision qui s’apprêtent a diffuser le mondial. 

 »(…) Par conséquent, toute retransmission partielle ou totale de cette competition par un quelconque diffuseur est formellement interdite  », indique le communiqué de la HAAC rendu public ce jeudi 17 Novembre.

Lire le communiqué ci dessous :

Lire aussi : Qatar 2022 : Adebayor, Mbappé …, New World TV dévoile ses consultants à la Coupe du monde

Equipe de France : une massue tombe sur les bleus

Equipe de France : une massue tombe sur les bleus à quelques jours de la Coupe du monde

A quelques jours de la Coupe du monde, une mauvaise nouvelle s’abat sur l’équipe de France. Christopher Nkunku, milieu offensif des Bleus, est déclaré forfait à la suite d’ une blessure en entraînement. 

Selon l’equipe, le joueur de Leipzig, lors d’un entraînement s’est blessé avec Eduardo Camavinga suite à un choc qui ne dit pas son nom. Ainsi, les résultats de son examen se soldent par un forfait du joueur à la grande compétition mondiale du football. 

Lire aussi : Sadio Mané : des imams en prière pour sa guérison (vidéo)

Figurant sur la liste des joueurs retenus pour Qatar, Nkunku va devoir se retirer contre son gré. Le choix revient alors au sélectionneur, Deschamps, de trouver au plus vite son remplaçant. Et, selon les informations, c’est l’attaquant Randal Kolo qui est dans le viseur. 

Coup de tonnerre : Sadio Mané forfait pour la Coupe du Monde

Coup de tonnerre : Sadio Mané forfait pour la Coupe du Monde

Le 2e Ballon d’Or 2022 et vainqueur de la CAN, Sadio Mané forfait pour la Coupe du monde Qatar 2022. Il est sorti sur blessure lors de la rencontre disputée avec son club mardi face au Werder Brême.

La Coupe du monde qui démarre le 20 novembre prochain sera sans Sadio Mané, l’attaquant sénégalais. Un coup dur pour l’équipe championne d’Afrique, qui se prépare activement pour cette grande messe continentale.

La star mondiale a été touchée lors de la rencontre au tendon, occasionnant sa sortie prématurée dans le jeu. Si, le staff bavarois évoque un simple coup reçu, le joueur de 30 ans sera absent de plusieurs semaines.

Lire aussi : Togo : diffusion exclusive du championnat de première division (D1) sur New World TV

Il faut dire que la fédération sénégalaise n’a pas encore fait de sortie sur son cas, mais attendons de voir si Sadio fera partie de la liste des joueurs retenus pour le mondial, qui sera dévoilée vendredi.

Pour rappel, le Sénégal est placé dans le groupe A en compagnie du Qatar, de l’Équateur et des Pays-Bas. 

Peter Tatchell, militant gay arrêté puis expulsé du Qatar

Mondial 2022 : réaction des autorités qataries sur l’expulsion d’un militant gay

Ce mardi 25 octobre, Peter Tatchell, un militant britannique gay manifestait dans les rues du Qatar, précisément à Doha quand la police a débarqué. Une présence de la police sur les lieux qui créée la polémique.

Selon les faits rapportés par Peter Tatchell dans un communiqué, la victime affirme s’être tenue “pendant 35 minutes” devant le Musée national à Doha avec une pancarte portant les mots : “Le Qatar arrête, emprisonne et soumet les LGBT à (des thérapies de) “conversion” #QatarAntiGay”, avant d’être interpellé par les forces de sécurité. Dans la vidéo, il explique qu’il s’exprime en soutien aussi aux femmes et aux travailleurs migrants du pays.

Peter Tatchell, expulsé du Qatar?

Le militant âgé 70 ans ajoute être resté “sur un trottoir pendant 49 minutes” entouré de “neuf officiers” qui l’ont interrogé ainsi que la personne qui le filmait et le photographiait avec son téléphone.

“La police a pris le téléphone et supprimé toutes les photos et vidéos, mais seulement après qu’elles aient été envoyées à Londres”, a précisé le militant, “en route pour l’aéroport”.

Lire aussi : Qatar 2022 : les règles strictes pendant le mondial dévoilées

Une version des faits que dénoncent et dément les autorités qataries. D’après le gouvernement, “Un individu debout sur un rond-point a été cordialement invité à se déplacer sur le trottoir, aucune arrestation n’a été effectuée”, a commenté le service de communication du gouvernement, “extrêmement déçu de voir des accusations sans fondement rapportées librement par des médias”.

Des témoins ont déclaré avoir vu cinq policiers demander à M. Tatchell de ranger sa banderole. L’un d’eux a dit qu’un officier avait serré la main du militant avant que les policiers ne remontent dans leurs véhicules.

Plus tôt mardi, l’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, a déploré que le petit Etat du Golfe soit la cible d’une “campagne sans précédent” de critiques à l’étranger.

Pour rappel, Peter Tatchell, avait été également arrêté pour une manifestation similaire à l’occasion de la Coupe du monde Russie -2018.

Qatar 2022 : les règles strictes pendant le mondial dévoilées

Qatar 2022 : les règles strictes pendant le mondial dévoilées

La coupe du monde 2022 ne sera pas comme les éditions précédentes. Organisée pour la première fois dans un pays islamique, les personnes accréditées et les supporters, auront des règles strictes à respecter. De l’attitude envers les femmes aux tenues vestimentaires, ces consignes sont particulièrement importantes aux yeux de Doha.

Les fans du foot qui se rendront au Qatar pour le Mondial sont enfin fixés. Ce jeudi, le comité d’organisation de la Coupe du Monde 2022 a dévoilé les règles établies par le Qatar durant la compétition.

« Qatar – Do’s and Don’ts 2022 » (à faire et à ne pas faire en français), un document de 16 pages dans lequel est détaillé l’ensemble des règles a été diffusé.

Qatar 2022, voici quelques points essentiels

Lorsqu’un étranger rentre dans un foyer qatari, il doit saluer en premier la personne la plus âgée et celles qui ont un « statut supérieur. » En ce qui concerne les femmes, c’est très clair :  » le fait de se serrer la main, surtout avec une personne de sexe opposé, n’est pas bien vu au Qatar, surtout « sur le plan religieux. »

Fixer un Qatari est « impoli et inapproprié » et lorsque vous êtes à table, il faut toujours se servir de sa main droite pour boire le thé arabe ou manger. Le côté droit semble être le côté noble au Qatar. Selon le document, lorsque vous sortez d’un ascenseur, d’une porte, d’un escalier, la personne sur le côté droit doit sortir en premier.

Lire aussi : Qatar 2022 : Adebayor, Mbappé …, New World TV dévoile ses consultants à la Coupe du monde

Flirter est en public est considéré comme désagréable au Qatar. Le document rappelle qu’il faut respecter les files spécifiques pour les femmes dans différents lieux publics.

Il est également bien vu de « porter un voile » pour les femmes. La réglementation qatarie met en avant la religion musulmane et une grande partie du code pénal est basée sur la charia.

Le document consacre une large place à la tenue vestimentaire. Il est demandé aux visiteurs de s’habiller modestement. Les femmes doivent porter des pantalons longs ou jupes et des chemises longues couvrant la poitrine et la nuque. Les chemises sans manche, robes ou jupes courtes, sont strictement interdits.

Enfin, le document se montre aussi clair sur l’alcool et la drogue. Il indique qu’il est interdit d’apporter de l’alcool, de la drogue, des produits à base de porc, mais aussi tout élément lié à la pornographie.

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l'hymne officiel

Coupe du monde 2022 : Gims et Ozuna pour l’hymne officiel

Comme à l’accoutumée depuis les précédentes éditions, la coupe du monde au Qatar va s’accompagner d’un hymne Officiel. La France et le Porto Rico sont à l’honneur cette année. Les artistes Gims et Ozuna ont été désignés pour interpréter le titre. Une première pour un artiste français.

La coupe du monde 2022 est dans moins de trois mois. Les stades sont déjà connus et les poules formées. Autour de l’hymne officiel de la compétition d’être prêt. Et pour la première fois de l’histoire de la compétition, c’est un artiste francophone qui sera le compositeur.

Lire aussi : Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe !

Gims sera au-devant de la scène de l’événement sportif le plus suivi de la planète. Le leader du groupe Sexion d’assaut, sera au côté du hitmaker Ozuna pour le titre « Arhabo » qui devrait sortir prochainement.

Les fans espèrent avoir un hit planétaire à l’image de Waka Waka de Shakira en 2010.

Philipp Lahm ne participera plus à la CDM 2022

Qatar 2022 : voici l’équipe qui remportera la Coupe !

La grande messe mondiale de football Qatar 2022 approche à grand pas et tout s’active de tous les cotés pour les préparatifs. Ainsi, des pronostics se font déjà sur le prochain vainqueur de cette 22e éditions qui est prévu du 21 novembre au 18 décembre prochain.

En effet, après 1000 versions différentes, The Analyst désigne la France comme l’équipe qui remportera une fois encore le trophée. L’équipe dirigée par Didier Deschamps, champion en titre vient en tête dans 17,93% des cas.

Lire aussi : Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête sur Materazzi

Derrière la France, le Brésil arrive à la deuxième place des candidats à la victoire finale lors de ce Mondial qatari (15,73%). Suivent l’Espagne (11,53%), l’Angleterre (8,03), la Belgique (7,90), les Pays-Bas (7,70), l’Allemagne (7,21) et l’Argentine de Lionel Messi (6,45).

Parmi toutes ces tentatives, les algorithmes de The Analyst n’ont ressorti aucun pays africain. Seul le Sénégal d’Aliou Cissé a cumulé 0,19% de chances de remporter cette Coupe du Monde.

Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête à Materazzi

Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête sur Materazzi

Nous sommes en Allemagne à Berlin en 2006, la France de Zinedine Zidane disputait la finale de la Coupe du monde avec l’Italie. Les deux équipes étaient à égalité (1-1) avec un pénalty à la Panenka marqué par le capitaine de l’équipe d’antan Zidane et le but égalisatrice marqué par le défenseur Marco Materazzi.

Alors que tous les regards sont rivés sur le match très serré, un évènement tout à fait inattendu va se produire. Sur les écrans on voit le dossard 10 des Bleus donne un coup de tête dans le torse de Materazzi et sera exclu par l’arbitre. Qu’est ce qui s’est passé, s’interrogent journalistes, supporters et autres.

Les commentaires sortent de tout bord. Chacun raconte ses théories. Materazzi aurait insulté sa mère, l’aurait traitée de terroriste etc. 16 ans après, Zidane donne la vraie version des faits.

Zidane explique son coup de tête

En effet, l’ex entraineur du Réal de Madrid lors de ses 50 ans d’anniversaire, a accordé une interview au média l’Equipe. Dans ses propos celui qui est appelé ZZ a raconté la vraie histoire derrière son coup de tête à Materazzi.

Lire aussi : Kylian Mbappé : « Je suis français et il y a ce côté sentimental de quitter mon pays qui aurait été difficile »

“Ce jour-là, ma maman est très fatiguée. J’ai plusieurs fois eu ma sœur au téléphone dans la journée. Je sais que maman n’est pas bien mais ce n’est pas très grave non plus. Ça m’interpelle néanmoins. Je reste quand même concentré. Mais ce sont des choses qui se bousculent.

La pression ceci, cela. Lui (Materazzi, nldr), il ne me parle de ma mère. Il a souvent dit qu’il n’avait pas insulté ma mère. C’est vrai. Mais il a insulté ma sœur, qui était auprès de ma maman à ce moment-là. Sur un terrain, il y a déjà eu des insultes.

Tout le monde se parle, parfois mal, tu ne fais rien. Là, ce jour, il s’est passé ce qui s’est passé. Il a déclenché quelque chose en parlant de ma sœur Lula. L’espace d’une seconde. Et c’est parti. Mais après, il faut accepter.”, a expliqué Zidane lors de l’entretien.