Tchad : Une amende de 25 000 f pour les femmes qui refusent les demandes en mariage

Tchad : Une amende de 25 000 f pour les femmes qui refusent les demandes en mariage

Le nombre de goumin va sûrement chuter au Tchad. Au nord-est du pays, les femmes qui refusent des demandes en mariage seront désormais soumises à une amende.

En effet, le Conseil supérieur islamique de la région a décidé la mise en place d’une amende appelée « Amchilini », destinée aux femmes qui refusent les demandes en mariage. Comme rapporté par la BBC, le montant devait se situer entre 23 et 39 dollars pour les femmes et 15 dollars pour les hommes.

Cette décision a provoqué l’indignation des associations de droits de la femme au Tchad. Le Hashtag #StopAmchilini a été lancé par la ligue tchadienne des droits de la femme pour dénoncer cette décision. Elle estime qu’elle est illégale, car elle viole la loi nationale garantissant la liberté de consentement au mariage. Cependant, le Conseil islamique précise que sa décision a été inspirée du Coran.

Lire aussi : (Congo, Ghana…) découvrez le Top 10 des pays aux plus longs p£nis du monde

Rappelons qu’au Tchad, le mariage forcé est assez fréquent et les mineures sont les victimes habituelles. Malgré une loi adoptée en 2015 qui interdit le mariage des enfants, 60 % des femmes de 20 à 24 ans ont été unies de force alors qu’elles étaient encore mineures.

faites désormais la demande de votre casier judiciaire en ligne

Togo : faites désormais la demande de votre casier judiciaire en ligne

Le casier judiciaire est totalement dématérialisé au Togo. Sa demande se fait désormais en ligne. Une démarche salutaire qui vient supprimer les tracasseries que subissent les populations dans le processus d’obtention de ce précieux document.

L’innovation s’inscrit dans la dynamique du gouvernement de digitaliser les procédures administratives.

En effet, la demande du casier judiciaire se fait sur le site officiel mise en place par le gouvernement. Il s’agit du www.casierjudiciaire.gouv.tg

Une fois sur le site, le demandeur devra renseigner les informations relatives à ses pièces. Il a le choix entre le jugement rectificatif, le jugement supplétif ou de reconstitution, l’acte ou la déclaration de naissance, ou encore le certificat de nationalité. Le document devra aussi être joint à la demande.

Lire aussi : Togo/ Digitalisation : Bientôt la demande du Casier judiciaire se fera en ligne

Après la demande, l’acquéreur devra indiquer son moyen de réception et patienter 48 heures pour le traitement. Le coût du casier judiciaire demeure 500 F cfa ans d’après une récente sortie du ministre de l’Economie et des Finances à travers un décret.