Une fusillade dans une école russe fait au moins 13 morts

Drame : Une fusillade dans une école fait 13 morts

Ce lundi, au moins treize personnes, dont sept enfants, ont été tués au cours d’une fusillade dans une école. Le drame est survenu à Ijevsk, une ville russe. Selon les informations rapportées par les médias, l’assaillant dont l’identité est en train d’être établie s’est suicidé après la fusillade.

Les enquêteurs ont indiqué d’après les données préliminaires que 13 personnes, dont six adultes, ont été victimes du crime. Quatorze enfants et sept autres adultes ont été blessés. Le suspect portait un pull noir avec un symbole nazi, affirme une source témoin de la scène. 

Une vidéo montrant le corps de l’auteur de la fusillade a été publiée par les enquêteurs. On peut y voir l’individu allongé au sol, du sang autour du crâne et réellement vêtu d’un pull noir sur lequel figurait la croix gammée.

Pour rappel, les faits se sont déroulés dans la matinée à Ijevstk, une cité qui abrite les usines de fabrication de Kalachnikov. Une enquête pour meurtre et de port illégal d’armes a été ouverte et transférée au Comité d’enquête de Russie.

Rentrée scolaire aux États-Unis : Un enfant de 4 ans se rend à l'école avec une arme chargée

Rentrée scolaire aux États-Unis : Un enfant de 4 ans se rend à l’école avec une arme chargée

Scène surréaliste au premier jour de la rentrée scolaire aux États-Unis. Alors que les écoliers reprennent le chemin des études ce mercredi, au Texas, un enfant de 4 ans s’est rendu à son école avec une arme à feu et des munitions.

La rentrée scolaire dans le Texas ravive la peur des tueries en milieu scolaire. Ce mercredi, les autorités texanes ont signalé la présence d’un élève de 4 ans en possession d’une arme chargée dans la cour d’une école primaire de Corpus Christi.

Après les premières enquêtes au domicile de l’enfant, la police a identifié les propriétaires de l’arme, ses parents. Le père, âgé de 30 ans, a été arrêté et inculpé pour avoir rendu une arme à feu accessible à un enfant, et pour mise en danger d’un mineur.

Lire aussi : États – Unis : un homme a fait semblant d’être sourd et muet pendant 62 ans de vie de couple, ses raisons

« Questionnés, les parents ont affirmé que les armes avaient été placées dans ce qu’ils croyaient être un lieu sûr, loin des enfants, (…) mais il semble que le jeune élève ait pu y accéder et apporter les armes à l’école », a déclaré le bureau du shérif de Cochise dans un communiqué jeudi. L’enfant fera l’objet d’une procédure devant la justice des mineurs, a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que des tueries endeuillent régulièrement les établissements scolaires américains. En mai dernier, l’Amérique avait été marquée par la tuerie d’Uvalde, au Texas, dans laquelle 19 enfants et deux enseignantes avaient été tués.