Concours de la fonction publique : la date du dépôt des dossiers prorogés, voici la nouvelle date

Togo/Concours de la fonction publique : la date du dépôt des dossiers prolongée

Le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social fait une annonce relative au concours lancé en novembre dernier.

Il s’agit du report de la date du dépôt initialement fixé sur ce vendredi 7 janvier 2022. Pour raison, le ministre évoque l’affluence dans les centres de dépôts de dossiers de candidature.

Lire aussi : Un cabinet recrute des stagiaires journalistes ou rédacteurs Web

« La date limite de dépôt des dossiers, initialement fixée au vendredi 7 janvier 2022 est prorogée au vendredi 14 janvier 2022 à 17h 00 », indique le communiqué rendu public ce vendredi 7 janvier.

Campagne Campus France 2021 : des documents frauduleux détectés dans de nombreux dossiers

Campagne Campus France 2021 : des documents frauduleux détectés dans de nombreux dossiers

Selon l’équipe de Campus France Côte d’Ivoire, de nombreux documents frauduleux ont été détectés dans les dossiers ivoiriens pour la campagne de cette année.

Des fraudes détectées dans les dossiers autant des élèves de Terminale que des étudiants du supérieur, autant des mineurs que des majeurs.

« La fraude documentaire nuit gravement à la réputation des étudiants et établissements ivoiriens ! Certains candidats ont avoué obtenir ces faux documents auprès d’agence ou cabinet de coaching. D’autres candidats ont pointé du doigt une tierce personne fournissant, contre rémunération, des documents litigieux », a indiqué l’institution.

Lire aussi: Bénin : Moïse Kérékou ne partage pas l’avis de Patrice Talon sur la réforme du système éducatif béninois

L’équipe Côte d’Ivoire est formée à la détection de la fraude documentaire. Il faut noter que la présentation d’un faux document (faux relevé de notes, faux diplôme, fausse inscription, etc.) entraîne l’inéligibilité à toute procédure et conduit le consulat général à apposer un refus de visa pour une durée de 5 ans. Tout cas de fraude documentaire enfreint le code pénal ivoirien et est passible de poursuites judiciaires.

« Aucun intermédiaire n’est reconnu par Campus France Côte d’Ivoire. Le recours à un intermédiaire (agence, cabinet, structure de coaching) contre rémunération pour élaborer un dossier Campus France et pour être accompagné dans la procédure Campus France ne facilite ni l’obtention d’une pré-inscription ni l’obtention d’un visa pour études. Aucune structure n’est reconnue par l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire », a souligné l’institution.